1. //
  2. //
  3. // Metz-Nancy

Petit manuel à l'usage du derby lorrain

Il y a cinq mois, Nancy balayait le FC Metz à Marcel-Picot (4-0) pour le premier derby lorrain de la saison. À l'heure du retour entre ces deux villes distantes de 60 kilomètres, un petit manuel.

Modififié

La rivalité historique


Pascal Raggi, maître de conférence en histoire contemporaine à l’université de Lorraine.
« Au départ, on était plutôt dans une égalité entre Metz, ville d’évêché, et Nancy, ville ducale. Mais dès l’annexion de l’Alsace-Moselle par l’Empire germanique en 1870, Nancy a changé de statut puisqu'elle est devenue frontalière et donc une vitrine pour la France. Quand Metz est redevenue française, une rivalité a commencé à réellement se formaliser. On a souvent opposé Metz l’industrieuse à Nancy la bourgeoise. À partir des années 70, la concurrence entre les universités ou le choix de Metz comme préfecture régionale en 1982 ont engendré des frustrations. On a mis la gare TGV-Lorraine pile entre les deux villes pour ne froisser personne. Aujourd’hui, reste la compétition économique et les caricatures du style « Metz c’est l’Allemagne » . Sinon, la rivalité s’est nivelée, y compris dans le foot. Elle existait parce que les joueurs du cru la faisaient vivre. Il y a eu la fameuse affaire Platini, qui avait été refusé à Metz pour finalement jouer à Nancy. Avec la libéralisation du marché du foot, les joueurs viennent de partout, donc c’est une tradition qui se perpétue hors sol. »


La rivalité politique


À la mairie de Nancy, on siffle tout de suite la fin de la rivalité dans un éclat de rire : « Je vous assure qu'ici, désormais, on est dans une démarche de collaboration plus que d'affrontement. » Même son de cloche du côté de Richard Lioger, premier adjoint au maire de Metz. « Metz a actuellement une mairie socialiste, Nancy est à droite, mais électoralement, les villes sont semblables, souffle l'élu. Au premier tour des présidentielles, Emmanuel Macron est arrivé largement en tête dans les deux communes. Sauf qu'à Metz, Le Pen et Mélenchon ont eu plus de voix qu'à Nancy, traditionnellement plus centriste. » Bon, historiquement, les tensions politiques ont toujours été très fortes. Mais tout ça s'est aujourd'hui calmé, les deux villes ayant un poids finalement assez limité à l'échelle nationale. Richard Lioger : « Ce sont deux agglomérations de taille comparable, autour de 230 000 habitants, alors que les métropoles qui comptent ont au moins 400 000 habitants. » Finalement, le derby est la dernière résurgence des bisbilles entre les deux villes. Ouf.


La rivalité culturelle


Le peintre Georges de La Tour versus Majorelle, Patricia Kaas face au grand Charlélie Couture, Helmut Fritz versus Karine Le Marchand... Qu’on se le dise, ce n’est pas dans le domaine culturel que les duels sont les plus acharnés. Seule l’architecture prête à discussion et donc au chauvinisme local. « Tous les Nancéiens sont si fiers de leur place Stanislas alors que c’est le seul truc joli chez eux, néglige le groupe d'électro messin Grand Blanc. Chez nous, on a plein de beaux bâtiments ! » Si bien que Saint-Symphorien chante : « On a l'Arsenal, la cathédrale / Metz capitale, Metz capitale / Ils ont Picot, la place Carnot / C'est des charlots, c'est des charlots. » Pour Grand Blanc, ces querelles sont surtout un prétexte pour se vanner entre voisins. « C’est de la chambrette quoi. Au foot, c’est pareil : c’est la bataille des losers, donc on va pas commencer à s’exciter. On se fait deux-trois fuck de loin et on est contents. Quand on supporte Metz, on espère autant se maintenir que Nancy descende. Surtout qu’il y a un autre derby qui pourrait s’annoncer l’an prochain avec Strasbourg. Cette rivalité a un peu plus de gueule. Et puis c’est cool, on sera entre demi-Boches, ça parlera allemand, etc. »


Vidéo


La rivalité culinaire


Côté assiette, Nancy et Metz sont obligés de se partager la quiche en deux. Difficile de se détacher d’une tarte qui représente autant l’ensemble de la région. Si le nord de la région emprunte la plupart de ses spécialités à l'Allemagne ou l’Alsace, Nancy a mieux intégré la gastronomie française. S’ils devaient partager leurs lunchbox, les voisins devraient s’échanger charcutailles et saucisses en tout genre contre des plats un peu plus raffinés tels que les bouchées à la reine (en référence à Marie Leszczynska, fille du duc Stanislas). Pour finir sur une note sucrée, il y a le choix entre mirabelles arrosées de schnaps d’un côté, bergamotes et macarons de l’autre. Allez, pour honorer la mémoire de Jean-Pierre « C’est de la merde » Coffe, on donnera le point à Nancy.



