1. // Analyse
  2. // Dates de naissance des joueurs

Peut-on naître après avril et devenir footballeur pro ?

Et s’il fallait être un enfant de janvier pour réussir dans le football ? Loin d’être une théorie complotiste, le phénomène possède même son propre nom : l’effet d’âge relatif. En clair, les DTN européennes laisseraient filer 25% de leurs talents nés dans la seconde partie de l’année. Une folle et injuste fuite des cerveaux largement imputable... à la démotivation.

Modififié
Trop tard messieurs. La limite est passée. Chapeau bas aux parents prévoyants, malheur aux vaincus. Si vous n’avez pas déjà soufflé vos bougies d’anniversaire à compter de ce mardi 4 avril, vos chances de devenir footballeur professionnel viennent d’être sérieusement réduites. La faute à un hasard malheureux du calendrier et, peut-être, une légère faille dans la formation française des joueurs de demain. Un phénomène bien connu qui ferait perdre aux centres de formation européens « près de 25% de leurs talents » selon Bob Browaeys, responsable des équipes nationales juniors de Belgique interrogé par l’UEFA en novembre dernier. Mais quoi, bon sang ? Une théorie à la règle simpliste, aux effets implacables et étendus. Celle de «  l’effet d’âge relatif » : plus un individu est né tard dans l’année, moins ses chances de passer un jour pro sont grandes. Et avril constitue pratiquement la limite à ne pas dépasser.

La pression de finir en bière


La scène est contée par Bob Browaeys : « Je me souviens d’un petit adolescent aux cheveux noirs, il était petit – peut-être 45 kilos et un mètre soixante – et il ne faisait absolument pas partie des joueurs les plus talentueux. Le Racing Genk ne lui avait pas offert de contrat.  » Ce joueur ? Yannick Ferreira Carrasco. Né le 23 septembre 1993. Le bonhomme est longtemps recalé à l’admission du programme pour les Espoirs de la Fédération belge, mais l’intègre par miracle. Pire encore pour Sofiane Boufal qui cumulait les handicaps : 1m45 à dix-sept ans, né un 17 septembre 1993. Poussé vers la sortie par le SCO d’Angers, mais là encore, sauvé par son talent. Et Oxlade-Chamberlain. Et bien d’autres. Pour les trois hommes, un point commun : ils ont su percer. Mais pour quelques réussites, combien d’éléments démotivés arrêtent le football ?


Car c’est bien le problème : la démotivation. Le tout est en réalité une question de développement. Un gamin né en décembre aura 11 mois de moins dans le bide qu’un autre né en janvier, tant dans les jambes que dans le cortex.
« Le football est le sport le plus touché par l'effet d'âge relatif, tout simplement pour une question de nombre : plus il y a de joueurs, plus le processus sélectif est important. » Martin Lames
Une institutrice prévoyante vous aura d’ailleurs peut-être expliqué en CP que les petits derniers de l’année auraient plus de mal à suivre en classe. Il faut les couver, leur expliquer. C’est normal, et le souci est applicable à peu près à tous les domaines. Mais pour Martin Lames, professeur émérite à l’université technique de Munich et auteur d’un essai intitulé On the search for reliable performance indicators in game sports (2007), le football reste roi des inégalités : « Les premières études sur l’effet d’âge relatif ont été menées en 1985 sur le hockey canadien, mais ce sujet a pris de l’ampleur ces dix dernières années. Le football est le sport le plus touché, tout simplement pour une question de nombre : plus il y a de joueurs, plus le processus sélectif est important.  » À court terme, les éducateurs auraient donc tendance à sélectionner les joueurs les plus développés d’une catégorie d’âge, sans prendre en compte leur développement dit « biologique » .


