1. //
  2. // 10e journée
  3. // Fiorentina/Napoli

Pepito mi corazon

Depuis le début de la saison, il est l’homme fort de la Fiorentina. Pepito Rossi est en train de retrouver toutes ses sensations, après deux saisons cauchemardesques passées loin des terrains. Ce soir, face à Naples, tout Florence attend un nouvel exploit de sa nouvelle coqueluche.

Modififié
Il y a deux façons d’entrer dans l’histoire d’un club. Par la petite, ou par la grande porte. Pepito Rossi, lui, a choisi la grande. Le 20 octobre, il y a dix jours, l’attaquant inscrit un triplé, le premier de sa carrière, face à la Juventus, permettant à son équipe de battre l’ennemi turinois pour la première fois depuis 15 ans. Un véritable coup de tonnerre sur la Serie A (première défaite de la Juve cette saison) et un coup de projecteur sur ce joueur que l’Italie toute entière est heureuse de retrouver. Car, sincèrement, après sa deuxième rupture des ligaments consécutive, on a bien pensé que c’en était fini de la carrière du joueur. Ou du moins, qu’il ne retrouverait jamais son niveau de Villarreal. Et pourtant, à la Fiorentina, Rossi revit. Malgré les deux années d’inactivité, il tient la route physiquement, joue pratiquement tous les matchs, et a déjà marqué 9 buts toutes compétitions confondues, soit plus d’un tiers des pions de son équipe. En attendant le retour de blessure de Mario Gómez, il est obligé de porter le secteur offensif de la Fiorentina sur ses épaules, et il s’en sort plutôt bien. Ce soir, dix jours après la victoire irréelle face à la Juve, le public du stade Artemio Franchi espère un nouveau coup d’éclat de son Pepito national.

Six mois, quatre mois et six mois

C’est un sacré pari qu’a fait la Fiorentina. Le 4 janvier dernier, alors que Rossi est en pleine rééducation (et que son club de Villarreal a été relégué en deuxième division), la Fiorentina débourse 10 millions d’euros + 6 de bonus pour s’attacher les services d’un joueur qui n’a pas mis les pieds sur un terrain de football depuis le 26 octobre 2011. Ce jour-là, sur la pelouse de Santiago Bernabéu, Rossi sort sur civière à l’heure de jeu, victime d’une blessure au genou. Le verdict tombe quelques heures plus tard : rupture des ligaments du genou, six mois d’absence. Ce n’est pas le premier à qui c’est arrivé, et pas le dernier à qui cela arrivera. Alors Rossi prend son mal en patience, se soigne et bosse dur pour revenir. Au mois d’avril, le joueur voit le bout du tunnel. La rééducation est terminée, et il va pouvoir venir filer un coup de main à son club dans le sprint final de la saison avec, pourquoi pas, un Euro sur la ligne d’arrivée. Mais là, le drame. Le 13 avril, un 13 qui porte malheur, Rossi se refait les croisés du même genou au cours d’un entraînement. Les médecins sont formels : il va falloir opérer, attendre quatre mois, opérer à nouveau, puis entamer une rééducation de six mois. En gros, pas de Rossi avant, au minimum, février 2013.

Un énorme coup dur pour Villarreal, relégué qui plus est quelques semaines plus tard en deuxième division, mais aussi pour la Nazionale, qui rêvait de le voir associé à Balotelli lors de l’Euro. Pendant de longs mois, Pepito va se faire oublier, passant son temps entre les cliniques et les centres de rééducation. Certains clubs pensent encore à lui, d’autant qu’avec la blessure, sa cote a largement baissé. Mais personne n’ose acheter un joueur qui vient de se déchirer les croisés deux fois de suite, et qui va, en tout, rester hors des terrains plus d’un an et demi. Le Napoli y pense, puis renonce. Finalement, c’est la Fiorentina, lors du mercato hivernal 2013, qui prend ses responsabilités, et qui décide de rapatrier le joueur en Serie A. Six ans après avoir quitté Parme, Rossi rentre donc en Italie, avec beaucoup de points d’interrogation sur son avenir. Lors de la toute dernière journée de championnat, Rossi est enfin prêt. Montella le fait débuter lors des dernières minutes de la saison, lui offrant ainsi son baptême avec le maillot florentin, 565 jours après son dernier match officiel. Bentornato.

