En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Pepijn Lijnders, éminence rouge

Arrivé à Liverpool il y a trois ans, Pepijn Lijnders est progressivement devenu le cerveau indispensable à Jürgen Klopp. Portrait d’un précoce.

Modififié
Une journée d’été à Santa Clara, Californie. Au-dessus des têtes, il y a ce soleil agressif, mais il y a surtout ce bruit qui emmerde Pepijn Lijnders : des hélices d’avion. Alors, il augmente le volume. Il faut le voir s’agiter au milieu du Levi’s Stadium de la ville, le voir hurler, recadrer et déplacer de quelques centimètres ses pions pour que tout soit parfait. Quelques semaines plus tôt, certains des hommes qui lui font face étaient en France pour disputer le championnat d’Europe, d’autres étaient là, aux États-Unis, pour s’arracher le gain d’une Copa América Centenario sans saveur. Mais ça, Lijnders en a un peu rien à faire. Sa cible, ce sont avant tout eux : les jeunes. Il s’expliquera d’ailleurs quelques heures plus tard, face caméra, à la chaîne officielle du Liverpool FC : « Mon rôle, c’est avant tout d’intégrer ces joueurs à l’ensemble collectif qu’est le groupe professionnel. On est dans une période clé pour la saison qui commencera dans quelques semaines. Le plus important, c’est que chaque individu qui compose ce groupe soit capable de prendre des décisions individuelles en fonction des références et idées du collectif. »


Pepijn Lijnders est comme ça. Il était comme ça il y a quinze ans, au moment de se lancer dans le coaching chez lui, aux Pays-Bas. Il était comme ça au PSV, au FC Porto et il est comme ça à Liverpool, que ce soit lors de cet été 2016 ou n’importe quand depuis qu’il est arrivé à Melwood en août 2014. Il est différent, il cite du Einstein - « La logique te mènera de A à Z... l’imagination te mènera plus loin. » - mais il est surtout celui pour qui Jürgen Klopp a un jour eu ces mots : « Je ne peux imaginer ma vie à Liverpool sans lui. » Rien que ça.

L’inspiration Coerver


Pepijn Lijnders, c’est aussi un mélange d’absurde et de révérences autour d’une question : comment un mec de trente-quatre ans, qui a déjà passé seize ans dans ses notes, a-t-il pu devenir à ce point une référence alors qu’il n’est encore qu’à la lisière d’une carrière d’entraîneur qui s’annonce déjà intense ? Pour y répondre, il faut plonger, mais surtout se replonger dans la vie d’un mec qui, avant d’enseigner le foot, a joué au foot. Sa carrière aura duré quelques années, rien de plus. La faute à des ligaments croisés détruits et incapables de revenir à un état convenable. Pepijn Lijnders est né à Venray, aux Pays-Bas, dans la province du Limbourg. À cet instant, découragé, il aurait pu tout envoyer en l’air comme le chanteur de Kyo, mais il a préféré prendre un carnet et la route, soit une suite plutôt logique quand on aime au moins autant le foot que le plaisir qu’on peut procurer avec.


La chance de Pepijn, c’est qu’on lui a laissé de la place pour s’exprimer : à dix-huit ans, il s’est retrouvé responsable de la formation dans un club amateur aux Pays-Bas, à vingt, il a débarqué au PSV. Mieux, Lijnders a fabriqué sa bulle. Il a lu, a étudié, a mangé des heures d’archives pour comprendre l’évolution du jeu et a surtout découvert son inspiration : Wiel Coerver, révolutionnaire, vainqueur de la Coupe de l’UEFA et du championnat national avec le Feyenoord en 1974, et sobrement surnommé l' « Albert Einstein du football » . Coerver est surtout reconnu parce qu’il a accepté de prendre le football à sa manière à l’heure où le totaalvoetbal de Rinus Michels devenait religion. Pour Michels, l’individu est l’élément d’un tout. Pour Coerver, la nuance est la suivante : plus le joueur en tant qu’individu est bon, plus l’équipe le sera à son tour. Pepijn Lijnders va le reprendre pour lui et, entre ses mains, on bosse avant tout individuellement avant de dessiner un style collectif.

