En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Résumé groupes A À F

Perfect du Napoli, l'Ajax éliminé

Comme d'habitude, la première partie de soirée de la Ligue Europa a offert un spectacle pyrotechnique avec des buts à foison. Le Napoli empoche sa sixième victoire en six matchs et bat le record de buts marqués lors d'une phase de poules. L'Ajax est éliminé.

Modififié

Groupe A

Fenerbahçe SK 1-1 Celtic FC

Buts : Marković (39e) pour le Fener // Commons (75e) pour les Bhoys

Le Fener n’avait besoin que d’un point pour assurer sa qualification en seizièmes de finale. Et c’est cette voie que les Turcs ont suivie, mais ils ne se sont clairement pas facilité la tâche. Pourtant, le Fener entame bien la rencontre. Topal tape ainsi le poteau d’entrée de jeu. Qu’importe, Marković finit par ouvrir le score à un peu plus de cinq minutes de la pause en profitant d’une sortie ratée de Gordon. Mais les Turcs se compliquent la vie en seconde période. Diego se fait effectivement expulser directement en raison d’un mauvais geste. Ce qui profite au Celtic qui revient à hauteur grâce à Commons. Tant bien que mal, le Fener tiendra toutefois le match nul, et serait de toute manière passé, puisque l’Ajax ne s’est pas imposé face à Molde.

Ajax Amsterdam 1-1 Molde FK

Buts : Van de Beek (14e) pour l’Ajax // Singh (29e) pour Molde

L’Ajax est éliminé. La tâche s’annonçait difficile pour les Hollandais qui devaient s’imposer et espérer une défaite de Fenerbahçe dans le même temps. Ils n’ont même pas été en mesure de s’imposer face à Molde. Le jeune Donny van de Beek (à peine 18 ans) ouvre pourtant le score rapidement sur un bon centre de Van Rhijn. Mais Molde parvient à revenir moins d’un quart d’heure plus tard grâce à une frappe de Singh déviée par Van Rhijn. L’Ajax poussera bien en seconde période pour s’offrir une victoire pour l’honneur, mais Molde s’accrochera tant bien que mal. Les Norvégiens finissent d’ailleurs en tête du groupe.

Classement :
1. Molde FK : 11
2. Fenerbahçe SK : 9
3. Ajax Amsterdam : 7
4. Celtic FC : 3

Groupe B

Bordeaux 2-2 Rubin Kazan

Buts : Laborde (58e), Diego Rolán (63e) pour Bordeaux // Kanunnikov (31e), Ustinov (76e) pour le Rubin

FC Sion 0-0 Liverpool FC


Liverpool et Sion finissent par un match nul et vierge. Suffisant au bonheur des deux équipes qui passent au tour suivant. Chacune des deux formations aura eu l’occasion de l’emporter, mais aucun but n’a donc été inscrit au stade Tourbillon. C’est Liverpool qui finit en tête.

Classement :
1. Liverpool FC : 10
2. FC Sion : 9
3. FK Rubin Kazan : 6
4. Girondins de Bordeaux : 4

Groupe C

FK Qabala 0-3 FK Krasnodar

Buts : Sigurdsson (26e), Pereyra (41e), Wanderson (76e)

Le FC Krasnodar devait simplement faire aussi bien que Dortmund pour s’assurer la première place du groupe. Les Russes ont rempli leur mission avec brio en s’imposant sereinement sur la pelouse de Qabala. Après plusieurs occasions de prendre l’avantage, Krasnodar ouvre logiquement le score à l’approche de la demi-heure de jeu grâce à une tête sur coup franc du défenseur islandais Sigurdsson. Puis double la mise grâce à une grossière faute de main du gardien des Azéris, Popović, sur une frappe lointaine de Mauricio Pereyra. Wanderson clôt la marque à un quart d’heure du terme. Krasnodar fera figure de véritable poil à gratter au prochain tour.

Borussia Dortmund 0-1 PAOK Salonique

But : Mak (34e)

Le PAOK Salonique est éliminé, mais il s’est offert un succès de prestige sur la pelouse du Borussia Dortmund. Les Grecs ont effectivement pris le meilleur sur les Allemands grâce à Robert Mak, auteur du seul but de la rencontre, après un bon travail de Konstantinidis. Le Borussia a tout tenté pour revenir, mais il s’est heurté par deux fois aux montants (par Reus et Aubameyang), ainsi qu’à un phénoménal Glykos dans les cages du PAOK. Résultat, le Borussia s'incline et doit se contenter de la seconde place.

