Petrov doit être bridé

0 1
Comme les chiens de chasse capables de mourir d'épuisement, Martin Petrov ne sait pas s'arrêter si l'on en croit son coéquipier et défenseur à Bolton Paul Robinson.

Du coup, le défenseur gauche passe tout le match à dire à l'ailier de ne pas courir pour rien: « C'est un joueur qu'il faut laisser libre d'aller et d'attaquer les adversaires de front. Parfois c'est difficile car il faut lui mettre des reines pour qu'il garde de l'énergie » .

C'est ça aussi d'être né en ex-URSS.

MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
La Bulgarie faisait partie de l'URSS. Mais bien sûr...

Et le Soudan, c'est à côté du Brésil, c'est ça??
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Milan ne meurt jamais
0 1