1. // Reprise
  2. // Préparation d'avant-saison
  3. // Matchs amicaux

Peut-on se fier aux matchs amicaux ?

Chaque été, c'est la même rengaine et la même question. Que veulent dire les matchs amicaux? Les prédicateurs se gargarisent de ces oppositions champêtres, dont ils tirent de grands enseignements; les principaux intéressés n'y voient pourtant rien d'autre qu'un entraînement.

Modififié
Qautre défaites contre Porto, Wolfsburg, Parme et la Sampdoria, un nul contre Sion pour une victoire étriquée à Lens. La préparation estivale de l'Olympique de Marseille a de quoi faire avaler son pastis de travers. L'acclimatation des recrues et les séquences de jeu déployées inquiètent le novice et paniquent les minots. Le 1er août, obligé de répondre au début de pression, Vincent Labrune dédramatise rapidement dans les colonnes de L'Équipe : « On affronte des équipes qui ne sont pas au même stade de préparation. Je n'accorde aucune importance aux résultats de tous ces matchs amicaux. Aucune. » Ah bon? C'est pas un peu facile ?

Pas de lien logique

Aussi incroyable que cela puisse paraître, un rapide examen du microcosme footballistique français prouve pourtant que le président de l'OM n'est pas le seul à s'en foutre. Daniel Sanchez, l'entraîneur de Valenciennes, reste circonspect par rapport aux enseignements qui peuvent être tirés de telles oppositions : « J'aurais tendance à dire qu'on ne peut pas s'y fier. L'année dernière, par exemple, nous avons fait une campagne de matchs amicaux assez poussive, avec trois défaites et deux nuls. J'étais un peu inquiet mais finalement on a réalisé une excellente entame de championnat; peut-être parce que, justement, les mauvais résultats ont alerté tout le monde et qu'on a resserré les lignes » . Avant de poursuivre : « En réalité, faire une bonne campagne de préparation ne garantit rien en termes de résultats futurs, mais on ne va pas non plus regretter de gagner des matchs. Tout dépend du contexte, de l'adversaire, du niveau de préparation des deux équipes. On choisit les adversaires avec l'idée de varier progressivement le niveau de jeu. Au début, on sélectionne des adversaires de degré moindre, et après on augmente la difficulté pour véritablement s'étalonner, à mesure que le championnat approche » .

Hubert Fournier, l'entraîneur de Reims, est lui catégorique : « À mon avis non, on ne peut pas en tirer de conclusions. Tout simplement parce que l'on n'y retrouve pas un aspect psychologique très important dans notre métier, qui est celui de la compétition. L'envie de gagner peut être là mais on a du mal à la mettre en valeur lors des matchs amicaux. Ces matchs n'ont pas une vraie réalité, il n'y a pas la senteur de la compétition, la peur du résultat, ce qui change tout fondamentalement » . Il explique plus en détail : « Inconsciemment les joueurs se donnent moins, qu'on perde ou qu'on gagne. La seule pression qu'ils ont, au final, c'est celle d'être performant et d'envoyer des signaux positifs à l'entraîneur et au staff. C'est une pression personnelle, que tous appréhendent différemment. »

Le frein à main estival

Alors comme ça on calcule ses efforts? « Moi je réfléchis pas, je me donne à fond pour me rapprocher le plus possible de mon vrai niveau, se justifie Thibaut Giresse, le passeur guingampais. Surtout je trouve qu'il y a beaucoup plus d'intensité par rapport à avant; on a joué un derby contre Brest en préparation et c'était franchement engagé » . Le milieu de terrain concède cependant qu'il faut surtout regarder les derniers matchs pour s'essayer aux pronostics : « Plus les matchs sont proches du début de saison, plus ils sont éclairants. On peut alors obtenir un aperçu, on peut se faire une petite idée de la qualité du groupe; même s'il n'y a pas de garantie future. » Pour lui, les oppositions sans enjeux sont d'abord l'occasion de bien aborder la compétition : « Gagner ses matchs amicaux, selon moi, ça aide quand même psychologiquement. C'est toujours bien pour le mental et le moral. Perdre contre un club de National ce n'est pas la meilleure des choses pour aborder une saison. »

