Peut-on dire en 1 mois que Van Gaal a déjà relevé Manchester ?

Avant même sa prise de fonctions à Manchester United, Louis van Gaal suscitait l'enthousiasme. Seulement quelques semaines après avoir enfilé le costume de manager, le Néerlandais a déjà apporté un nouveau souffle à un club encore marqué par sa dernière saison calamiteuse. Entre idées novatrices et profonds changements, le nouveau visage des Red Devils se dessine peu à peu, mais devra encore attendre avant d'être totalement refait.

Modififié
Les statistiques n'offrent aucune certitude, mais certains chiffres suffisent à traduire de profondes différences. Ou du moins, en premier lieu, à dégager une impression générale. Moins d'un mois après sa prise de fonctions officielle à Manchester United, dans le sillage d'un Mondial mené d'une main de maître avec les Pays-Bas, Louis van Gaal a déjà sorti de la torpeur des supporters minés par une saison dernière lugubre. Par son charisme, évident, mais, surtout, par des résultats probants.

Pour leur tournée américaine en guise de pré-saison, les Red Devils ont effectué un parcours sans accroc, ponctué d'une victoire honorifique à l'International Champions Cup. Cinq matchs, cinq victoires. Seize buts claqués pour seulement quatre concédés. A contrario, David Moyes, le « Chosen One » déchu, avait connu lors de sa pré-saison des débuts tumultueux avec un bilan de deux succès, deux nuls et trois défaites en sept matchs (dont treize pions encaissés). Et ce n'était pas le Real Madrid, Liverpool ou la Roma en face – certes tous en rodage -, mais Yokohama F. Marinos, Cerezo Osaka ou encore AIK… Si les rencontres de préparation ne préfigurent en aucun cas la saison à venir, elles peuvent, tout de même, livrer certains enseignements. Comme l'idée que cet United-là a retrouvé de l'élan.

La touche Van Gaal


L'un désarçonné, semblant subir les événements, presque engoncé dans son costume de manager, l'autre le regard déterminé et une assurance désarmante. Entre Moyes et Van Gaal, la différence a été manifeste. Dès la présentation, dès les premiers mots posés. « Nous avons immédiatement vu que Louis van Gaal n'est pas David Moyes. Il a introduit de profonds changements dans un court espace de temps, à la fois sur et hors du terrain » , précise Robert Dawson, journaliste au Manchester Evening News qui a couvert la tournée américaine de Manchester United. Précédée d'une réputation de technicien pointilleux, la « Tulipe de Fer » a rapidement pris ses marques.

Louis van Gaal a ainsi, d'abord, enjoint à ses joueurs de toujours déjeuner ensemble au club. Puis demandé à ce que toutes les pelouses du centre d'entraînement de Carrington soient remplacées par du gazon hybride, le même déjà utilisé à Old Trafford, et que des arbres y soient implantés afin de protéger les terrains du vent. Mais le caractère méticuleux de l'ex-coach de l'Ajax va même plus loin. Ce dernier a obtenu, après l'accord de ses dirigeants, l'installation de caméras HD tout autour de Carrington dans le but d'évaluer quotidiennement ses ouailles. Un homme à poigne, dont l'autorité ne se discute pas, avec une méthode définie et assumée. « Je dis les choses comme elles sont, donc vous devez vous adapter à cette manière de coacher » , martelait encore récemment le Dutchman. Et ce discours empreint d'assurance a indubitablement emporté l'adhésion des joueurs.

Du 4-4-2 fergusonien au 3-5-2


Si Van Gaal a sitôt soulevé l'enthousiasme, c'est parce qu'il a d'abord asséné certaines vérités dérangeantes. Seulement quelques jours après sa prise de fonctions, il n'avait pas hésité à juger l'équipe mancunienne comme « déséquilibrée » et « incomplète » . À partir de ce constat, le Néerlandais a fait preuve de pragmatisme. Et mis fin à un dogme cher à Sir Alex Ferguson : le 4-4-2. « La plus grande transformation est le changement de système avec le passage au 3-5-2, analyse Steve Brenner, reporter au Times et au Guardian, lui aussi présent lors de la tournée américaine du club. Traditionnellement, United a toujours joué avec quatre défenseurs derrière, donc c'était fascinant de voir cette initiative de la part du nouveau manager. Le problème est que pour jouer avec un back-four, vous devez avoir des défenseurs centraux de qualité et, pour le moment, c'est quelque chose que United n'a pas. » Comme avec les Oranje cet été, Van Gaal s'est adapté à ce qu'il avait sous le coude. Tout en dégageant un projet de jeu limpide, ce que Moyes a été incapable de faire en neuf mois.