Pendant près de sept ans, Martin Lames a compilé les dates de naissance de 25 000 jeunes footballeurs allemands entre 12 et 18 ans. Le résultat est sans appel : « On a étudié et trouvé des équipes de la Fédération allemande de football constituées à 50% de joueurs nés en janvier. C’est profondément injuste, mais on ne peut pas faire grand-chose ! Les statistiques prouvent que plus l’effet de l’âge relatif est important, mieux les équipes sont placées au classement.  »

Le bon filon : volleyeur au Canada


Un homme s’agite au bout du fil. Patrick Pion, directeur technique national adjoint, s’empresse de répondre à la demande d’interview, et pour cause : à la DTN française, on est bien conscient du phénomène.
« On a mis en place une espèce de leitmotiv pour les compétitions de jeunes : tous les enfants doivent avoir le même temps de jeu. Ça doit être inscrit dans le marbre. » Patrick Pion
« On s’y intéresse depuis de nombreuses années, notamment via deux points. On a mis en place une espèce de leitmotiv pour les compétitions de jeunes : tous les enfants doivent avoir le même temps de jeu. Ça doit être inscrit dans le marbre.  » Idée louable sur le papier, mais quasiment impossible à imposer et surtout contrôler sur le terrain. L’introduction de la compétition dès le plus jeune âge entraîne une dramatisation du résultat. En sorte, un enjeu. Une pression. Et donc une sélection. «  À l’inverse, le volley-ball canadien n’est pas du tout touché par ce phénomène, explique Martin Lames. Pareil pour le hockey en Allemagne : il n’y a pas de sélection, ils prennent n’importe qui.  » En jetant un œil au papier consacré au sujet dans la revue n°162 de UEFA Direct, on peut même noter que 135 des 288 joueurs présents au tour final du championnat d’Europe 2016 des moins de dix-sept ans étaient nés entre janvier et mars, soit 46,88%. Pour la période octobre-décembre, le taux tombe à 8,33%. Et même à la Masia barcelonaise, contre-exemple quasi parfait en matière de sélection physique, 22 des 30 joueurs professionnels formés lors de la dernière décennie sont nés dans la première moitié de l’année.


L’avantage, c’est que le souci est connu. Si à l’époque, Bob Browaeys estimait à 25% le nombre de talents perdus par le football belge, les joueurs « à maturité tardive » sont aujourd’hui couvés. « On est en train de réformer le système, on a besoin d’experts, on travaille sur la formation des entraîneurs qui pourront détecter ces talents-là, juger leur performances au-delà du simple aspect physique, détaille Patrick Pion. L’objectif, c’est de les faire entrer dans des structures, même quand on n'est pas sûrs, pour qu’ensuite, quand les valeurs se nivellent vers 16-17 ans, on ne les laisse pas sur le bord de la route. Ensuite en U20, les pourcentages commencent à s’équilibrer.  » Vrai. Si l’effet d’âge relatif est particulièrement visible chez les jeunes, il s’annule quasiment en équipes premières professionnelles. En témoignent les compositions des dernières sélections françaises : 14 joueurs sur 24 étaient nés lors du second semestre pour la liste de Didier Deschamps, 11 sur 24 pour celle d’Olivier Echouafni chez les femmes.

S’accrocher


Pour répondre à la question d’origine : oui, il est possible de devenir joueur pro en ayant vu le jour après avril : il s’agit juste de s’accrocher.
« Il ne faut pas se tromper entre 13 et 15 ans, mais on pense que les meilleurs joueurs du second semestre, on arrive à les récupérer. » Patrick Pion
La DTN est d’ailleurs en train de mettre en place des outils pour rattraper ce décrochage footballistique. Des détections en U16-U17 ont par exemple été mises en place pour n’intégrer que des joueurs nés au second semestre, alors qu’une détection « U15 avenir  » sera appliquée à partir de la saison prochaine, composée au moins à 50% de jeunes à maturité tardive. « Nos critères aujourd’hui sont tournés vers l’intelligence de jeu et la mentalité et pas du tout sur des considérations morphologiques comme ça pouvait être le cas il y a vingt ou trente ans, rassure Patrick Pion. Il ne faut pas se tromper entre 13 et 15 ans, mais on pense que les meilleurs joueurs du second semestre, on arrive à les récupérer. » Allez donc demander au plus jeune de la dernière bande à DD, né le 20 décembre 1998. Son nom ? Un certain Kylian Mbappé.

Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Mister George Niveau : District
Je suis né en mai... la voilà la vérité !
Cette statistique est assez folle mais pourtant c'est bel et bien un problème.

