1. // Euro 2016
  2. // Quarts
  3. // France-Islande

Peur bleue à l’arrière

Une relance hachée par des dégagements pressés, un ballon qui cherche encore son maître et une répétition de duels qui ne tournent pas toujours à l’avantage des Bleus. Si la défense de Deschamps n’a encaissé que deux buts, sur penalty, l’arrière-garde française semble jouer avec la peur au ventre. Un problème de qualité ? Pas vraiment, non. Un problème de culture ? En partie, oui. Mais surtout un problème psychologique que l’Islande a hâte de venir chatouiller…

Modififié
À l’heure où le trio Barzagli-Bonucci-Chiellini a roulé sur l’Euro au nom de la gloire de la tradition défensive italienne, difficile de ne pas repenser à l’équipe de France 98. Un bloc renforcé par les années de Desailly au Milan, Thuram à Parme, Blanc au Napoli, Deschamps et Zizou à la Juve, Djorkaeff à l’Inter, et tant d’autres. Des joueurs passés entre les mains de Fabio Capello, Marcello Lippi, Carlo Ancelotti ou encore Gigi Simoni. Près de vingt ans plus tard, en conséquence des bouleversements qu’a connus la hiérarchie financière des championnats européens dans les années 2000, les trois quarts des défenseurs titulaires des Bleus ont l’ADN de la Premier League dans leurs crampons : Sagna, Koscielny et Évra (et Lloris). Seul Rami n’a pas connu les espaces gigantesques de la première division anglaise, et Deschamps alignerait donc une formation 100% football anglais s’il choisissait Mangala pour le remplacer, si l’on accepte de considérer que le style d’Évra a plus été façonné à Manchester qu’à Marsala, Monza et Turin. Or, cette culture anglo-saxonne a une vraie influence sur le jeu des Bleus.

La culture Premier League et la normalisation de l’erreur défensive


Pourquoi tous les Islandais sont-ils tous des fils de ?

Dans les colonnes de So Foot Club en cours de saison, Kurt Zouma s’était avancé sur les particularités tactiques de la phase défensive dans le football anglais, dressant le portrait d’une culture unique : « Le jeu est plus rapide parce qu’ici, en Angleterre, on ne pense pas à défendre de la même façon qu’en France. On pense à défendre, évidemment, mais différemment. En France, il faut défendre et ensuite peut-être attaquer. Ici, il faut faire les deux en même temps. Dès que t’as la balle, c’est une obligation d’aller vers l’avant pour aller marquer. C’est culturel. Tu récupères, tu attaques. Pas le choix. » Une façon de penser alléchante, certes, mais qui se retrouve à des kilomètres de la philosophie conservatrice des Bleus de Deschamps. « En Angleterre, on dit qu’ils (les défenseurs, ndlr) ne savent pas défendre, je sais. Mais en fait, y a trop de spectacle ! À force de vouloir attaquer, toutes les équipes laissent des espaces. Et c’est pour ça que c’est aussi intéressant pour un défenseur. Parce que t’as tellement de situations à gérer ! T’as plus de duels, t’as des trois contre deux à gérer tout le temps… Il faut savoir réfléchir vite, il faut être physique. Et puis t’as des attaquants qui te défient vraiment. Donc je pense que tu t’améliores plus rapidement. »


Une autre école, donc, qui a également un autre public : « En Premier League, ça bouge dans tous les sens. Et puis si tu marques, les supporters sont contents. Si tu tacles, les supporters sont contents. Si tu mets un coup de tête, les supporters sont contents. » Une dépense d’énergie qui ne suffit pas à Deschamps et au public français, évidemment, et qui implique par ailleurs une conséquence négative : quand tu es confronté à une telle répétition de duels, tu as le droit à l’erreur. Or, pour le moment, avec les Bleus lors de l’Euro, ton adversaire n’a une seule occasion par match, très souvent en contre, et tu n’as pas intérêt à perdre ton duel parce que le bloc-équipe est déjà dépassé. Ce décalage peut-il expliquer que nos centraux jouent avec la peur au ventre ? En partie, seulement.

La peur au ventre


Le schéma se répète depuis l’entrée en matière des Bleus à l’Euro : lorsque Rami et Koscielny portent le ballon à la relance, ils s’arrêtent avant même de se confronter aux attaquants adverses, comme s’ils se heurtaient systématiquement à un « mur invisible » , dixit Florent Tonuitti. Mais voilà, mettre les difficultés des Bleus sur le compte de la culture défensive de la Premier League reviendrait à utiliser un raccourci casse-gueule. D’une part, Adil Rami a connu la Serie A (mais pas celle des années 90) et joue aujourd’hui à Séville, dans le pays où l’on joue au sol et où l’on insiste sur le soin du ballon. D’autre part, les deux seuls buts encaissés par les Bleus ont été concédés sur penalty, à la suite d’erreurs de jugement d’Évra et Pogba, qui évoluent tous les deux à la Juve d’Allegri et qui font preuve d’une intelligence tactique irréprochable. Il y a donc forcément une autre explication. Et celle qui s’immisce le plus souvent chez les grands favoris est psychologique : l’excès de tension crée un stress inévitable et engendre des mauvaises prises de décision.


Diego Latorre, ex-fantaisiste du Boca des années 90 et international argentin, est aujourd’hui une référence de l’analyse footballistique au pays de Bielsa et Simeone. Observateur à la fois de la Copa América et de l’Euro, il compare les deux contextes dans le quotidien La Nación : « D’un point de vue purement optique, les matchs de la Copa América sont vite devenus plus attrayants. On a pu apprécier une plus grande envie de développer du jeu et plus de fraîcheur sur les terrains américains, alors que dans les stades français, tout cela semblait recouvert par un excès de solennité. On perçoit plus de relaxation en Copa América, peut-être du fait de l’ambiance cordiale et détendue des stades aux États-Unis, qui contraste avec la tension externe excessive qui accompagne l’Euro. » Pour donner un exemple, l’Argentine de Martino insiste sur une relance au sol avec des relanceurs qui font preuve de grandes difficultés dans ce domaine en Europe (Otamendi et Funes Mori). Latorre poursuit : « Pour donner le meilleur de soi, n’importe quelle personne doit être tranquille et même heureuse dans l’accomplissement de son travail, parce qu’elle sera ainsi plus lucide et aura plus de souplesse dans sa prise de décisions. (…) En France, les précautions abondent. » Dans une équipe de France qui doit affronter à la fois des « petites » nations – avec un statut de favori grand comme la tour Eiffel – et la pression de celui qui accueille la compétition, le stress semble inévitable. Et c’est encore plus le cas pour des centraux qui doivent assimiler la lecture du jeu à l’italienne de Deschamps tout en essayant de remplacer Varane avec un pistolet sur la tempe.

Le piège islandais


Malheureusement, la perspective d’un quart de finale contre l’Islande ne devrait pas changer la donne. Peu importe si l'Islande est une des cinq meilleures équipes de l’Euro depuis le début de la compétition (avec l’Allemagne, l’Italie, la Croatie et le pays de Galles), les Bleus n’ont pas le droit de perdre. Pas encore. Pas comme s’ils jouaient l’Allemagne en demi-finale, en clair. Et si la physionomie de ce match semblerait mettre en avant les qualités de l’arrière-garde française – les Bleus se sont montrés très à l’aise dans la bataille des duels aériens –, cet aspect est trompeur. Contre l’Angleterre, l’Islande a perdu 67% des duels aériens (35 perdus, 17 gagnés), Cahill et Smalling en ont gagné 19 à eux deux et même le flop Harry Kane s’est imposé 5 fois dans les airs. L’enjeu est à la retombée du ballon et dans l’anticipation : il faut savoir transformer un duel gagné ou perdu en récupération, contre-attaque ou nouvelle phase de possession. L’utilisation et la lecture du duel est bien plus importante que le duel lui-même. D’où la perte dramatique de N’Golo Kante, royal dans la lutte pour les seconds ballons, mais aussi l’arrivée salvatrice de Samuel Umtiti, dont la mobilité et le sang-froid balle aux pieds pourraient garantir à l’arrière-garde bleue le surplus de confiance dont elle a tant besoin. À condition que le Lyonnais joue comme un colonel et non comme un aspirant.



Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique


Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Je veux pas repartir dans un débat sur Evra. J'ai rien contre lui personnellement, tout ça. Mais dire qu'il fait preuve d'un sens tactique irréprochable, c'est un peu fort.
Chatperché Niveau : CFA2
C ' est juste, il faut jouer relâché au maximum... ça minimise les risques d'erreurs, les blessures.
Si l’arrière-garde française semble jouer avec la peur au ventre, c'est sans doute parce qu'elle a conscience de son faible niveau par rapport aux équipes telles l'Allemagne et l'Italie...

Je pense que Deschamps a bien du insister sur l'importance de ne pas prendre de but pour gagner une grande compétition, d'autant plus que les matchs de préparation, s'ils ont permis de montrer la qualité de l'attaque, a dévoilé le manque de rigueur et de discipline de l'équipe (notamment sur les coups de pieds arrêtés)... Donc du coup, on ne prend pas de risque... C'est pour ça, à mon avis qu'on ne voit pas Koscielny par exemple monter balle au pied comme il peut le faire avec Arsenal...
''Peu importe si l'Islande est une des cinq meilleures équipes de l’Euro depuis le début de la compétition (avec l’Allemagne, l’Italie, la Croatie et le pays de Galles), les Bleus n’ont pas le droit de perdre''

Ah Bon? Italie et Croatie sont dehors,en rien ils n'ont été meilleurs que les équipes qui les ont battus. Un peu de réalisme?
Et vendez pas la peau du viking,avant de l'avoir affronté.
Je vois bien un sursaut d'orgueil Islandais et un match qui se finit au tirs aux buts,comme pas mal de matches d'ailleurs.
Message posté par jeremad
Je veux pas repartir dans un débat sur Evra. J'ai rien contre lui personnellement, tout ça. Mais dire qu'il fait preuve d'un sens tactique irréprochable, c'est un peu fort.


PArce que pour Pogba ce n'est pas immensément exagéré?
Le plan savamment orchestré et calculé par DD d'attendre qu'un adversaire plus faible soit epuisé pour faire entrer Coman et Gignac pour forcer la decision va-t-il encore marcher?
Message posté par toof11
PArce que pour Pogba ce n'est pas immensément exagéré?


Parce que Pogba,"on" dit qu'il a un sens tactique irréprochable?

Ce qu'"on" dit par contre,c'est qu'il a beaucoup de potentiel et u'il a déjà un niveau de jeu remarquable car
il est capable
-de conserver le ballon avec aux passages des gris gris et autres skills impressionnants. -de briser les lignes par des percées balle au pied. -de balancer des transversales de 40/50 m des 2 pieds!
-de marquer notamment par des grosses frappes de 25/30 m des 2 pieds.
après il a bien évidemment des défauts mais je suis sûr que tu vas vite nous les rappeler.;)
gwynplaine76 Niveau : CFA2
Sinon, les déclarations de l'observateur argentin peuvent sembler farfelues, mais je me demande s'il n'y a pas un fonds de vérité: entre les tensions de toute sortes (conflits sociaux, peur des attentats, morosité ambiante) et tout le décorum solennel imposé par l'UEFA (jusqu'à faire une cérémonie d'ouverture pour tous les matches), est-ce que tout ça n'influence pas imperceptiblement les joueurs au point de les inhiber ?
Parce qu'on a beaucoup glosé sur l'euro à 24 et la formule des "4 meilleurs troisièmes" qui favorise une attitude attentiste des "petits". Sauf qu'on continue de voir des purges, et des équipes prudentes et sans imagination, y compris parmi celles qu'on sait capables de mieux (Croatie, Portugal, l'Allemagne d'hier).
Je sais que les joueurs ont la réputation d'être des incultes mono neuronaux, mais est-ce qu'imperceptiblement, toutes ces mauvaises vibrations ne les stresseraient pas un peu?
Il y a une chose que l'auteur ne semble pas prendre en compte et qui est pourtant assez simple: le très faible niveau de Rami à cet Euro... Rami n'y arrive pas, il est mauvais dans les duels, mauvais dans l'anticipation, et pas génial dans l'utilisation du ballon.

Koscielny s'impose enfin chez les bleus, mais il faut savoir que c'est quelqu'un de très timide qui manque de confiance en lui (Wenger en parlait encore il y a peu). Le problème de Kos c'est qu'il ne prends déjà pas assez de risques à Arsenal niveau relance alors qu'il est très bon dans ce domaine. Ici je rejoins l'auteur, jouer la peur au ventre renforce encore plus cette timidité offensive.

Ah et par pitié, on peut arrêter avec "Varane sauveur de la nation" ? Vous regardez ses matches depuis deux ans avec le Real ? Il est catastrophique, il est fautif dans le 4-0 contre l'Atlético l'année dernière, cette année contre Séville il fait un match... Mon dieu si n'importe quel autre défenseur fait le même, il se fait trucider dans la presse. Varane a énormément régressé et il est franchement très mauvais depuis deux ans bientôt, il serait temps de s'en rendre compte.

Perso je pense que la paire Umtiti-Koscielny sera bien plus efficace, seul bémol, Kos arrivera-t-il à jouer à droite lui qui ne joue qu'à gauche ?
Quand je vois le nouveau rôle d'évra genre patron des bleus, je me dis que c'est vraiment inquiétant.
siko&associés Niveau : District
J´ai bien aimé cet article. C´est vrai qu´on les sent plus stressé qu´en difficulté. Juste deux penaltys encaissés, c´est très très bon. On va voir ce que ça va donner si on est pas considéré favori dans un match (Allemagne...hmmm). Mais bonne défense je trouve. Tout tient la route même s´ils paniquent très vite....et jusqu´à présent pour rien. On va se relâcher et ça n´en sera que meilleur.
Romansochaux Niveau : Ligue 2
Pogba et Evra sont probablement les deux plus faibles de l'équipe au niveau tactique.
jojolecrado Niveau : CFA2
la bonne surprise c'est sagna, qu'on savait capable de sortir des matchs, mais qui ne le faisait jamais
sur l'euro, il est propre

à DD et Umtiti de faire en sorte que Rami ne revienne plus, et on ne sera pas facile à prendre pour les boches

(oui oui on va gagner easy ce soir)
Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
Un peu de relâchement ferait le plus grand bien, après comme l'a souvent dit Markus, l'absence de solution cohérente sur les côtés (Sagna et Evra ne sont pas des relanceurs de folie) obligent aussi les centraux à allonger, d'autant que Kanté n'a pas encore les automatismes pour jouer dos au jeu. d'ailleurs Pogba a fait un gros travail quand il a été placé plus proche de sa défense, permettant une plus grande variété dans les sorties du fait de sa sérénité et de sa faculté à éliminer.
On s'est certes fait peur mais au final on a encaissé 2 buts sur pénos seulement. Alors certes cette défense centrale ne fait pas rêver, face à l'Islande chaque situation adverse nous fera frémir mais tant mieux. On ne se retrouve pas avec les belges avec une défense sur une jambe. Koscielny et Umtiti c'est loin d'être des tocards https://lesyeuxdansleuro.com/2016/07/03 … -redouter/
il y a 4 heures Sergio Ramos acrobate en vacances 3 il y a 5 heures Pogba marque en dabant 34 il y a 6 heures Le central de Kansas met une bicyclette 4 il y a 9 heures Crivelli à Angers 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 7
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7