Philipp Lahm et l'homosexualité

0 24
À 27 piges, Philipp Lahm sort un bouquin qui retrace les saisons qui se suivent et se ressemblent à Munich, ses épopées avec la Mannschaft ou encore les responsabilités du brassard de capitaine.

Après s'être essuyé les foudres de Stefan Effenberg qui jugeait indiscrètes certaines pages sur les sélectionneurs de la Nationalmanschafft et un gros tacle sur le travail tactique de Jürgen Klinsmann, Philipp n'a pas voulu réagir. Mais Bild continue de sortir quelques pages.

Dernière publication en date, le récit d'un fait divers qui semble avoir beaucoup touché le latéral du Bayern : « Tout d'abord, je ne suis pas gay. Je ne me suis pas marié à Claudia seulement pour les apparences et je n'ai pas de petit ami à Cologne avec qui je vivrais vraiment. (...) Un jour, quelqu'un sonne à la porte, j'ouvre et je tombe sur un homme qui gêné, n'ose pas me parler et me tend une lettre. Au bout d'un moment, il murmure les larmes aux yeux 'ich liebe dich, Phillipp', je me suis barricadé. Je ne l'ai jamais revu » .

Lahm tient à préciser : « ces spéculations ne me touchent pas. Je n'ai rien contre l'homosexualité et je ne pense pas que cela devrait être répréhensible. Mais je ne conseillerai pas aux joueurs de foot de faire leur coming out. J'ai trop peur qu'il arrive la même chose qu'à Justin Fashanu » .

AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Mouais, c'est un peu vain de dire ça dans un bouquin, s'il n'est pas homo en quoi peut-il être de bon conseil ? Je n'arrive pas à comprendre s'il veut proteger des personnes (coequipiers?) ou si c'est juste une reflexion très générale et plutot naïve. Sa comparaison avec Fashanu ne tient pas vraiment, je pense que le contexte a un peu changé et Fashanu avait d'autres problemes ...

En tous cas, c'est assez curieux que le thème de l'homosexualité dans le foot ressorte souvent en Allemagne. Après les rumeurs sur tel ou tel joueur ou entraineurs, les declarations de Gomez pour le coming-out, voici Lahm qui s'y met dans le sens inverse... Y a t'il tant de vérité cachée dans le foot allemand pour que ça tracasse tant de joueurs ??
Et j'espère au contraire de Lahm qu'il y aura bientôt un joueur qui sortira du plaquard (bon dans la Bavière traditionnelle c'est pas évident). Le foot doit évoluer comme le reste de la société, en quoi la séxualité des autres ça dérange ??
il voulait surement dire Justin Bieber.
Peut-être que je me trompe, mais je pense qu'en Allemagne, dans une société moins conservatrice au niveau des moeurs que dans d'autres pays, il y a aussi cette volonté de briser le tabou de l'homosexualité dans le sport, et dans le football plus particulièrement.
Il y a peut-être moins cet espèce de complexe de "surmasculinisation" (néologisme, je sais) du football qu'ailleurs.

Enfin bon, ce n'est parce qu'il y a des tabous et des non-dit, qu'il n'y a pas d'homosexuels qui font du football en club ou qui sont pro. D'ailleurs, je me demande pourquoi ce tabou reste si profondément ancré dans le sport. l'image de l'homo qui serait une folle et donc "une chose fragile"? L'interdiction par les religions? La peur de se faire peloter, voire pire, violer dans un vestiaire (même si je pense que cela n'a pas du arriver de nombreuses fois ce genre de cas ; négligeable devrait être un euphémisme concernant ces situations) ? Le dégoût de voir deux personnes du même genre s'embrasser? Le tout réuni?
Bof ça n'est évident nul part. Qui plus est du fait que les footeux viennent pour la plupart de milieux modestes, où l'homosexualité est quand même beaucoup plus tabou que dans les milieux du showbiz. Bon c'est réducteur comme explication, mais est-ce que ça intéresse vraiment les gens quoi ? Après tout la sexualité c'est une affaire de vie privée, pourquoi vouloir se mettre en avant en s'écrivant sur le front "je suis gay" comme si ça devait être une fierté ? Si on passait d'un extrême à l'autre, il y aurait sans doute encore plus de problèmes...
Gael

alors pour toi dire "je suis gay" signifie "se mettre en avant" et c'est déjà "passer dans l'excès".