En Belgique, les sélections nationale de jeunes disposent depuis 2-3 ans déjà de ces équipes dites "futurs" ou les joueurs nés plus tard dans l'année ou dont la maturité est plus tardive, bénéficient de la possibilité de se mettre ne valeur sous l'égide de la fédération.
Ce commentaire a été modifié.
zinczinc78 Niveau : CFA
 //  12:05  //  Supporter de Bordeaux
Note : 3
En Afrique, ils n'ont pas ce problème, vu qu'ils ne sont pas à quelques années près.. Et si c'était eux qui avaient raison ?
Decembre reste quand meme un mois vachement populaire pour naitre en tant que footeux la bas
bravo, tu a mon plus 1 ou du moins je l´espere
Il faut lire Malcolm Gladwell (dont Sir Alex est fan), il parle justement de ce phénomène en prenant l'exemple du hockey sur glace aux US. Le football ne déroge pas à la règle donc.
4 réponses à ce commentaire.
JohnnyAdjoviBocal Niveau : District
Au début, on croit à un poisson d'avril. Et après, on se dit : "mais cet article est génial !"
Bravo. Ça a l'air de rien comme ça, mais vous parvenez à mettre le doigt sur des questions décisives.
Note : 1
C'est vraiment sympa quand SoFoot nous trouve un sujet comme celui-ci, auquel personne ou presque n'aurait pense.
Roberto Larcos et Marc Oversaturn Niveau : DHR
article très intéressant, merci so foot
Super article, en effet.
Dans le prochain article français de l'étranger:
- Comment t'es tu retrouvé en D2 Japonnaise?
- T'as vu, je suis né en octobre, ça boycotte si t'es pas né avant avril.
Henrik mot compte triple Niveau : DHR
D'ailleurs ça fait longtemps qu'il n'y en a pas eu.
1 réponse à ce commentaire.
Il est évident qu'à ces ages là, on évolue vite, mais je trouve ça fou qu'aux alentours de 12-13 ans les génétiques propres à chacun qui font que tout le monde ne grandit pas à la même vitesse n'aient pas pris le dessus sur les quelques mois d'écart qu'il y a entre les jeunes
"Une institutrice prévoyante vous aura d’ailleurs peut-être expliqué en CP que les petits derniers de l’année auraient plus de mal à suivre en classe. Il faut les couver, leur expliquer."
Né en décembre et ayant sauté le cp je suis donc l'exception a la règle ou la preuve qu'on est plein de certitudes a la con qui conduisent a des comportements renforçant ces certitudes...
a vous de choisir ;-)
Je suis né en fin d'année aussi et j'ai pas eu de souci non plus. J'ai jamais été le plus petit en taille etc. Ce qui est dit dans l'article c'est que si tu es né en fin d'année, statistiquement tu as plus de chances d'être plus petit ou moins mature.

Mais ça ne veut pas dire pour autant que toute personne née en fin d'année sera forcément plus petite que n'importe quelle personne née au mois de janvier
Pap-i-rus Niveau : DHR
Bah tu vois comme quoi si t'étais né en janvier tu saurais peut-être qu'on argumente pas avec des exemples sur des stats...

C'est tout à fait normal qu'à 5 ans, 1 an de plus ou de moins fasse toute la différence et d'ailleurs souvent on propose aux enfants nés début janvier de passer dans la classe du dessus.

Après peut-être que tu sais tout ca et que ton commentaire était juste de l'égotrip pour nous dire que t'avais sauté la "oh combien difficile" classe de cp
"Bah tu vois comme quoi si t'étais né en janvier tu saurais peut-être qu'on argumente pas avec des exemples sur des stats...

C'est tout à fait normal qu'à 5 ans, 1 an de plus ou de moins fasse toute la différence et d'ailleurs souvent on propose aux enfants nés début janvier de passer dans la classe du dessus."
Donc toi aussi tu es né en décembre ?
Pap-i-rus Niveau : DHR
Je vois pas le rapport mais bon. La je te parle d'arguments qui vont dans le sens des stats : comme les enfants de janvier sont plus développés on leur propose souvent de sauter une classe. J'aimerais que tu m'explique en quoi c'est contradiction avec mon post.