Qui meilleur que lui en Nazionale ?

À Florence, Rossi est censé former un duo d’attaque de feu avec Mario Gómez. Sauf que, très rapidement, l’Allemand se blesse, et laisse Pepito seul sur le front de l’attaque. Pas de quoi effrayer l’ancien de Manchester United (et de Newcastle !), qui prend immédiatement à cœur son nouveau rôle retrouvé de leader. Il marque son premier but florentin dès la première journée de championnat, face à Catane, et fond presque en larmes, provoquant une énorme émotion dans le stade Artemio Franchi, qui l’a déjà adopté. La machine à buts tant admirée à Villarreal se remet en route. Rossi marque encore face au Genoa (doublé), puis contre l’Atalanta et l’Inter. Dimanche dernier, il réalise donc son chef-d'œuvre : un triplé contre la Juve, qui permet à la Fiorentina de remporter ce qui est pour le moment LE match de la saison. Forcément, c’est toute l’Italie qui imagine Pepito guider la Nazionale lors du prochain Mondial. Prandelli n’a jamais caché son affection pour le joueur et, même si Rossi n’a pas participé aux qualifications pour le Mondial (il n’a pas vraiment eu le choix, à vrai dire), il demeure l’un des choix privilégiés du sélectionneur.

Toutefois, Prandelli tarde à lui redonner les clefs du secteur offensif. Il l’a convoqué lors des deux derniers matchs de qualification et, malgré le fait que l’Italie était déjà qualifiée, il ne lui a offert que 17 minutes de jeu, en fin de rencontre, contre l’Arménie. Peut-être pour lui faire comprendre que rien n’est acquis et que Rossi va devoir rester au même niveau toute la saison pour décrocher une place de titulaire. En même temps, hormis l’inévitable (mais pas irremplaçable ?) Balotelli, quel attaquant italien peut prétendre, aujourd’hui, être meilleur que lui ? Osvaldo ? Matri ? Pazzini ? Giovinco ? Bah non. S’il tient le choc physiquement toute la saison, Rossi est incontournable en équipe d’Italie. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien qu’Enzo Bearzot l’a surnommé Pepito, en hommage à Pablito Rossi, l’homme qui avait emmené l’Italie sur le toit du monde en 1982. Mais en attendant le Mondial, en attendant le Brésil, il y a la Serie A, et il y a le Napoli. Un adversaire qui compte quatre points d’avance au classement, et que la Fiorentina a tout intérêt à battre pour continuer son petit bonhomme de chemin. Rossi a coché la date : 30 octobre. Deux ans presque jour pour jour après sa première blessure.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
Pfff, c'est à cause de Pépito que je ne peux pas parier sur la victoire du Napoli ce soir, et pourtant qu'est ce que ça me tente.
S'il est debout et en forme, je réviserai volontiers mon pronostic à la hausse sur les chances de l'Italie de faire un bon mondial.
Rossi, ce joueur que la Juve convoitait il y a 2 ans, tout comme Aguero, Sanchez et Lewandowski... on voit ce qu'ils sont aujourd'hui... que de regrets.

Bref, Rossi au top à l'approche de la coupe du monde, quelle bonne nouvelle pour l'Italie. Prandelli a favorisé ces derniers mois un dispositif en 4-3-1-2 ou 4-3-2-1, sans véritables ailiers. Rossi a sa place dans les 2 systèmes, en tant que second attaquant dans le 1er schéma, en tant que milieu offensif droit dans le second schéma (idéal pour repiquer dans l'axe sur son pied gauche). Par contre il n'aurait pas sa place dans un 4-3-3. Sérieux un petit 4-3-2-1 du style : Buffon / Abate-Barzagli-Chiellini-DeSciglio / Pirlo-DeRossi-Marchisio / Insigne (ou ElSha de retour au top)-G.Rossi / Balotelli..... ça fait pas rèver ?