Du mouvement, des combinaisons rapides et courtes, une volonté de constamment se projeter vers l'avant et, surtout, un style de jeu désormais basé davantage sur la possession que la contre-attaque. Pour remettre partiellement d'aplomb un Manchester United ébranlé et émietté, le technicien de 63 ans a dû bousculer les habitudes de l'effectif. Comme sur cette vidéo où on l'aperçoit donner des conseils à Valencia et Rooney pour aborder un face-à-face avec un gardien.

Youtube

Une remise en question et une nouvelle philosophie appréciées par tout un groupe. « Je pense que le système convient à l'équipe, pas uniquement à moi, détaillait "Wazza" début août. Le manager est arrivé, a dit qu'il voulait jouer dans un style différent et nous avons dû nous adapter. C'est un entraîneur dur, mais il a été formidable depuis qu'il est arrivé. Il nous a donné à tous une nouvelle façon de regarder le football, différente de celle qu'on avait avant. » Au-delà de toutes considérations tactiques, Van Gaal a rasséréné des joueurs en manque total de confiance la saison dernière. En témoignent Young et Smalling, métamorphosés durant les matchs de préparation. « Van Gaal a réussi à redonner confiance à l'équipe en seulement quelques semaines. Et c'est sans doute encore plus important que le changement de système » , souligne Dawson.

« Dans tous les clubs où j'ai été, cela a été difficile les trois premiers mois »


Les promesses de revoir un jour Manchester United au top sont réelles. Les certitudes à court terme, elles, demeurent pour le moment inconnues. L'ancien coach du Barça et du Bayern a d'ailleurs prévenu qu'un délai de trois mois serait nécessaire avant de voir le véritable visage de sa formation. Le temps qu'elle s'imprègne pleinement de ses principes. « Dans tous les clubs où j'ai été, cela a été difficile les trois premiers mois. Après ça, les joueurs savent ce que je veux, qui je suis en tant qu'homme et comme manager. La manière dont j'entraîne passe par le cerveau et non les jambes » , a-t-il assuré fin juillet. Du temps, Van Gaal et ses joueurs en auront. Jusqu'au 5 octobre, où ils recevront Everton, nouveau prétendant au Big Four, les Red Devils bénéficient d'un calendrier plus que clément (successivement Swansea, Sunderland, Burnley, QPR, Leicester et West Ham). De quoi engranger des points et raffermir certaines convictions avant des rendez-vous d'un tout autre calibre.

Mais hormis la période de rodage, la principale interrogation demeure la qualité de l'effectif. Les exhibitions outre-Atlantique ont étalé des lacunes évidentes aux yeux de tous. « Van Gaal a déjà réparé beaucoup de dégâts causés par Moyes, mais de nouvelles signatures - un ailier, un défenseur central et un milieu - sont nécessaires. Il fera de son mieux avec ce qui a été laissé, mais il faudra au moins un an et deux mercatos supplémentaires avant une totale reconstruction » , avance Brenner. Deux recrues supervisées par le board mancunien sous Moyes, Luke Shaw et Ander Herrera (qui a déjà fait forte impression), ont débarqué. D'autres devraient suivre (Blind, Di María, Hummels, Vidal ?) pour combler les départs majeurs de Vidić, Ferdinand, Giggs et Évra, voire ceux à venir, comme l'a suggéré le vice-président Ed Woodward. Mais, à l'orée de cette nouvelle saison, tous s'accordent à dire que le véritable atout de Manchester porte le nom de Van Gaal. « Les attentes étaient faibles après la saison dernière, rappelle à juste titre Dawson. Mais la nomination de Van Gaal et la pré-saison réussie ont ravivé l'optimisme des fans. Finir en C1 serait un pas en avant, mais United fera tout pour se mêler au titre. » En 1968, à quelques mois de la fin de sa première aventure avec les Red Devils, Sir Matt Busby s'était épanché sur ce que représentait son club de toujours : « United n'est pas un club, c'est une institution. J'ai l'impression que les attentes dépassent les moyens d'un simple être humain. » Quarante-six ans plus tard, face à ce miroir de l'histoire, Louis van Gaal et Manchester sauront peut-être jusqu'où ils ont le droit de regarder.

Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Mectoooooon Niveau : Loisir
C est grave de poser cette question si tot.. c est debile aussi.
Attendez au moins dix journees serieux, parce que la ca a l air d une blague
"Peut-on dire en 1 mois que Van Gaal a déjà relevé Manchester ?"

moi pas comprendre titre
le redempteur Niveau : Loisir
En préambule j'aime beaucoup van gaal sa rigueur et son coté psychorigide.

Est ce que le coté pére fouettard marchera toujuors avec les ashley young et compagnie quand ManU piochera ,wait and see.

Moi tant que van persie joue je suis content.
Non. On verra ça à la fin de la saison.
Estebanana Niveau : CFA
En 1 mois sans compétition, oui oui Romain.

Faites du trolling votre métier, devenez journaliste chez SoFoot (si vous êtes vraiment bon, allez chez Foot Mercato).
Pinballwizardz Niveau : District
Je suis également sceptique quant à l'intérêt de cet article car, comme cela a été dit, la saison n'a toujours pas véritablement commencé... Les matchs de pré-saison c'est bien mais c'est de août à mai que cela se juge, surtout si l'on coach Man Utd. A la fin de la saison, vous aurez (moi y compris) ces fameux matchs de pré-saison, les caméras HD et les arbres au terrain d'entraînement...

Tout cela pour dire que la question posée par M.Duchâteau est "pointless" car la réponse est clair: non! Un club comme Man Utd ne sera "relevé" que si elle accède au podium et donc directement à la LDC.

Alors certes LVG apporte un souffle nouveau à cet effectif qui était de plus en plus rouillé mais j'attendrai au moins le Boxing Day pour pouvoir commencer à m'avancer sur cette équipe...
La saison recommence dans 4 jours, c'est légitime de se demander comment MU va l'aborder non ?

Ce n'était que des matchs amicaux jusqu'ici mais on sent quand même tout de suite que les joueurs y croient cette année, MU a de réelles chances de retrouver la LDC l'an prochain malgré la compétition énorme qu'il va y avoir pour finir dans le top4 en Angleterre.

Personnellement j'attends de voir si Januzaj va confirmer sa première saison, ça va être difficile pour lui car il est sans doute encore un peu tendre pour couvrir toute l'aile dans un 3-5-2 et Mata sera titulaire au poste de 10 avec Kagawa en remplaçant...

J'attends aussi de voir quels seront les départs et les arrivées, est-ce Woodward qui n'arrive pas à faire signer les joueurs ou est-ce que Van Gaal ne les a pas encore identifiés ?
un pouget dans chaque orteil Niveau : CFA
C' est de plus en plus dingue cette précipitation dans le foot moderne.
Le mec demande 3 mois pour poser les bases, ce qui est déjà extrêmement court pour être évalué et là on veut déjà le juger sur quelques matchs de prépa.

Là tout de suite y' a qu' un truc qui me vient http://www.dailymotion.com/video/xabzfs … -vit_music

Non, vraiment, tout va trop vite!
Arthur-FAFI Niveau : DHR
oui, les commentaires sont justes, il est beaucoup trop tôt pour parler des changements apportés par Van Gaal. L'article est mal conçu!

Cependant, on peut dire que la personnalité de Van Gaal convient parfaitement pour prendre la suite de Ferguson. Et, Moyes lui a rendu service. Trop pale, pas assez charisme à côté de sir Alex. Bien sûr, il n'a pas aidé par l'effectif.