La rivalité des tribunes


Sylvain Hoff (président des Grenats et Blancs) : « Nancy, c’est l’équipe à battre. Il n’y a rien d’autre à dire. Si les joueurs ne prennent pas conscience de l’importance du match de samedi, je n’y comprends plus rien. Le problème, c’est qu’il y aura moins d’ambiance que d’habitude, les Nancéiens n’ayant pas le droit de se déplacer. Ça fait quarante ans que je suis le FC Metz. J’ai vu des Metz-Nancy alors que la tribune Est n’était encore qu’un tas de sable. Pour moi le derby, c’est synonyme d’une ambiance de fou. À l’époque, on pouvait être assis les uns à côté des autres, ça nous arrivait d’échanger des maillots. Aujourd’hui, on n'a même plus le droit de se croiser. »

Jean-Michel Goncalvès, dit Minus (président de l’ASNL Fans Connection) : « Notre derby concerne moins de monde que des Lyon-ASSE ou PSG-OM, mais la ferveur est la même. Ne pas pouvoir y assister, c’est comme si on nous privait du droit de vote avant l’élection présidentielle. Le dernier derby disputé à Picot en présence des supporters messins, c’était incroyable. Moi ce que j’aime, c’est chambrer le voisin. Nous sommes opposés par nos idées, ça ressemble à une guéguerre de clocher, mais au fond, on est les mêmes. La seule chose qui nous sépare, ce sont nos couleurs. C’est quelque chose à vivre quoi. Là, ça n’aura aucune saveur. Cette semaine, j’ai très bien dormi alors que d’habitude, je me fais le match quinze fois dans la tête avant qu’il ne commence. »


L'expertise des frères Borbiconi


Stéphane Borbiconi (Formé au FC Metz - au club de 1999 à 2001, 2002 à 2006 et 2009 à 2011)

« J'ai grandi dans le bassin sidérurgique, proche de la frontière du Luxembourg. Au café du village, on supportait le FC Metz. Dans les années 80-90, on y trouvait surtout une population issue des mines, de la sidérurgie, des immigrés italiens. C'est aussi l'histoire de notre famille, celle du président Carlo Molinari. Dès que tu portes le maillot du FC Metz, le premier match dont les supporters te parlent en début de saison, c'est le derby. Après, je n'ai jamais considéré l'ASNL comme un ennemi. Je suis dans une démarche positive. Je préfère perdre le derby et me maintenir en fin de saison. Sur le terrain, c'est aussi une pression différente. J’ai gagné une fois 4-0 à domicile, une fois 1-0 à l’extérieur où je marque, et les supporters m’en ont longtemps parlé. Je serai avec mon frère au match, que je commenterai pour DirectFM. Ils ont pris le match aller, ils peuvent nous laisser le retour. »


Christophe Borbiconi (Formé à Nancy - Au club jusqu'en 1995)

« Nancy est le club qui m’a donné la chance d’être professionnel. Je me suis blessé avant de signer pro et ils m’ont gardé quand même. C'était un geste fort. C'est un club différent parce qu'il a une grosse histoire avec Platini, les années 70-80, la Coupe de France, ses épopées... Le derby, fallait le gagner, c'est dans la culture. À mon époque, l’ASNL n’était pas dans sa meilleure phase. On a surtout subi le FC Metz. Je n’ai pas eu la chance de jouer beaucoup de derbys, j'étais souvent blessé ou prêté. En jeunes, on avait gagné la Coupe de Lorraine en éliminant le FC Metz en demi-finale. Il y avait Vairelles, Lécluse, Rabesandratana, Biancalani... Quand tu gagnes, tu deviens la capitale de la Lorraine pendant un week-end. Ne pas voir de supporters à Saint-Symphorien, ça me rend triste. Avant, c'était bon enfant, il y avait juste quelques voitures rayées. Là, il y a de l'agressivité qu'on ressent dans les autres gros derbys en France. On se demande parfois si ce n’est pas dangereux. »

Par Mathieu Rollinger et Maxime Brigand Tous propos recueillis par MR et MB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Des chiffres et des chèvres Niveau : DHR
J'ai "la chance" d'être en stage 6 mois à Luxembourg, je serai au stade pour supporter mon autre autre club de cœur
Allez les gars, la lorraine est grenat !
D'ailleurs, qui connait des personnes d'origines italiennes ayant grandi en lorraine ? Il me semble que fréquemment le combo Juve/Metz ressort
U'Marranzanu Niveau : CFA
Bracigliano, qui pour le coup est plutôt branché chardon.
Des chiffres et des chèvres Niveau : DHR
Traditore ! :)
2 réponses à ce commentaire.
la moitié des Lorrains est d'origine italienne ;)
Des chiffres et des chèvres Niveau : DHR
C'était vrai avant, avec les premières générations d'immigrés, c'est moins flagrant désormais. Lors de mon primaire dans le début des années 2000 on était 3/4 à tout casser, ça s'est vachement dilué et il y a désormais davantage de maghrébins et de portugais.
(comme au luxembourg où + de 20% de la population est portugaise et 40% si on rajoute les luxembourgeois d'origine portugaises ^^)
1 réponse à ce commentaire.
Vain de Metz Niveau : Loisir
Quel plaisir de voir un de mes anciens professeurs dans un article de Sofoot. Surtout qu'à chaque derby son cours sur la rivalité Nancy-Metz me permet de briller en société.
Il le débutait par 10 mn de lecture de messages-clash récupérés sur des forums.^^

Là ça va être du gros derby à enjeu comme on les aime, le perdant va avoir très très mal, du coup mon pronostic : un match nul avec la spécialité messine de 2017 : un but encaissé après la 88ème minute.
Dwight K. Schrute Niveau : District
Sympa cet article !
En tant que supp Messin ce matin j'en mène pas large, je sens pas la Hinsch' très a l'aise avec ce genre de match à haute tension (cf le match à Lens l'an passé ou le match aller) au contraire de Correa qui a un côté plus "meneur d'hommes".
Elcocolonel Niveau : CFA
La Lorraine aux Lorrains ! Lorraine indépendante !!! #Morano2022 !!

(et sinon allez Nancy)
Ce commentaire a été modifié.
1 réponse à ce commentaire.
supernabot Niveau : DHR
Je partage l'opinion de Dwight au dessus. Hinschberger avant cette annee (ou on a pas ete tres loin), c'etait 9 eliminations au 1er tour de CdF pour 10 participations...

Effectivement malheur au perdant. Et ca serait sympa que les 2 clubs se maintiennent pour avoir 3 clubs de l'Est (avec Strasbourg) l'an prochain - en esperant que les deplacements soient autorises.

En tout cas ce soir j'ai prevu de me lever a 2h du mat pour regarder le match - vu la rarete des ces derbys en L1 ces dernieres annees le decalage horaire ne peut pas etre un pretexte, surtout un week-end de premier mai :-)
Tout pareil, deja minuit ici, la famille dort, encore 2h et binouze peinard devant streaming. Et bien sur allez Metz!
1 réponse à ce commentaire.
cul-terreux Niveau : CFA2
Ce qu'il faut dire, c'est que les élites politiques, intellectuelles et économiques ont fui Metz pour s'installer à Nancy en 1870 et que c'est de là que la rivalité a commencé à se formaliser. Dès lors, il y eut opposition entre les résistants messins et les néo-nanceiens qui se considéraient comme patriotes.

Sinon l'engouement pour ce soir est plus faible qu'à l'accoutumée alors qu'il s'agit d'un des derbys lorrains les plus importants de l'histoire. Faute aux nombreuses branlées prises par le FC Metz, aux joueurs qui ne semblent pas s'impliquer, aux déclarations et au management du coach, à l'histoire avec la Horda, à la communication pitoyable du club et à la politique tarifaire. J'espère qu'on saura se réveiller à temps...

Allez Metz
cul-terreux Niveau : CFA2
Je rajouterais juste que Metz a comme ambition de se transformer en communauté urbaine puis de rapprocher de Thionville plutôt que de Nancy.
Allez Metz, le maintien nous tend les bras, une victoire contre Nancy nous permettrait de souffler un peu et de prendre notre revanche.
Dans toute la France on ira, car nous sommes les Ultras !
Alors bats toi, alors bats toi, pour tout le peuple grenat !
Sans faire offense aux buteurs adverses, la moitié des buts que l'on concède proviennent d'erreurs défensives, d'erreurs d'inattention de notre défense. Alors de temps en temps, ca arrive mais c'est rédhibitoire cette année: on n'arrive pas à faire un clean sheet. Un joueur comme Falette a du mal en ce moment après plusieurs mois où il a aligné les prestations solides.
Notre jeu est trop stéréotypé: on alterne pas assez les attaques placés et les attaques rapides et nos défenseurs jouent long la plupart du temps sur Cheikh sans limite. Il faudra être solide, jouer en bloc face à une équipe de Nancy qui présente plus de garanties dans son jeu que nous.
Dîtes moi les spécialistes... la grande rivalité dans l'est c'est pas Metz-Strasbourg plutôt ?
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16