Mon reproche c'était de contredire des statistiques avec des exemples contraires, c'est incorrect de faire ça c'est tout. Une statistique est mathématique, autrement dit elle est VRAI. Tu peux toujours argumenter sur la manière dont à été fabriqué cette stat elle sera pas fausse pour autant.
Justement une stat n'est par nature pas "vrai" ou "fausse" elle permet simplement d'en tirer des pistes de réflexion et pas un jugement définitif et c'est en cela que je te répondais ;-)
par exemple pour prendre une stat facile et accessible:
.joueur A marque 2 buts en 10 matches
.joueur B marque 8 buts en 10 matches

On peut affirmer sans se pencher sur les stats que joueur A est un meilleur buteur que joueur B mais si en fouillant les recherches on voit que joueur A a joué 10 x 10 minutes et joueur B 10 x 90 minutes (plus arrèts de jeu...) les conclusions seraient bien différentes.
Et si en plus on intègre les autres variables comme qualité des coéquipiers, des adversaires, du terrain, du mauvais temps et de l'alignement des planètes...
Tout ça justement pour dire que les statistiques on leur fait dire ce qu'on veut et je trouve ça léger de s'en servir comme constat ici dans cette article qui parle d'évolution d'un être humain (des enfants en plus) a travers le temps ce qui ne saurait être vu uniquement a travers un prisme mathématique.
Mais tu as tout a fait le droit de penser le contraire :)

5 réponses à ce commentaire.
Homerachu Niveau : CFA2
Cool ça me fait une excuse de plus, en plus de m'être fait les croisés à 14 ans, pour justifier que j'ai pas percé.
Merci SoFoot !

Plus sérieusement, c'est super intéressant ce genre d'articles qui évoquent des sujets très peu évoqués
Homerachu Niveau : CFA2
"Qui évoquent des sujets très peu évoqués"
Waw faut vraiment que j'apprenne à me relire. Désolé pour vos yeux les gars.
jurisprudence "commentaires sur la vidéo", les yeux saignent depuis 1 semaine, t'es pardonné.
2 réponses à ce commentaire.
j'ai enfin l'excuse pour crier au monde entier l'injustice dont j'ai été victime
Si on était américains y'aurait peut-être moyen de porter plainte contre nos parents
1 réponse à ce commentaire.
Article intéressant mais on part du postulat que le nombre de naissance est constant toute l'année.
Je ne sais pas si quelqu'un a des chiffres mais il me semble qu'il y a des pics de naissance à certaine période de l'année.
1 réponse à ce commentaire.
Jusqu'au milieu des années 90, on considérait d'une même catégorie d'âge les gamins nés entre le 1er septembre d'une année x et le 31 août x+1, avec les différentes appellations Pupilles - Minimes - Cadets - Juniors.
Etant né en novembre 84, je me souviens que je jouais tous les ans avec des gars qui n'étaient pas dans ma classe à l'école alors que je ne jouais avec certains de ma classe (nés en début d'année) qu'1 année sur 2. J'étais donc, par exemple, en poussins 2e année (petit terrain à 7vs7) alors que certains copains de classe étaient déjà en pupilles 1è année (grand terrain à 11vs11).
Ce n'est qu'à partir de 1996 il me semble, qu'ils ont réformé les catégories en Moins de 13, Moins de 15, etc... en regroupant tous les enfants nés la même année ensemble.
Blatter m'a tuer Niveau : Ligue 1
 //  14:19  //  Hooligan du Panama
Exact. Ils ont change les categories justement a cause des competitions internationales, les autres pays regroupant eux les enfants par annee de naissance strictes, les selections francaises etaient souvent desavantagees au niveau de l'age.

Donc c'est bien beau de venir maintenant nous dire que tout le monde doit avoir le meme temps de jeu et qu'il faut pas etre obnubiles par les resultats.
Ce commentaire a été modifié.
Il me semble qu'il y avait deux générations réunies moi. Un peu l'équivalent des noms U11, mais appelés poussins, benjamins etc.