Classement :
1. FK Krasnodar : 13
2. Borussia Dortmund : 10
3. PAOK Salonique : 7
4. FK Qabala : 2

Groupe D

FC Midtjylland 1-1 Club Bruges

Buts : Sisto (27e) pour Midtjylland // Vossen (68e) pour Brugge

Le FC Midtjylland est qualifié. Le club danois pouvait se contenter d’un match nul et c’est ce qu’il a fait. Après une occasion pour Poulsen, c’est Sisto qui ouvre le score sur un centre tir qui surprend totalement Bruzzese, le gardien de Bruges. Les Belges, qui pouvaient se qualifier en cas de victoire, jouent toutefois crânement leur chance pour revenir au score et finissent par y parvenir grâce à Vossen. Cependant, malgré une foule d’occasions, surtout pour les Belges, le score ne bougera plus. Le Club Bruges peut nourrir d’énormes regrets.

SSC Napoli 5-2 Legia Varsovie

Buts : Chalobah (32e), Insigne (39e), Callejón (57e), Mertens (65e, 91e) pour le Napoli // Vranješ (62e) Prijovic (92e) pour le Legia

Déjà assuré de finir en tête, le Napoli avait pour seul objectif de faire le perfect. Une mission que les Azzurri ont facilement réussi malgré une formation largement remaniée. En totale maîtrise, les hommes de Maurizio Sarri finissent par trouver l’ouverture grâce au jeune Anglais Chalobah (prêté par Chelsea) auteur d’un petit pont magnifique avant d’envoyer le ballon sous la barre. Insigne double la mise quelques minutes plus tard en profitant d’une passe en retrait horrible de Jodłowiec. En seconde période, après un but refusé à Chiricheș, c’est Callejón à peine entré en jeu qui aggrave le score. Orgueilleux, le Legia réagit bien par Vranješ, mais ce sera évidemment insuffisant. D’autant plus que Mertens ira de son doublé pour corser l’addition. La réduction du score de Prijović restera elle au rang des anecdotes. Avec six victoires en six matchs, 22 buts marqués et seulement 3 encaissés, le Napoli s’impose comme l'un des épouvantails de la compétition. Une compétition que le Legia devra continuer de suivre à la télé. Au vu des problèmes créés à l’extérieur par les supporters polonais, ce n’est peut-être pas plus mal.

Classement :
1. SSC Napoli : 18
2. FC Midtjylland : 7
3. Club Bruges : 5
4. Legia Varsovie : 4

Groupe E

Rapid Vienne 2-1 Dinamo Minsk

Buts : Hofmann (29e), Jelic (59e) pour le Rapid // Abdussalam (64e) pour le Dinamo


Le Rapid Vienne finit en tête du groupe. Le club autrichien double effectivement Villarreal au meilleur des moments en s’imposant face au Dinamo Minsk et en profitant du match nul du sous-marin jaune. Au cours d’un match très animé, le Rapid prend l’avantage grâce à Maximilian Hofmann juste avant la demi-heure de jeu. Une ouverture du score qui intervient une petite dizaine de minutes après un penalty manqué par Steffen… Hofmann. Les Autrichiens croient se mettre à l’abri en seconde période grâce à Jelić, mais le Libyen Abdussalam relance dans la foulée le suspense avec un but magnifique. Toutefois, le score ne bougera plus.

FC Viktoria Plzeň 3-3 Villarreal CF

Buts : Kolář (8e), Kovarik (65e), Horava (90e) pour le Viktoria, Bakambu (40e), Dos Santos (62e), Soriano (94e) pour Villarreal

Les joueurs de Villarreal devaient faire aussi bien que le Rapid Vienne pour terminer en tête, ils n’y sont pas parvenus. La faute à un Viktoria Plzeň accrocheur et qui avait à cœur d’offrir un gros match à ses supporters, malgré son élimination déjà actée. Et la Doosan Arena a effectivement eu droit à un sacré match. 6 buts, des retournements de situation dans tous les sens pour un match nul qui laissera au final un petit goût amer aux deux équipes. Puisque Villarreal doit se contenter de la seconde place alors que Plzeň a encaissé l’égalisation du 3-3 sur la toute dernière action du match.

Classement :
1. Rapid Vienne : 15
2. Villarreal CF : 13
3. FC Viktoria Plzeň : 4
4. Dinamo Minsk : 3

Groupe F

Slovan Liberec 2-4 Marseille

Buts : Bakos (75e), Sural (76e) pour Liberec // Batshuayi (13e), Nkoudou (43e), Barrada (48e), Ocampos (90e) pour Marseille

FC Groningen 0-0 SC Braga


Le Sporting Braga ne s’est pas facilité la tâche, mais il finit bien en tête du groupe grâce à son match nul sur la pelouse de Groningen. Un résultat plutôt mérité, même si les Portugais ont multiplié les occasions en seconde période et auraient pu s’imposer en toute fin de match sur une frappe de Boly qui a finalement échoué sur la barre. Sans conséquence donc pour un Braga qu’il ne faudra clairement pas sous-estimer au prochain tour.

Classement :
1. SC Braga : 13
2. Olympique de Marseille : 12
3. FC Slovan Liberec : 7
4. FC Groningen : 2




Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 48 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 59
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18 dimanche 21 janvier La double fracture de McCarthy 4 dimanche 21 janvier Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 10 dimanche 21 janvier Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7