C'est sûr qu'avec des réactions aussi primaires que ça , c'est pas prêt d'arriver et au fond ouais c'est peut-être pas plus mal. Si tu es gay, tu es gay, le dire c'est juste un fait que les autres doivent accepter et qui ne les concerne même pas, ce n'est pas une revendication c'est afficher la réalité pour ne plus se cacher, pour affirmer qui on est et ne pas tout le temps devoir vive caché parce que ça dérange des gros reloux bouseux dans leur conception archaïque et intolérante du monde ... Trop compliqué à comprendre ??
Hum, je ne serai pas aussi tranché que toi, Gael, sur le principe de vie privé.
Vu le statut qu'on les joueurs professionnels et la mise en scène dont le football est l'objet, les professionnels exerçant ce sport deviennent, qu'ils soient contraints ou non, des acteurs publics.
Sinon, on ne verrait pas, ne serait-ce que sur le site de So Foot ou dans le magazine, des photos de joueurs avec des filles. S'il y a cela, c'est que, même inconsciemment, il y a une sorte d'intérêt à la connaissance de la vie privée, ou plus simplement sexuelle, des acteurs, ou du moins, d'une partie des acteurs ; la plus populaire.

Après, outre notre point de vue de fan, il y a aussi le contexte professionnel pour les joueurs. Ne se racontent-t-ils pas entre eux leurs derniers délires sexuels avec leur dernier plan cul ou leur petite amie du moment ? Personnellement, j'en doute. Une fois que tu as un minimum d'affinité avec des gens de ton boulot, enfin ceux en qui tu as confiance, même si tu ne rentreras pas forcément dans les détails (ce qui est tout à fait légitime), tu parleras une fois de temps à autre de sexe, voire d'une partie de ta vie sexuelle. A moins que tu sois extrêmement pudique ou secret, ce qui n'est pas un mal non plus.
Donc, mais surement ai-je tort, affirmer son homosexualité, dans un milieu plutôt orienté vers l'homophobie, relève plus d'un acte militant que d'un truc banal.

Cette question de l'homosexualité ne se poserait pas si, justement, la tolérance était de mise. Et il n'y aurait pas cette recherche permanente de savoir qui l'est et qui ne l'est pas.
Après, peut-être ai-je tort, je n'ai pas réponse à tout, ce n'est juste que mon point de vue, qui peut-être débattu.
bunk :

C'est comme les histoires d'adultère en angleterre, c'est un faux débat, si les mecs étaient pas connus grâce au foot, tout l'monde s'en fouterait pas mal alors restons au foot. Que les mecs fasse son taff, ce qu'il fait dans sa vie privé ne nous regarde pas.

Les hétéros vont pas faire des déclarations comme quoi ils le sont (à part Lahm) ou pour dire qui ils se tapent (à part Piqué), le reste ça relève du "people" et c'est l'occase de faire le buzz.
Non bunk, quand je parlais d'excès je voulais dire qu'aujourd'hui un sportif par peur d'être renié doit vivre dans le secret et (peut-être) presque dans la honte. Mais il faudrait pas non plus tomber dans l'autre extrême qui serait de faire des conférences de presses et des grandes campagnes pour dire "je suis homosexuel". A mon sens ça serait une grande erreur et ça ne résoudrait aucun problème, parce que ce que tout le monde voudrait (je crois) c'est que les sportifs homosexuels soient reconnus comme des sportifs à part entière. Et si on en arrive à communiquer sur sa sexualité, c'est que t'es plus tellement à part entière il me semble.


10sident je suis d'accord avec ta conclusion, ce combat sera gagné le jour où justement on ne cherchera plus à mettre d'étiquette "Hétéro" ou "Homo" sur un sportif.
ouais luuc t'as le même raisonnement que Gael :

dire "je suis homo" est entrer dans la sphère privée et sortir d'une certaine norme qui est celle du tout hétéro dans le foot. Alors c'est un gros problème, n'est ce pas? En fait c'est juste le contraire : le cacher est une hypocrisie incroyable et continue de propager l'idee que le foot est "homofree". Que c'est la norme, tout beau, tout clean. Que la norme c'est juste être hétéro.

D'ailleurs, ça pose peu de problème que la vie privée de certaines stars soient affichée : avec Shakira et autres pouffes dont on se cogne completement... moi la privée de footeux m'interesse autant que celle des molusques au large de Quiberon donc je m'interesserais autant à celle des footeux homos, tu vois? Ca c'est juste le choix du joueur de se mettre en avant ou pas (tu connais la vie privée de Messi ? Il se met en avant ou pas ? Et pourtant c'est le meilleur joueur du monde...). Donc ça, c'est carrement un faux argument.

Je te rejoins quand tu dis qu'on s'en fout pas mal, alors justement qu'on se foute de l'entendre aussi. Arretez l'hypocrise : "on s'en fout donc faut surtout pas le dire"...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Les chiffres de Messi
0 24