1. //
  2. // Blessure de Rossi & retraite de Di Natale
  3. // Billet

Pepito, Toto, l'Italie a besoin de vous !

Le week-end de l’Epiphanie n’a pas réservé que de bonnes surprises en Italie. Giuseppe Rossi s’est blessé au genou et devrait être forfait pour les deux prochains mois. Antonio Di Natale, de son côté, a annoncé qu’il raccrocherait à la fin de la saison. Faites pas les cons, les gars, la Serie A et la Nazionale ont besoin de vous.

14 26
Dimanche, en fin d’après-midi, c’est toute l’Italie qui a retenu son souffle. On joue la 70e minute du match entre la Fiorentina et Livourne. La formation viola vient tout juste d’ouvrir le score par Gonzalo Rodríguez, tout va bien dans le meilleur des mondes. Quand soudainement, Leandro Rinaudo vient plomber l’après-midi. Le défenseur démonte Pepito Rossi, qui reste à terre en se tenant le genou droit. Ce fameux genou sur lequel les croisés ont sauté à deux reprises, contraignant le joueur à deux ans de repos forcé. On craint le pire. Si les croisés sont à nouveau touchés, Rossi peut dire adieu au Mondial brésilien car il faudra, minimum, six mois de rééducation. Le joueur se veut pessimiste : « J’ai ressenti les mêmes sensations que lors de mes blessures aux croisés » affirme-t-il. Finalement, les premières nouvelles sont rassurantes. Les ligaments croisés ne sont pas touchés. Pepito souffre toutefois d’une entorse du genou. La Fiorentina a indiqué hier soir qu’il faudrait compter entre six et sept semaines d’absence. Mais bon. Il faut être prudent, surtout lorsque l’on sait qu’en septembre, le club florentin avait annoncé deux mois d’absence pour Mario Gómez, et que l’Allemand est déjà à l’infirmerie depuis quatre mois…

Vestiges de l’ancien temps

Et ce n’est pas tout. Dans la soirée de lundi, une autre nouvelle est venue plomber le moral des adeptes du football italien. Au terme de la défaite 3-1 concédée à domicile face au Hellas Vérone, Antonio Di Natale, capitaine de l’Udinese, a craqué. « J’ai 36 ans et j’ai entendu trop de bêtises à propos de mon abstinence (il n’a plus marqué depuis le 30 octobre face à Sassuolo, ndlr). Je me suis senti attaqué injustement vu tout ce que j’ai donné pendant ces dix années à l’Udinese. J’ai pris la décision d’arrêter ma carrière en juin, et cette décision, je l’ai prise avec ma famille » a-t-il affirmé. Coup de gueule d’un joueur frustré actuellement, ou décision mûrement réfléchie ? Pour son entraîneur, Francesco Guidolin, Di Natale peut encore changer d’avis. « Il vit un moment où il n’arrive pas à marquer des buts avec la facilité qu’on lui connaît, et cela l’attriste. Mais j’espère qu’il ne s’agit que d’un moment d’amertume. En tout cas, je ferai tout pour lui faire changer d’avis » a-t-il déclaré. Bah ouais, parce que, mine de rien, la Serie A sans Di Natale, ce n’est tout de même pas la même chose.

Certes, personne n’est éternel. Lors des dernières saisons, c’est le cœur triste que tous les supporters ont dû dire au revoir à Del Piero, Inzaghi, Nesta, Zambrotta, Gattuso et autres Vieri. Des vestiges de « l’ancien temps » , il en reste peu. Il y a encore ce diable de Luca Toni, qui est en train de trouver une nouvelle jeunesse à Vérone, Pirlo et Buffon qui s’éclatent à la Juve, ou encore Totti, capitaine éternel de la Roma. Di Natale fait partie de ceux-là. Il fait partie des meubles. En 373 matchs de Serie A, il a empilé 180 pions, dont 162 avec le maillot frioulan, avec lequel il a été sacré deux fois meilleur buteur du championnat. On comprend sa frustration, du coup, lorsque l’on voit que, cette saison, il n’a réussi à trouver le chemin des filets qu’à quatre reprises. Mais de là à vouloir baisser les bras et arrêter, merde, Toto, tu nous as habitués à plus de persévérance et d’abnégation ! Toi qui, un soir de juin 2008, as raté un pénalty décisif contre l’Espagne, et as pensé à arrêter ta carrière pour redevenir maçon. Les supporters de l’Udinese ont besoin de leur Toto. Et l’Italie aussi, tiens.

