1. //
  2. // 4e journée
  3. // Clubs français

Peut-on sauver sa saison avec la Ligue Europa ?

Marseille et Bordeaux ne sont pas au mieux en championnat. Et en Ligue Europa, ce n'est pas trop ça non plus. Mais mathématiquement, les deux écuries françaises peuvent encore sortir de leur poule, et qui sait, relancer ainsi une dynamique positive. Après Auxerre en 1993, Bordeaux en 1996 ou Lens en 2000, Phocéens et Aquitains vont-ils embellir leur saison avec la C3 ?

« Je garde deux grands souvenirs de cette saison : le match à Madrid contre le Real en Ligue des champions et cette finale de Coupe UEFA contre Valence. » Actuel directeur sportif du Red Star, Steve Marlet était prêté à l'Olympique de Marseille lors de la saison 2003-2004. Un exercice entamé avec beaucoup d'ambition, mais qui s'est alors rapidement transformé en chemin de croix avec le licenciement d'Alain Perrin et l'élimination en C1. « On avait deux gros clients avec le Real Madrid et le FC Porto, donc on avait été reversés en C3. » Et c'est dans cette « petite » sœur européenne que les hommes de José Anigo vont écrire les plus belles pages de l'année 2004 en tapant Liverpool et l'Inter Milan. Mais pour l'ancien international français, restait « plus un sentiment d'échec malgré le plaisir offert aux supporters » . Une déception, car là, « cela faisait bizarre de faire une finale européenne, mais de ne pas se qualifier pour l'Europe la saison suivante » . Car le bon élève européen se saborde sur la scène nationale, et l'OM finit à une décevante 8e place.

La nostalgie des matchs à élimination directe


De quoi donner le sentiment à Marlet d'avoir « tout vécu en matière d'émotions, mais de terminer sans rien » . Cette tendance à ne pas savourer complètement une épopée européenne, Daniel Dutuel la comprend mieux que quiconque, lui qui a vécu le schéma deux fois avec Auxerre (demi-finale 1993) et Bordeaux (finale 1996) : « Le championnat et l'Europe, ce sont deux choses différentes. Dans l'idéal, il faut réussir dans les deux, car sans un bon classement national, tu ne peux pas disputer une compétition continentale. » Et pour Steve Marlet, en 2004, la priorité de l'OM, « c'était la course à l'Europe » . En 2015, le sentiment que le championnat passe en priorité avant la Ligue Europa s'est encore accentué selon Dutuel : « Dans les années 90, le foot était moins médiatisé et les matchs européens étaient les seuls à être certains de passer à la télévision. Cela permettait de se montrer, de se faire un nom. Aujourd'hui, c'est moins le cas, il y a tellement de matchs à voir. C'est dommage qu'à cause de cela certains clubs ne jouent pas la Ligue Europa à fond, mais je pense que cela explique la nostalgie des matchs à élimination directe des années 90. La phase de poules actuelle intègre un calcul mathématique qui empêche les joueurs de se lâcher. » Un constat qui doit être relativisé selon Marlet, car « si on avait battu Valence en 2004, cela aurait été une saison réussie. Pour l'OM, seule une victoire aurait sauvé la saison, mais pour un club avec un passé moins riche, peut-être qu'une demi-finale aurait suffi » .

Dutuel : « Les supporters se souviendront essentiellement de l'épopée européenne »