Sinon pour ce soir, allez la Fio........ralentissez Naples !
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
J'ai peur. Généralement,quand sofoot fait un article sur un joueur, il se passe un truc. Ils vont lui porter la poisse et va faire une rechute, c'est certain!
Sofoot fait plusieurs articles, au quotidien, sur bon nombre de joueurs...quelle hécatombe, en perspective, selon tes néfastes prévisions!
Ahmed-Gooner Niveau : National
Message posté par EternaJuve
Rossi, ce joueur que la Juve convoitait il y a 2 ans, tout comme Aguero, Sanchez et Lewandowski... on voit ce qu'ils sont aujourd'hui... que de regrets.

Bref, Rossi au top à l'approche de la coupe du monde, quelle bonne nouvelle pour l'Italie. Prandelli a favorisé ces derniers mois un dispositif en 4-3-1-2 ou 4-3-2-1, sans véritables ailiers. Rossi a sa place dans les 2 systèmes, en tant que second attaquant dans le 1er schéma, en tant que milieu offensif droit dans le second schéma (idéal pour repiquer dans l'axe sur son pied gauche). Par contre il n'aurait pas sa place dans un 4-3-3. Sérieux un petit 4-3-2-1 du style : Buffon / Abate-Barzagli-Chiellini-DeSciglio / Pirlo-DeRossi-Marchisio / Insigne (ou ElSha de retour au top)-G.Rossi / Balotelli..... ça fait pas rèver ?

Sinon pour ce soir, allez la Fio........ralentissez Naples !


Ça sera ni Insigne ni El-Shaarawy pour accompagner Balo-Rossi mais plutôt Canderva, on ne parle pas assez de ce joueur exceptionnel qui créve l'écran à chaque fois qu'il porte le maillot azzuri et qui est le veritable danger de l'équipe de la Lazio .
Message posté par Ahmed-Gooner


Ça sera ni Insigne ni El-Shaarawy pour accompagner Balo-Rossi mais plutôt Canderva, on ne parle pas assez de ce joueur exceptionnel qui créve l'écran à chaque fois qu'il porte le maillot azzuri et qui est le veritable danger de l'équipe de la Lazio .


Exact. Un sacré joueur ce Candreva. Bon esprit avec ça.
Ahmed-Gooner Niveau : National
Message posté par Toofos
Ahmed-Gooner,


T'es sérieux pour Candreva ? Il a quoi de si talentueux et en quoi est-il indispensable et supérieur à ceux que tu as nommés ?


Grosse frappe de balle, grosse activité, beaucoup d'effort défensif, très utile sur les contres et sur les sorties de balle sur les côtés, en plus d'être complémentaire avec et Abate et Maggio,tu sens aussi que le gars est toujours concentré et se donne toujours à 100%.

Y a toujours des mecs hyper talentueux mais sous médiatisés en Italie, le meilleur exemple avec Candreva c'est Diamanti, peut être la plus belle patte gauche de la planète.
Je préfère 100 fois Cerci et Rossi à Osvaldo et Gilardino !!
Message posté par Ahmed-Gooner


Grosse frappe de balle, grosse activité, beaucoup d'effort défensif, très utile sur les contres et sur les sorties de balle sur les côtés, en plus d'être complémentaire avec et Abate et Maggio,tu sens aussi que le gars est toujours concentré et se donne toujours à 100%.

Y a toujours des mecs hyper talentueux mais sous médiatisés en Italie, le meilleur exemple avec Candreva c'est Diamanti, peut être la plus belle patte gauche de la planète.


Candreva et Diamanti sont extraordinaire je te l'accord, ils seront surement appelé pour le mondial d'ailleurs, par contre Insigne à clairement sa place, à la place de Gilardino par exemple.
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 7
Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 10 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 31 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 29 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10