Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Pérez ne voulait pas de Modrić

Modififié
L'un des feuilletons de l'été s'est achevé hier avec l'arrivée tant attendue de Luka Modrić à Madrid. Pourtant, on apprend aujourd'hui par l'intermédiaire du quotidien catalan Sport que la venue du meneur de jeu croate ne fait pas l'unanimité dans la Maison Blanche.

Depuis des mois, le président merengue Florentino Pérez fait tout pour ne pas faire venir le joueur de Tottenham. Tout l'inverse de José Mourinho, qui en rêvait. Au début de l'été, Pérez proposait 30 millions pour David Silva, alors que Mourinho lui faisait déjà comprendre qu'il lui fallait le Croate et non l'Espagnol. Ensuite, Pérez voulait profiter de la situation financière catastrophique de Málaga pour enrôler Cazorla à hauteur de 17 millions. Encore raté.


Résultat, le patron du Real se retrouve à payer 42 millions, soit 12 de plus que prévu, pour un joueur qu'il ne souhaitait pas voir venir. Il ne lui reste plus qu'à vendre Kaká pour sauver son été. YC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Une amende de 2250 euros pour Lampard 3 il y a 8 heures GRATUIT : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
il y a 8 heures Pochettino compare l'expérience à des vaches devant un train 26 il y a 9 heures Infantino contre les matchs de Liga aux USA 28
À lire ensuite
Bojan proche du Milan AC