Malgré la perte de prestige de la Ligue Europa en 2015, Daniel Dutuel estime pourtant que les clubs français en difficulté ont tout intérêt à la jouer. Ne serait-ce que pour « concerner tout leur effectif, essentiel pour tenir sur la durée de la saison » . L'ancien d'Auxerre estime même que pour l'OM, « l'Europe est un besoin » qui peut se transformer en coup de fouet salvateur « s'ils passent en seizièmes, car les compteurs sont remis à zéro et cela peut les transcender » . Franck Queudrue, qui a vécu l'épopée lensoise de l'an 2000 acquiesce : « On avait mal démarré la saison, mais le parcours européen nous avait permis de gagner en confiance et de terminer la saison en Ligue 1 très fort, notamment avec une victoire à Marseille. » Une saison démarrée laborieusement avec une place de relégable et le licenciement de Daniel Leclerq au début de l'automne, mais qui se termine à la cinquième place. Notamment parce que « de voir qu'on pouvait rivaliser avec l'Atlético Madrid ou le Celta Vigo, des habitués de l'Europe, on se disait qu'on était capables de battre nos adversaires en France » . Pour Marlet, la finale marseillaise a surtout « permis de sauver les meubles » , mais il admet qu'elle a aussi eu le mérite « de tenir les supporters en haleine jusqu'à la fin de saison » . Et l'histoire se souviendra essentiellement des exploits plus que des échecs, soutient Dutuel : « Si, au final, tu ne descends pas, les gens garderont un bon souvenir d'une saison avec une épopée européenne. Ils seront fiers du parcours et se souviendront essentiellement de ça. »

«  Certains matchs te font repousser tes limites  »


Mais pour l'ancien milieu de terrain, la Coupe d'Europe, même s'il ne s'agit pas de la prestigieuse Ligue des champions, embellit les saisons, car « tu joues des équipes que tu ne connais pas, et certains matchs te font repousser tes limites, comme Auxerre contre l'Ajax ou le Borussia en 1993 et Bordeaux contre Milan en 96 » . Avec souvent la satisfaction d'avoir infligé une leçon de vie à ses victimes, comme le Racing de 1999-2000 contre Kaiserslautern : « Les Allemands nous avaient pris de haut après leur victoire chez nous, ils avaient dit à Youri Djorkaeff après l'aller "Mais c'est quoi, tes Français, là ?", et au retour, on s'impose 4-1 avec un triplé de Joseph-Désiré Job, cela a été un tournant » , se souvient Queudrue. Une épopée européenne ne remplace pas forcément un titre de champion, « car cela récompense le travail de toute une saison, c'est unique » , estime Queudrue, mais elle génère des émotions que la routine des compétitions domestiques ne peut offrir : « Quand on pense à la saison 2000, personne ne mentionne notre cinquième place, seulement le parcours européen. Une deuxième ou troisième place ne vaut pas une telle aventure. C'est humainement fort pour les joueurs, mais aussi superbe à vivre pour les supporters, on voit autre chose, on vit des choses... » À Marseille, Bordeaux ou encore Monaco et Saint-Étienne de se motiver pour écrire une vraie page de leur histoire.


Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
lilisushi Niveau : DHR
Oui! L'année où Bdx tape Milan, personne ne se souvient qu'ils flirtaient avec la relégation. Bon maintenant je vais lire l'article...
Perso, je préfère finir à la 17ème place de L1 et jouer la finale de Ligue Europa que finir anonymement 6e-7e-8e et me faire sortir sans gloire au 1er tour.
Le classement national importe peu quand tu brilles sur la scène européenne. Dutuel a tout dit.
C'est incroyable de devoir expliquer en quoi une épopée européenne peut être intéressante pour un club.

Le foot a vraiment changé avec les télés payantes.

De mon temps, la coupe d'Europe (quelle qu'elle soit) était le summum.

Ceci dit, je pense que les clubs français savent qu'ils ont très peu de chance d'aller loin. Ce qui explique leurs performances assez médiocres. C'est pas très motivant de jouer les victimes.
Mais non vous n'avez rien compris les gars. Si vous jouez les coupes d'Europe, vous jouez tous les trois jours. Du coup comment vous faites pour être bon en championnat et vous qualifier pour les coupes d'Europe?


