1. // Euro 2012
  2. // Espagne/Ecosse

Pepe Reina comme son père

Modififié
2 0
Eté 2005, Pepe Reina, après trois bonnes saisons passées à Villarreal, rejoint Liverpool. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, le portier formé à Barcelone est convoqué pour la première fois en sélection. Depuis, Reina a porté à 309 reprises le maillot des Reds, contre 23 titularisations seulement en sélection. La faute à la présence de l’indéboulonnable Iker Casillas dans les buts espagnols. Une situation que son père, Miguel, avait déjà connue, dans les années 60-70.

« C’est vrai que l’histoire se répète, et qu’il m’est arrivé avec Iker la même chose qu’à mon père avec Iribar. Mais je maintiens l’espoir, et je suis prêt. Dans le football tout change en une minute et mon boulot, c’est d’être toujours à 100% au cas où le sélectionneur fait appel à moi » , assure-t-il.

La dernière fois qu’on l’a vu, c’était pendant l’été 2010 face à l’Argentine. L’Espagne en avait pris quatre, dont un était pour lui.

LR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 0