150 jours avant échéance

Oui, car ce week-end, c’est également la Nazionale qui a potentiellement perdu deux atouts. Impossible de le nier, Di Natale n’a jamais eu en sélection le rayonnement qu’il a pu connaître avec l’Udinese. Peut-être parce que, de son propre aveu, il ne supporte pas la pression, et préfère évoluer dans un environnement où celle-ci est moindre. Cependant, Toto a su rendre quelques services à la Nazionale. Tout le monde a encore en mémoire son but inscrit lors du premier match de l’Euro 2012, face à l’Espagne. En tout, Di Natale, c’est 11 buts en 42 sélections, soit une moyenne de 0,26 but par match, ce qui est aussi bien que Benzema avec l’équipe de France (0,27). Il n’est pour le moment pas d’actualité que Cesare Prandelli l’emmène au Brésil, puisque l’attaquant n’a plus été sélectionné depuis l’Euro 2012, et n’a pas du tout participé aux qualifications du Mondial. Mais ne sait-on jamais... Si Prandelli ne ferme pas la porte à Totti, pourquoi la fermerait-il à ce bon vieux Toto ?

Quant à Pepito, c’est évidemment de lui dont l’Italie a besoin. Revenu de blessure après deux ans d’absence, l’ancien attaquant de Villarreal a immédiatement retrouvé toutes ses sensations. En championnat, il en est à 14 buts en 18 apparitions, ce qui le place en tête du classement des buteurs. Pour sa première titularisation avec la Nazionale, face au Nigeria, il a également scoré. C’est assez clair pour tout le monde : Rossi doit être le coéquipier de Balotelli lors du Mondial brésilien. C’est donc une véritable course contre la montre qui débute aujourd’hui. Rossi a environ 150 jours pour se remettre pleinement de cette nouvelle blessure au genou (un peu moins, même, car Prandelli dévoilera sa liste au mois de mai). Autant dire que toute l’Italie est derrière lui, et espère de tout cœur le revoir le plus vite possible sur les pelouses. Le plus vite possible pour Pepito, et le plus longtemps possible pour Toto. Qui, de son côté, a 150 jours pour changer d’avis. Même timing, mais pas le même combat. Même si, au fond, on souhaite la même chose pour les deux : les voir enquiller des buts sur un terrain de foot, encore et encore.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Pepito Rossi encore à l'infirmerie... c'est vraiment badant de voir un si bon joueur se blesser aussi souvent, enfin personnellement ca me fait de la peine.

Y'a aussi ce côté tuile à répétition et toujours dans le "bon" timing chez Theo Walcott, qui vient de se flinguer un croisé. En 2010 il avait fait le même coup -blessure dans une année de Coupe du Monde- et avait dû manquer l'Afrique du Sud...
Bis repetita
Dieudoquenelle Niveau : CFA
Pour pepito, c'était un peu prévisible !! Y avait un auditeur de RMC amateur de foot (italien en particulier) et en dernière année de médecine qui avait prédit une blessure de Rossi !! Avançant qu'il était fort probable qu'il ai un contre coup après un début de saison canon suivant deux années d'inactivité !! C'était pas con du tout !! La preuve en est !! C'est dommage !! Mais bon si fatalement il devait se blesser autant que ce soir maintenant !! Il sera de retour en mars ( début avril grand max, mais j y crois pas trop) et aura donc un bon mois et demi de remise en forme avec la Viola et si tout se passe bien sera en pleine forme pendant le mondial !! Mais clairement la nazionale a besoin de lui et de Toto !! (S'il pouvait partir en nous sortant un grand mondial le Di Natale d'ailleurs, ce sera une excellente inspiration de sa part) !!
Faites pas les cons ? Le mec se nique le genou et on lui dit qu'il fait le con...
Palpo rat Niveau : DHR
Del Piero ne s'est pas retiré, il a été lamentablement éjecté...
Rossi quel joueur ! Ca doit quand même être frustrant d'avoir de l'or dans les pieds et des biscottes dans les genoux !
"Aussi bien que Benzema en EDF".

J'adore Di Natale, et franchement c'est pas une belle comparaison que vous lui trouvez la.
Message posté par Palpo rat
Del Piero ne s'est pas retiré, il a été lamentablement éjecté...


Juste pour mémoire, parce que c'est bien d'avoir de la mémoire, si Del Piero n'avait pas voulu mettre la pression sur le club avec une interview parfaitement stupide dans un torchon (Vanity fair), il aurait très probablement eu une autre sortie. Avant l'interview Andrea Agnelli déclare qu'il n'y aura jamais de problèmes avec ADP, après l'interview, en assemblée générale des actionnaires du club(Septembre 2010), que ce sera sa dernière année à la Juve.

Le lamentable est plutôt à chercher à mon avis du côté des conseils de l'agent et frère d'ADP qui a juste oublié que ce n'était plus Cobolli Gigli et J.C Blanc aux commandes.
Pour Rossi, c'est normal, il faut le ménager. Quand tu ne joues pas pendant 2 ans, tu ne peux pas d'un coup enchaîner 30 matches (il en est déjà à 18).

Mais pour ça, il faudrait que Gomez revienne. Le pauvre n'a joué que 3 matches en raison d'une blessure...
P*tain Pepito, reviens-nous vite et en pleine possession de tes moyens. C'est écrit, tu vas claquer un triplé contre le Brésil, en finale de la Coupe du Monde. C'est ton année mon gars !
Message posté par Trap


Juste pour mémoire, parce que c'est bien d'avoir de la mémoire, si Del Piero n'avait pas voulu mettre la pression sur le club avec une interview parfaitement stupide dans un torchon (Vanity fair), il aurait très probablement eu une autre sortie. Avant l'interview Andrea Agnelli déclare qu'il n'y aura jamais de problèmes avec ADP, après l'interview, en assemblée générale des actionnaires du club(Septembre 2010), que ce sera sa dernière année à la Juve.

Le lamentable est plutôt à chercher à mon avis du côté des conseils de l'agent et frère d'ADP qui a juste oublié que ce n'était plus Cobolli Gigli et J.C Blanc aux commandes.


J'ignorais tout ça. Et quelle était la teneur de cet interview?
L'Italie a toujours une tuile ou deux avant une grande compète. Si ce n'est pas un scandale, c'est l'absence d'un ou deux titulaires. Souvent une combinaison des deux.

Et elle s'en sort quand même.

En 82, Bettega est blessé, la squadra remporte le morceau. Sans parler du scandale du Totonero et la suspension de deux ans de Rossi.

En 2006, Totti est à peine remis d'une grosse blessure qui l'a éloigné des terrains plus de six mois durant alors qu'il était dans la forme de sa vie. Sans parler du scandale du Moggigate.

Ou alors, c'est l'incompétence du sélectionneur qui plombe l'équipe. En 94, cet imbécile de Sacchi essaie de saquer Baggio et saque Zola. En 2010, Lippi se prend pour Lippi et Pirlo est blessé.

L'histoire de la Nazionale est rocambolesque et héroïque.

La blessure et l'absence éventuelle de Rossi est une vraie tuile. L'absence de Di Natale, par contre, ne compte pas vraiment. Di Natale est au bout du rouleau, il le sait et le dit lui-même.
Message posté par mario


J'ignorais tout ça. Et quelle était la teneur de cet interview?


@Mario, erreur de ma part d'abord, l'AG des actionnaires en question était en septembre 2011, pas 2010. Et elle faisait suite à une interview télé, celle de Vanity Fair n'est venue qu'ensuite, au printemps 2012.
ADP ne disait que du vrai, bandiera du club, qui a tout donné et est resté même dans les moments les plus difficiles, inimaginable de jouer ailleurs etc... Ce n'était pas un appel du pied pour un renouvellement, c'était même pas un défi, juste vous ne pouvez pas ne pas me garder.
Sauf que d'autres, aussi grans que lui(Trezeguet), plus grand que lui (Buffon), ou avec plus à perdre, (Marchisio, chiellini) sont restés aussi.
Sauf qu'ADP était déjà souvent sur le banc en 2005/2006, 3ème choix derrière Ibra et Trezeguet.
Sauf que la direction du club était redevenue juventina canal historique, les joueurs passent, le club perdure, avant lui il y a eu des Sivori, Furino, Bettega, Platini, Zidane, Inzaghi, Vieri qui ont été vendus ou non renouvelés.
Sauf que la majorité des supporters de la Juve ne se sont pas rangés derrière lui. Même si j'admire le joueur et même si je l'aurais bien vu un an de plus comme joker, je suis juventino pas Del Pieriste et le signal donné par Agnelli m'a semblé cohérent.
Message posté par Dieudoquenelle
Pour pepito, c'était un peu prévisible !! Y avait un auditeur de RMC amateur de foot (italien en particulier) et en dernière année de médecine qui avait prédit une blessure de Rossi !! Avançant qu'il était fort probable qu'il ai un contre coup après un début de saison canon suivant deux années d'inactivité !! C'était pas con du tout !! La preuve en est !! C'est dommage !! Mais bon si fatalement il devait se blesser autant que ce soir maintenant !! Il sera de retour en mars ( début avril grand max, mais j y crois pas trop) et aura donc un bon mois et demi de remise en forme avec la Viola et si tout se passe bien sera en pleine forme pendant le mondial !! Mais clairement la nazionale a besoin de lui et de Toto !! (S'il pouvait partir en nous sortant un grand mondial le Di Natale d'ailleurs, ce sera une excellente inspiration de sa part) !!


Nous savons donc que Dieudo appelle RMC et poste des quenelles sur SoFoot.
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
De sa lanterne, Trap éclaire la nuit de notre ignorance.
maxlojuventino Niveau : Ligue 1
Message posté par Raph_zz
P*tain Pepito, reviens-nous vite et en pleine possession de tes moyens. C'est écrit, tu vas claquer un triplé contre le Brésil, en finale de la Coupe du Monde. C'est ton année mon gars !



Je suis persuadé que Rossi jouera le mondial, pour une simple question de similitudes historiques...
Il y a 32 ans un certain Rossi éliminait le plus beau Brésil de l'Histoire au stade des quarts de finale(ou en tout cas l'équivalent d'un 1/4) et bizarrement si l'Italie doit arriver jusqu'en quarts, elle devra en découdre avec le Brésil...

Il y a 32 ans Rossi sortait de deux ans d'absence, on dirait bien que le Rossi de 2014 arrivera au mondial avec presque 2 ans d'inactivité derrière lui...

Ce serait tellement beau qu'il finisse meilleur buteur du mondial après un tel calvaire.

Si derrière il pouvait également signer à la Juve ce serait le pompon!
Message posté par TsouinTsouin
De sa lanterne, Trap éclaire la nuit de notre ignorance.


Oulà, je ne veux rien éclairer du tout hein, juste discuter.
Parce que comme le dit Ilovebayern sur un autre article, maintenant c'est presque toujours dans les commentaires qu'on trouve le plus intéressant.
Message posté par Trap


@Mario, erreur de ma part d'abord, l'AG des actionnaires en question était en septembre 2011, pas 2010. Et elle faisait suite à une interview télé, celle de Vanity Fair n'est venue qu'ensuite, au printemps 2012.
ADP ne disait que du vrai, bandiera du club, qui a tout donné et est resté même dans les moments les plus difficiles, inimaginable de jouer ailleurs etc... Ce n'était pas un appel du pied pour un renouvellement, c'était même pas un défi, juste vous ne pouvez pas ne pas me garder.
Sauf que d'autres, aussi grans que lui(Trezeguet), plus grand que lui (Buffon), ou avec plus à perdre, (Marchisio, chiellini) sont restés aussi.
Sauf qu'ADP était déjà souvent sur le banc en 2005/2006, 3ème choix derrière Ibra et Trezeguet.
Sauf que la direction du club était redevenue juventina canal historique, les joueurs passent, le club perdure, avant lui il y a eu des Sivori, Furino, Bettega, Platini, Zidane, Inzaghi, Vieri qui ont été vendus ou non renouvelés.
Sauf que la majorité des supporters de la Juve ne se sont pas rangés derrière lui. Même si j'admire le joueur et même si je l'aurais bien vu un an de plus comme joker, je suis juventino pas Del Pieriste et le signal donné par Agnelli m'a semblé cohérent.