Ce message est sponsorisé par Rolland Courbis.
philfrenhie Niveau : CFA
J'ai ete surpris en lisant les 1eres lignes, moi qui Croyait en lisant le titre que l'article parlait de l'OL...
J'en ai marre de lire que les clubs Français jouent pas l'Europe à fond, et que c'est ça le problème. Le problème c'est juste qu'on n'a pas le niveau. Lyon joue à fond, a 1 point en 4 match (pris contre la Gentoise...) et est pourtant 2e du championnat. L'OM a réussi à faire un 0 point en 6 matchs en jouant à fond.
En C3 c'est pareil, Saint-Etienne jouait à fond l'an dernier, et les années où Saint-Etienne et Nice se font sortir par des clubs norvégiens ou roumains, ils ont joué à fond ces barrages, ça les a pas empêcher de se faire taper. Quand tu vois les matchs de Bordeaux ou Lyon en L1, c'est vraiment hypocrite de dire qu'ils se concentrent uniquement sur le championnat.
Message posté par Nobody1
J'en ai marre de lire que les clubs Français jouent pas l'Europe à fond, et que c'est ça le problème. Le problème c'est juste qu'on n'a pas le niveau. Lyon joue à fond, a 1 point en 4 match (pris contre la Gentoise...) et est pourtant 2e du championnat. L'OM a réussi à faire un 0 point en 6 matchs en jouant à fond.
En C3 c'est pareil, Saint-Etienne jouait à fond l'an dernier, et les années où Saint-Etienne et Nice se font sortir par des clubs norvégiens ou roumains, ils ont joué à fond ces barrages, ça les a pas empêcher de se faire taper. Quand tu vois les matchs de Bordeaux ou Lyon en L1, c'est vraiment hypocrite de dire qu'ils se concentrent uniquement sur le championnat.


Je plussoie. C'était vrai y'a quelques années, et ça faisait une bonne excuse pour justifier les prestations des clubs français. Mais plus aujourd'hui
Les clubs français n'ont pas le niveau pour gagner des trophées européens. Mais ils ont quand même le niveau pour atteindre des huitièmes, des quarts ou des demi-finales.

Mais ce n'est sans doute pas assez motivant.

Le foot français pète plus haut que son cul (l'EdF est un leurre). Et se laisse peu à peu doubler par les clubs portugais, russes et ukrainiens.
luxe, calme et volupté Niveau : National
 //  15:58  //  Amoureux de la VPS
Note : 1
La ligue 1 est déjà derrière les championnats portugais, russes ou Ukrainien.
Ou plutôt, pour ne pas englober tout le championnat parce que il est difficile d'évaluer le niveau des 10 derniers de chaque championnat, il y a au moins 2 clubs portugais, 3 ou 4 russes, 2 ou 3 ukrainiens qui finiraient derrière Paris et devant le 2nd de ligue 1.

C'est une fiction tout a fait crédible.

Paris sauve le coef uefa et le sauvera sans doute encore pour maintenir la ligue 1 devant les russe et doubler peut-être les portugais.
Message posté par mario
Les clubs français n'ont pas le niveau pour gagner des trophées européens. Mais ils ont quand même le niveau pour atteindre des huitièmes, des quarts ou des demi-finales.

Mais ce n'est sans doute pas assez motivant.

Le foot français pète plus haut que son cul (l'EdF est un leurre). Et se laisse peu à peu doubler par les clubs portugais, russes et ukrainiens.


"Mais ils ont quand même le niveau pour atteindre des huitièmes, des quarts ou des demi-finales." Non. Mais alors je pense que tu te trompes totalement! J'aimerais bien savoir quels sont les éléments qui te laissent penser que des Bordeaux ou Saint-Etienne a le niveau pour atteindre des quarts ou des demi de C3?
Ce sont les mêmes personnes qui disaient que Lyon était plus fort que le Zenith..
Ça dépend des années. De la volonté de tenter sa chance. De la chance.

Lyon a une bonne équipe. Les résultats européens ne sont pas là mais l'équipe joue bien. Ne lui manque qu'un petit quelque chose.

Saint-Etienne accumule de l'expérience.

Potentiellement, les clubs français sont capables de mieux que ce qu'ils font actuellement.

Il ne faut pas se voir trop beaux mais il est inutile de s'auto-flageller.
il y a 3 heures Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 7 Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions