Petit : « Wenger ? Un deuxième père »

Modififié
4 26
Sept ans après la publication de son autobiographie, Emmanuel Petit dégaine un nouveau bouquin : Franc-Tireur (Éditions Solar, écrit avec Kader Boudaoud), sur les dérives des transferts et ses idées pour améliorer le football français.

À cette occasion, le champion du monde 98 a répondu aux questions des internautes du site de 20Minutes, en revenant notamment sur ses trois saisons marquantes à Arsenal (1997-2000). « Arsène Wenger ? C'est comme un deuxième père pour moi, place l'ex-milieu défensif. Son approche me convenait parfaitement. (...) D'ailleurs, son approche dans le monde du foot n'a quasiment jamais changé d'un iota. Wenger, c'est comme un bon vin qui se bonifie avec l'âge.  »

Dithyrambique concernant Arsène Wenger, Emmanuel Petit défonce en revanche Pep Guardiola, qu'il a connu comme capitaine au Barça (2000-01) : « C'est un manipulateur... machiavélique même. Mais je ne suis pas le seul à penser ça. À cette époque, d'autres personnes ont vécu la même chose. Guardiola, c'était le roi en son royaume. Cette dimension du nationalisme extrême, ça me rappelle des relents nauséabonds de l'histoire pas si lointaine... »

Le Franc-Tireur porte bien son nom. FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ca commence à faire pas mal de monde qui pense que Guardiola, malgré tout son talent, est une énorme catin.
Sachant que d'un côté, la dernière fois qu'on a entendu parler de Petit, c'était sur ses envies d'invasions allemandes, et que de l'autre côté, Wenger est alsacien, est-ce que ça signifie que... Non, je préfère arrêter là.
"place l'ancien attaquant"
C'est marrant je ne me souvenais pas qu'il était attaquant Petit...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 26