Petite paye au Rayo Vallecano

0 2
La crise n'épargne personne. Et surtout pas les clubs de foot. En Espagne, le Rayo Vallecano est très durement atteint, ses joueurs n'étant plus payés depuis un bon moment.

Hier, les membres de l'équipe première ont cependant eu la bonne surprise de recevoir un (très) petit chèque d'un montant de ... 400 euros. Un geste plus symbolique qu'autre chose pour des joueurs qui ont menacé récemment de faire grève si la situation ne s'arrangeait pas.

Pour information, le Rayo occupe la deuxième place de la Liga Adelante (2ème division espagnole), à égalité avec le leader, le Betis Séville.

La preuve que les primes de match ne servent à rien.

AA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
et à 7 km au nord, le Real s'en met plein les fouilles, merci le Roi.
On peut aussi souligner aussi le professionnalisme des joueurs. Parce que pas payé et 2ème en D2 ... C'est pas évident, il n'y a pas de gouffre de niveau comme en D1.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Schalke fait le plein
0 2