Edit: je viens de vérifier

Poussin (U7) : 5 ans et 6 ans
Diablotin (U8, U9) : 7 ans, 8 ans
Préminime (U10, U11) : de 9 à 10 ans
Minime (U12, U13) : de 11 à 12 ans
Cadet (U14, U15) : de 13 à 14 ans
Scolaire (U16, U17) : de 15 à 16 ans
danseavecmamie Niveau : DHR
Bien vu cycyP3, l'article n'en parle pas malheureusement...
Etant né en aout mais "en avance physiquement", je me suis rendu compte avec du recul que je stagnais chaque année parce que je jouais une année sur deux avec des joueurs plus jeunes que moi.
3 réponses à ce commentaire.
J'ai fait du basket pendant plus de 10 ans et je nuis né en ...juin!!

Je comprends maintenant pourquoi j'ai pas fini en NBA...
Allébress' allégresse Niveau : District
Sujet très intéressant, mais l''importance de "l'effet d'âge relatif" doit quand même être nuancé car je fais l'hypothèse que dans la population de manière générale il y a une majorité de personnes nées avant mai (et que donc cette répartition non lisse se retrouve aussi chez les jeunes recrutés). Sans être démographe, mon hypothèse repose juste sur le fait que les couples plantent plus souvent leur graine en été, et passent à la récolte nécessairement avant mai. Désolé je viens de finir Sherlock (extra) et je m'essaye moi aussi aux déductions :)

Déso pour ce long post !
Allébress' allégresse Niveau : District
Ah merde, qqun a déja tenu ce propos, ça m'apprendra à intervenir sans avoir lu tous les commentaires (déjà que pour les articles c'est souvent le cas)
ArthurFingal Niveau : District
La dernière fois que j'ai regardé le gros des naissances était en Juin Juillet. L'hiver, le froid, la chaleur humaine toussa.
Allébress' allégresse Niveau : District
Ouais mon hypothèse est complètement nulle en fait :)
3 réponses à ce commentaire.
Georginho23 Niveau : DHR
Bel article !
Sur un sujet que je n'avais jamais imaginé en plus !
Chapeau.
Pour avoir des gamins qui jouent au foot (l'un né au tout début d'année, l'autre à la fin), j'avais déjà constaté le phénomène et m'étais donc déjà renseigné sur ces études.
Bien souvent, les catégories sont encore par tranche de deux ans, ce qui aggrave encore la disparité. Certains ont quasiment 2 ans de retard sur d'autres. Imaginez la différence de taille, de puissance et de tout entre un gamin qui a 12 ans et un autre qui a encore 10 ans.
Si vous ajoutez que certains sont "tardifs" et d'autres "précoces" au niveau du développement physique... Devinez qui l'entraîneur fait jouer en priorité (constat valable pour 90% des entraîneurs dans les catégories de jeunes dans des championnats régionaux).
Heureusement en effet que ce biais a été détecté et qu'on essaye de le corriger.
NikaNi
Les meilleurs rencontres d'une nuit https://goo.gl/smLSSG
Allébress' allégresse Niveau : District
Pour avoir un gosse en décembre, non merci m'dame, c'est pas lui qui paiera ma retraite avec son gros salaire de footballeurs puisque jamais il ne le deviendra
1 réponse à ce commentaire.
Joseph Marx Niveau : Loisir
Je suis né en avril et effectivement après avril c'est tout pourri. :o)
Excellent article, merci beaucoup.

J'aimerai qu'il permette aux Pierre Ménes en herbe adepte du "La France, on forme que des mecs physique" de constater que 100% des pays d'Europe sont logés à la même enseigne. Merci l'exemple Masia.

La problématique est toute simple. Entre 12 et 16 ans, les vitesses de croissance sont si différentes qu'on peut constater entre deux garçon des écarts de 20 cm et 25 kilos. Même le mec le plus technique du monde ne peut pas lutter contre ça.

Hors on exige de nos équipes de jeunes d'être performantes (lire les commentaire des résultats des équipes de jeunes est édifiant, à base "l'EDF U17 s'incline en Bulgarie, c'est une honte"), et vu les écarts physiques à ces âges, forcément, le physique est une donnée capitale pour monter des équipes performantes.

La bonne nouvelle, c'est qu'on nous explique qu'à la fin, en pro, ça s'équilibre. Donc les talentueux à retard de croissance finissent par percer après avoir gravi des échelons inférieurs.

Encore merci pour l'article!

Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 21
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 4 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 11 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14