Le cœur, la tête et les couilles


C’est d’ailleurs probablement au PSV que Lijnders a le plus appris. Il fait alors bosser les jeunes sur leur technique, les réflexes tactiques, encadre des joueurs âgés de six à seize ans, et restera cinq ans, travaillant par exemple avec un certain Memphis Depay. Sa philosophie n’aura mis que quelques années à se dessiner, soit juste assez pour taper dans l’œil du FC Porto. Ses principes : une intensité énorme au travail et la mise en place permanente de séquences en un contre un, en deux contre deux, pour voir la façon dont va réagir l’individu. Car si Pepjin Lijnders a un objectif, c’est celui de développer le QI de ses joueurs et leur mental. Il aura d’ailleurs un jour cette phrase : « Vous jouez 20% d’un match avec votre cœur, 20% avec vos pieds, 60% avec votre tête. » Au Portugal, l’ascension de Lijnders sera simple : U19-réserve-équipe première. C’est à ce moment qu’il commence à documenter son travail, à expliquer ses méthodes, à multiplier les conférences, mais aussi à se démarquer à une période où deux écoles existent dans les centres de formation européens.


D’un côté, il y a les défenseurs d’un style commun à toutes les équipes de jeunes pour faciliter l’intégration future à l’équipe première. De l’autre, ceux de l’expression individuelle pour le collectif. C’est le camp de Pepjin Lijnders qui expliquera à plusieurs reprises sa volonté de « ne pas détruire ce qu’il reste d’instinct » chez un jeune footballeur. Dans ces présentations, Lijnders citera d’ailleurs souvent le cas d’Arjen Robben : « Pour moi, Robben est l’exemple parfait du joueur qui parvient à se fabriquer lui-même des espaces. C’est une histoire de timing, mais aussi d’intelligence car à chaque ballon reçu, Robben sait ce qu’il va faire pour bonifier ses coéquipiers et utiliser au mieux l’espace créé. »

« Je suis loyal »


Voilà pourquoi Liverpool est venu le chercher à l’été 2014 au moment de la réorganisation de l’académie des Reds. Aussi parce que Pepjin Lijnders parle cinq langues et qu’il est simplement obsédé par le foot. Il a eu ses succès et Rodgers l’a finalement fait grimper avec l’équipe première avant que Klopp ne le conserve derrière. La raison : « Pep se greffe parfaitement au style que l’on veut mettre en place, mais aussi à la façon dont nous voyons la vie. » Lijnders est également Liverpool-compatible dans l’identité. De l’avis de tous, l’approche souvent attractive des Reds depuis l’arrivée de Jürgen Klopp est avant tout de la responsabilité du technicien néerlandais, dont le poste est assez vague : « development coach » .


Il y a quelques mois, les Go Ahead Eagles (Eredivisie) sont venus le chercher pour devenir numéro un. Le cerveau a refusé, préférant attendre tout en sachant que son avenir passerait bien par la lumière d’un banc. « Je suis loyal et je ne peux pas quitter Jürgen après seulement une saison complète ensemble. On a une mission, une ambition et je dois accompagner la nouvelle génération avant de partir. » Peut-être aussi qu’il sait que le contrat de Klopp s’arrêtera dans quelques années et que si Liverpool rêve de voir Gerrard débarquer sur le banc de l’équipe première, les Reds tiennent certainement déjà leur futur entraîneur. Un mec qui n’a pas peur du volume, donc.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:55 OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 1 Hier à 09:46 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham
Hier à 16:10 Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 8 Hier à 15:49 Le Nord-Coréen Han boude les radios 28 Hier à 15:12 Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 34 Hier à 14:16 L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:30 La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 28 Hier à 08:40 Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 27
dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20