Si le fils d'Alain Giresse est déjà motivé, certains ne feignent pas leur lassitude. Quand on lui demande comment il justifie d'infliger 4-0 au Panathinaïkos pour faire 0-0 contre Boulogne-sur-Mer trois jours après, l'ailier valenciennois Matthieu Dossevi admet certains écarts de concentration : « C'est toujours la même chose, en championnat, tu peux faire un gros match contre Marseille ou Paris et ensuite aller perdre contre Guingamp. Je pense que c'est une question de motivation tout simplement. En plus, contre le Panathinaikos, on a joué devant notre public, ce qui change l'implication forcément. Derrière contre Boulogne peut-être que l'on est un peu moins appliqués, mais c'est surtout dû à la fatigue, parce qu'on a joué trois jours avant justement. » L'ancien joueur du Mans ne fait d'ailleurs pas mystère d'une certaine propension à jouer avec le frein à main estival : « Moi je fais attention aux blessures et je vais un peu moins au contact, je ne suis pas à 100% mais le but reste tout de même de se rapprocher au maximum lors des derniers matchs du niveau de jeu qu'on souhaite atteindre en championnat. » Matthieu Dossevi reste ainsi persuadé que seul le contenu des matchs est révélateur, pas leur résultat : « Ce qui est important c'est la qualité du jeu mise en place. Ensuite pour la confiance, c'est toujours bien d'avoir des résultats positifs mais ce qui doit être la priorité, c'est la qualité qu'on a produit techniquement et collectivement par séquences. »

À quoi ça sert alors ?

« Ces oppositions sont là pour préparer le groupe mais les équipes ne sont pas encore au point » , complète le Montpelliérain Karim Aït-Fana. Fatigués, perdus au milieu d'effectifs recomposés, les joueurs ne donnent selon lui pas leur plein rendement : « C'est toujours une période où on fait beaucoup de séances physiques et de travail foncier. Les matchs sont là pour compléter la préparation, pour peaufiner certains détails, améliorer les automatismes » . Le Franco-marocain confère cependant à ces matchs une valeur de « répétition générale d'avant-saison. Pour pouvoir reproduire en match nos schémas de jeu, il faut bien pouvoir connaître ses coéquipiers avant le début du championnat » . Pas besoin de s'engager totalement en match, il faut seulement être là dans l'esprit. Interrogé par le quotidien Le Pays, l'entraîneur Eric Hely explique : « Lors de ces matchs amicaux, il faut simplement que les joueurs soient impliqués dans le projet. Sur nos premières sorties, j’attends qu’ils soient concentrés sur notre thème de travail : être plus solides défensivement. Sinon, ces rencontres de préparation servent plus à effectuer une revue d’effectif, et peuvent permettre à des jeunes de se montrer… voire de se révéler » .

Si la vérité de ces oppositions est donc aléatoire, Daniel Sanchez y voit néanmoins une utilité évidente : « Un match amical, ça sert à reprendre la compétition et à donner du temps de jeu aux joueurs en phase de reprise. Cela permet aussi d'essayer de nouvelles formules tactiques, des systèmes de jeu différents, sans pression. Cette année, grâce aux matchs de préparation, j'ai par exemple remarqué que mon équipe était plus à l'aise en 4-3-3 que dans un 4-2-3-1. Voilà, ça sert à ça, à comprendre certains éléments et à emmagasiner certaines informations. » Une vision partagée par Victor Zvunka, l'ancien coach de Nîmes, dans une interview accordée en 2009 à France Football : « Ces matchs restent quand même très importants pour un coach. L'entraînement est une chose, faire des oppositions en est une autre. D'avoir des adversaires permet déjà aux joueurs de rentrer petit à petit dans la compétition. Je vais aussi essayer de trouver des repères en tentant différentes tactiques. C'est pour moi aussi l'occasion d'aligner des joueurs à des postes différents, de lancer des jeunes qui vont booster le groupe ou de remettre dans le bain des recrues qui n'ont pas disputé le moindre match officiel depuis six mois avec leur ancien club. Je ne pourrai plus faire des essais comme ça en championnat. »

Attention cependant à ne pas trop abuser des fantaisies. C'était le cas de l'équipe expérimentale de Santos, orpheline de Neymar, qui s'est lamentablement fait démolir 8-0 vendredi soir au Camp Nou, sous la répétition d'assauts aussi huilés que bien rodés. Un énième match amical pour une humiliation pas si anodine, qui annonce un changement de dynamique des deux côtés. En toute fiabilité.

Par Fabien Gauvin et Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ConnardLeBarbant Niveau : Ligue 1
Note : 4
Non.
medecinemad Niveau : Loisir
Regardez l'Italie dans les matchs sans enjeux elle est naze mais des qu'il y a des enjeux elle se sublime ! (Euro, CdConf) ! Apres c'est une équipe nationale mais le principe reste à peu près le même
Problema ? Niveau : DHR
Article useless. Vous le dîtes dès le début "tous les ans c'est la même rengaine", tout ça pour une réponse "oui et non, peut-être quoi".
Note : 1
Alors moi déjà je suis surpris...je pensais que les matchs amicaux étaient des matchs qui se jouaient sur glace !

Pour la peine, je vais me regarder la rediff du match d'Alizée Cornet en me dégustant un magnum de champagne !
Barry Allen Niveau : CFA
La Juve enchaîne les mauvais résultats lors des amicaux depuis que Conte est entraineur. Ca l'a pas empêchée de redevenir la meilleure équipe italienne et l'une des plus fortes en Europe. Bien la preuve qu'il faut pas s'y fier.
Oui la preuve, les LA Galaxy viennent d'écraser (oups les guillemets) la juve.
non l om va tout fracasser !!! avec les deux equipes d enculés ( psg et monaco )
difficile de se fier au match amicaux pour tirer des conclusions sur une équipe.
je prends l'exemple de l'om qui,la saison dernière,avait fait de mauvais matchs amicaux,un peu comme cette saison d'ailleurs,avant d'aligner 6 victoires lors des 6 premiers matchs.
ou alors il cache bien leur jeu pour mieux surprendre leurs adversaires quand la compétition commence.
(ou alors j'essaie de me rassurer comme je peux)
Autant ces matches veulent rien dire, autant l'excuse de Labrune est bidon. Marseille est censé être en avance sur sa préparation par rapport aux clubs italiens.

PS : Cyloan, y a 20 ans c'était pas ton club qu'était dans la position du PSG et de Monaco ? Allez retournes sur footmercato.
Bordel* SOFOOT, pas foutu de vous relire? Si difficile que ça de ne pas faire de faute de frappe? "Qautre" n'est pas un mot selon moi. Et le "au final" de M.Sanchez de Valenciennes.... Soit c'est un benêt qui ne connait toujours pas la langue française, soit c'est vous les benêts qui retranscrivez mal ses interprétations, et donc pas conséquent, ne connaissez toujours pas la langue de Molière.
Bien à vous
"On peut gagner contre Marseille ou Paris mais perdre contre Guingamp", dixit le "passeur guingampais Thibaut Giresse".
Euuh, la logique SVP?
Mea culpa, j'ai appris à lire récemment (mais au moins je fais pas de fautes!)
Note : 1
"Quatre défaites contre Porto, Wolfsburg, Parme et la Sampdoria, un nul contre Sion"

Pff, moi qui croyait que ces équipes de milieux de tableau de Série A étaient des pipes...
Dostoievski Niveau : CFA2
Retourne sur Footmercato = injure suprême sur Sofoot
Arf, question complexe, je puis affirmer que dans un sens, c'est pas super "fiable", étant donné que les fripouilles se donnent pas à 200% et ne goûtent pas encore à la joyeuseté de la compét'. De plus les amicaux ne sont pas nécessairement présent pour se dire après un résultat déplorable d'un des favoris, que ça présage rien de bon pour la suite, mais peau d'nib mes agneaux, ces amicaux sont là pour tester de nouveaux dispositifs, tactiques,...
Les matchs amicaux sont utiles mais loin d'être révélateurs du niveau d'une équipe lors de la prochaine saison jurisprudence OM l'année dernière.
@ nes1, non il y a 20 ans on etait ni le psg ni monaco on avait certes depouillé pas mal de club , je te l accorde mais il y avait qd meme pas mal de francais ds notre equipe , on avait ni van basten ni gullit , romario et j en passe , on avait de bons joueurs mais pas ceux la ... vas te faire une patrouille mec
@cyloan

d'accord avec toi

en plus,il y a 20 ans,la règle en france c'était 3 étrangers par équipe,donc...
l'om de 91 comme celui de 93 était majoritairement composé de français.
StoplesfootixsduParcasiffler Niveau : DHR
NON. Regardez la France, en amical on est bidon. Et en compétition officielle. Ah non, on est bidon aussi. Autant pour moi.
Roger-le-routier Niveau : CFA2
C'est vrai cyloan, tapis (non majuscule volontaire) trouvait plus simple d'acheter les arbitres et les adversaires plutôt que les stars étrangères à l'époque. Révise tes classiques et ton Bescherelle, tu as visiblement autant besoin de l'un que de l'autre. Bien a toi...
il y a 4 heures Sergio Ramos acrobate en vacances 3 il y a 5 heures Pogba marque en dabant 34 il y a 6 heures Le central de Kansas met une bicyclette 4 il y a 9 heures Crivelli à Angers 11
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 7
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7
Article suivant
Nantes contre l'ascenseur