Trézeguet aussi grand que del Piero? Buffon, plus grand?

Del Piero est le meilleur buteur de l'histoire de la Juve. Ça te pose un bonhomme! Non?

Bon, sur le fait que la Juve ne l'ait pas renouvelé, je ne dirai rien puisque les résultats sont là et qu'il faut bien tourner la page.

Mais bon, ça restera tout de même une petite épine dans le pied de l'histoire du club.
Message posté par mario


Trézeguet aussi grand que del Piero? Buffon, plus grand?

Del Piero est le meilleur buteur de l'histoire de la Juve. Ça te pose un bonhomme! Non?

Bon, sur le fait que la Juve ne l'ait pas renouvelé, je ne dirai rien puisque les résultats sont là et qu'il faut bien tourner la page.

Mais bon, ça restera tout de même une petite épine dans le pied de l'histoire du club.


Trezeguet c'est 0,53 buts par match à la Juve, c'est un but qui fait gagner un Euro à son pays, ADP c'est le raté qui aurait pu faire gagner.

Buffon c'est plus de 15 ans au plus haut niveau, un des 2 meilleurs gardiens italiens et un des 5 meilleurs mondiaux de tous les temps.

Trezeguet et Buffon ont eu bien plus de poids sur leur sélection nationale respective que Del Piero. Ce qui n'enlève rien au fait que c'est un immense joueur, que son nom restera, que j'aurais bien aimé qu'il fasse un an de rab mais je trouve gonflant et bien symptomatique de cette époque de fin de civilisation qu'on en fasse un saint ou une icône.
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Toto ne s'amuse plus et il a toujours dit qu'il jouerait tant qu'il s'amuse sur le terrain. Après, s'il ne s'amuse plus, c'est parce que l'équipe derrière lui ne joue pas aussi bien que les autres années et parce qu'il ne marque pas.

Est-ce qu'il est au bout du rouleau physiquement et ne retrouvera pas son efficacité des dernières saisons dans les prochains mois ? Possible, et dans ce cas, il arrêtera sans doute pour de bon.

Mais quand on voit Toni, autre "late bloomer", en pleine bourre à l'heure actuelle, on se dit que le vent peut tourner rapidement. Et si Toto se remet à enquiller les buts au printemps et que l'Udinese remonte au classement, on pourrait le voir un an de plus et, espérons-le, inaugurer les filets du stade rénové d'un nouvel exploit...
Note : 1
Message posté par Trap


Trezeguet c'est 0,53 buts par match à la Juve, c'est un but qui fait gagner un Euro à son pays, ADP c'est le raté qui aurait pu faire gagner.

Buffon c'est plus de 15 ans au plus haut niveau, un des 2 meilleurs gardiens italiens et un des 5 meilleurs mondiaux de tous les temps.

Trezeguet et Buffon ont eu bien plus de poids sur leur sélection nationale respective que Del Piero. Ce qui n'enlève rien au fait que c'est un immense joueur, que son nom restera, que j'aurais bien aimé qu'il fasse un an de rab mais je trouve gonflant et bien symptomatique de cette époque de fin de civilisation qu'on en fasse un saint ou une icône.


J'approuve à 99%.
Les fans doivent arrêter de faire comme si, en émettant des réserves sur l'apport de Del Piero ses deux dernières saisons bianconere, on lui crachait à la gueule.
Moi aussi j'ai la larmichette dès que je lis les noms de Del Piero et Trezeguet parce qu'ils m'ont apporté plus de plaisir que bien des femmes (non, ce coming-out ne faisait pas partie de mes résolutions pour 2014). Mais on savait bien que ça ne durerait pas pour l'éternité et il valait mieux partir en pleine gloire, en donnant au reste de l'équipe le sentiment d'un nouveau cycle qui s'ouvrait, plutôt que de devenir un attaquant empaillé qu'on ressort de temps à autre.

Moi, le seul truc que je ne lui pardonnerai jamais, c'est la pub pour Uliveto, l'acqua della salute.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
14 26