Pérez aurait aimé savoir avant

Modififié
0 44
Triste et mal à l’aise, Cristiano Ronaldo a avoué dimanche soir promener un spleen « professionnel » .

Une réaction à laquelle ne s’adonnera pas Florentino Pérez, désemparé, selon le journal El Confidencial, que son attaquant ne soit pas venu s’exprimer plus tôt, afin d’envisager une éventuelle vente. «  Mais pourquoi tu me dis ça aujourd'hui, avec le marché presque fermé et sans qu'on puisse réagir ? » , aurait-il déclaré lors d’un entretien avec le joueur. On comprend donc, selon les informations de cet article, que le président n’aurait eu aucun scrupule à céder son international portugais, qui s’attendait plutôt à être rassuré sur son importance au sein du groupe merengue.

Au sein du Real Madrid, on jugerait l’attitude de CR7 totalement déplacée, lui qui pourrait essayer d’obtenir une augmentation de salaire en affichant ses états d’âme.

Pas sûr en tout cas que ce soit le moment idoine de se comporter ainsi, quand on connaît les difficultés que rencontre le peuple espagnol.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

CacaMourihno Niveau : Loisir
Comme si la crise économique ne suffisait pas, encore une mauvaise nouvelle pour l´espagne avec les états d´âmes de CR7...Ça va pas aider à remonter le moral des cadres tout ça...
c'est possible d'arrêter les articles qui commencent par "d'après... ou selon..."???
daniel_rigolo Niveau : DHR
L'argument de la situation du peuple espagnol me fait vraiment rire. L'augmentation que réclame le Cristiano, ce n'est pas de l'argent qui est censé être redistribué au peuple espagnol, c'est de l'argent qui va dans les poches du Real.

Vraiment bidon l'argument.

PS: les espagnols au lieu de claquer leurs thunes pour aller voir le Barca ou le Real à des prix exorbitant ferait mieux de s'acheter à manger. Et après ca vient pleurer pour avoir l'aide de l'Europe.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 44