United, c'est une institution. Ce sont des titres. C'est un public. C'est une culture de la gagne. Avant la saison, on peut seulement dire que Van Gaal est probablement la bonne personne pour succéder à Ferguson. Il arrive dans de bonnes conditions après le Mondial des Pays-Bas et Moyes lui a rendu service avec son intérim.

En principe, il devrait avoir le chéquier qu'il faut pour le mercato et être capable de faire venir des joueurs sur son nom et celui de ManU. Donc, ce sont des points favorables. Mais, wait and see!!
Ils seront dans la course à la LDC, pas au titre. Leur défense est toute pétée et le club a perdu de son aura (suffit de voir comme ils galèrent dans le mercato) ...
Moyes lui a rendu service ?! En détruisant le mental et la confiance de tous les joueurs ? En privant le club de LDC ? En gâchant le mercato 2013 ?

Certes la catastrophe de l'an passé permet à Van Gaal d'arriver en héros, mais Moyes est arrivé avec un énorme crédit également : Everton, choisi par SAF, année de transition, poches pleines...

Van Gaal lui-même a dit qu'il aurait préféré arriver chez les champions en titre que chez les 7e car le mental de tous les joueurs était au plus bas et qu'il était obligé de tout recommencer à 0
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Chances de gagner la PL :
- Chelsea : 27
- City : 26
- Liverpool : 18
- United : 16
- Arsenal : 13

Ce n'est qu'une proposition histoire de ...
(mais, cela dépendra aussi du mercato)
PhoenixLite Niveau : Loisir
Venant d'un journaliste de toute évidence nominativement affilié à Newcastle, je trouve cette tentative de déstabilisation d'un adversaire assez peu fair-play.
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Pour gagner la PL ou bien figurer en LDC, il faut forcément des champions qui ont à la fois du talent et un mental fort.
Un mental fort implique que l'on se relève toujours après des difficultés. Donc, la saison précédente ne devrait pas laisser trop de trace. Et, cela permettra à Van Gaal de faire valoir ses qualités de coach et de meneur d'homme.
Mais, il a tout intérêt à dire qu'il arrive dans une situation catastrophique. N'oublions pas qu'il a aussi un ego très fort!
LapinCrétin Niveau : CFA
Message posté par Steak
Ils seront dans la course à la LDC, pas au titre. Leur défense est toute pétée et le club a perdu de son aura (suffit de voir comme ils galèrent dans le mercato) ...


Leur défense est pas au top mais ils perdront pas d'énergie et de concentration dans une course européenne (comme la Roma et les Reds l'an passé).

Pour le mercato, ils ont déjà réussi à garder leurs cadres malgré la perte de la LDC. Vidic et Ferdinand étaient cramés, seul le départ de Evra était pas vraiment voulu... Ils peuvent encore faire quelques bons coups sur le marché en 15 jours.
ça me rappelle un débat sur rmc le jour de la reprise du championnat vendredi dernier "paris est-il déjà champion, et en plus un champion peu séduisant ?". Première journée de championnat. Depuis j'écoute RTL2, ça raconte moins de conneries. Une idée de site pour remplacer So Foot si ça continue a déconner comme ça?
Non, arrêtez de pondre du vide.
Euh c'est une question rhétorique qui permet de construire un argumentaire, quand on lit l'article on voit bien que l'auteur répond par oui et non.

Cessez de vous faire passer pour des lumières et parlez foot ça ira mieux.
Message posté par Romain Duchâteau


Par son charisme, évident, mais, surtout, par des résultats probants.


Attention, petite erreur de syntaxe je pense dans ce premier paragraphe.

Pour le reste, je trouve que l'article résume plutôt bien la situation mais je vous rejoins tous sur le fait que cela reste difficile de juger seulement sur les matchs amicaux.

Il va falloir attendre de voir si les joueurs ont retrouvé leur confiance et la hargne qui a fait défaut l'année dernière.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32
samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2
À lire ensuite
Liverpool attend son retour