Pepe et son contraire français

Souvent caricaturé, et à raison, comme un boucher des prés, le central portugais a su faire vaciller tous les clichés qui lui collait à la peau durant cet Euro qu’il a survolé. Une renaissance à 33 ans qu’il doit autant à son mental à l’épreuve des balles qu’à deux Français du Real Madrid.

3k 31
De l’élégance de Boateng au romantisme de Bonucci en passant par l’âpreté de Koscielny, les défenseurs centraux ont honoré cet Euro de par leur protagonisme. Des louanges méritées tant ces trois Golgoths à la tête bien faite et aux pieds non carrés ont malmené leurs adversaires directs le temps de la compétition. Au-dessus de ce trio, pourtant, trône Képler Laveran Lima Ferreira, plus communément appelé Pepe – en référence à pepino, le concombre en version portugaise. Longtemps pestiféré, toujours dénigré, et rarement adulé, le natif de la bourgade brésilienne de Maceio s’est mis son pays d’adoption dans la poche et, mieux, s’est imposé aux yeux de tous, même de ses détracteurs, comme le meilleur numero cinco de ces championnats d’Europe. « Rien n’est dû au hasard » , promet-il dès le coup de sifflet final d’un match du titre qu’il survole et termine avec le trophée de MVP. Pour sûr, le Madridista a su se réinventer, ou tout au moins s’assagir pour parvenir à ce niveau qu’il n’avait jamais atteint. Une résurrection qui, aussi paradoxale soit-elle, doit beaucoup à deux Français de Madrid : Raphaël Varane et Zinédine Zidane.

« Le problème de Pepe s’appelle Varane » et inversement


« Le principal problème de Pepe s’appelle Varane. » En mai 2013, les mots de Mourinho deviennent les maux de son compatriote. Pour sa der sous la guérite du Santiago-Bernabéu, le Special One décide de se passer des services de Pepe : « Il ne faut pas être très intelligent pour comprendre que nous parlons de frustration. Ce n’est pas facile pour un homme de 31 ans d’être battu par un de 19. » De ce choix extrasportif découle une défaite humiliante pour le Madridismo, battu dans sa demeure par l’Atlético en finale de la Coupe du Roi. Absent des débats, Pepe paye sa loyauté envers le capitaine Iker Casillas et se découvre un rôle de troisième lame derrière l’inamovible Sergio Ramos et le prometteur Varane. Une mise au ban que certains aperçoivent comme une bénédiction pour l’axe défensif du Real Madrid. Car dans l’imaginaire commun à tous les suiveurs du ballon rond, Pepe renvoie à l’image d’un boucher sans le tablier, d’un fou sans camisole. Une réputation qu’il tient de son coup de sang de 2009 : à la 87e d’une réception de Getafe, il dégoupille et piétine le capitaine adverse. Deux ans plus tard, Casquero décrit alors « ce mec comme un abruti, c'est tout » .

Youtube

Toujours plus relative, la vérité quant à la nature de Pepe renvoie à son enfance à Benedito Bentes, un quartier populaire en périphérie de Maceio. « J'avais huit ans et je jouais avec des jeunes qui en avaient 18 et 20, rembobine-t-il à So Foot en 2012. Ils disaient : "Retourne avec les petits parce qu'ici, on va t’assassiner !" J'insistais jusqu'à ce qu'ils me prennent dans une équipe et quand ils me frappaient fort, j'essayais de retenir mes larmes pour montrer que je n'étais pas une mauviette. Puis, dès que je rentrais chez moi, je m'entraînais à faire des tacles tout seul jusqu'à avoir les genoux ensanglantés. Je voulais absolument me faire accepter, quitte à souffrir physiquement. » De cet apprentissage dans la douleur découle un ADN footballistique de bûcheron, Pepe étant plus enclin à chatouiller des chevilles qu’à enchaîner les virgules. Autant dire que lorsque le si élégant Raphaël Varane explose au printemps 2013, bon nombre de Madridistas espèrent une prise de pouvoir du classieux Français. Elle devient effective suite à ce clash interne entre Pepe et son mentor Mourinho.

Mourinho : « Avec Pepe, le Real Madrid est une bien meilleure équipe »


Un fin en eau de boudin dommageable, car quelques mois auparavant, l’entraîneur portugais élevait Pepe au rang de franchise-player du Real Madrid : « Avec Pepe, notre bloc équipe joue plus haut. Avec Pepe, mon équipe n'a pas peur de laisser des espaces dans le dos. Avec Pepe, mon équipe récupère plus vite le ballon. Avec Pepe, mon équipe fait un meilleur pressing. Avec Pepe, mon équipe est plus équilibrée. Avec Pepe, mon équipe est plus dangereuse en attaque. Avec Pepe, le Real Madrid est une bien meilleure équipe. » Cette tirade, Zinédine Zidane a dû la réécouter en boucle lorsqu’il est intronisé entraîneur de l’équipe-fanion merengue. Après avoir entamé la saison en tant que troisième choix de Rafa Benítez aux dépens de Varane, il retrouve le chemin de la titularisation. Un retour dans le onze qui prend des airs d’évidence au gré des partitions de la bande à Zizou, en atteste son match homérique lors du Clásico du Camp Nou ou sa finale titanesque de Ligue des champions face à l’Atlético. Sans son binôme complémentaire Sergio Ramos, ses performances rayonnantes sur le sol français prouvent, s’il le fallait, encore que Pepe fait partie de la caste des grands centraux de son époque. N’en déplaise à son sex-appeal de concombre.

Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Excellent defenseur, le facteur X du Portugal sur cet Euro c'est lui. Il devrait enfin etre reconnu a sa juste valeur. Il fait partie des meilleurs centraux aujourd'hui alors qu'on parle finalement peu de lui. Un peu comme Mascherano d'ailleurs.


Je ferai aussi un parallèle avec le Kos, critique pour ses coup de sang, qui a su gommer ses erreurs pour devenir un vrai patron.
bévue_absolument_incroyable_de_jerzy_dudek Niveau : DHR
Ce pétage de câble en 2009 reste vraiment hallucinant. Tu sens même que les joueurs de getafe ont peur de lui alors qu'il massacre leur coéquipier .

Sinon ça reste le genre de défenseur qui t'amène un vrai plus dans une équipe comme boateng, thiago Silva etc... avec un pepe à ce niveau et son compère Sergio ramos, il n'est pas prêt de retrouver une place de titulaire le petit Raphaël.
Le côté boucher a disparu depuis le départ de Mourinho du Real qui en avait fait sa chose, depuis il ne reste plus que le côté "acteur d'Hollywood par intermittence et surtout contre le barca" et un des meilleurs DC d'Europe, faut suivre un peu les mecs! Vu son age avancé, j'espère que Varane a pris des notes et est enfin prêt à assurer la relève!
Lamine Turgut Niveau : CFA
On parle bien d'un mec qui s’est fait mystifier par un avant-centre mexicain à la 91ième, c'est ça … ?

(oh c’est bon, hein …)
Lucho Gonzes à l'aise Niveau : DHR
il est à chier cet article.

D'où on découvre seulement pendant cet euro que Pepe est une catin sans nom au réal alors qye son comportement est exemplaire en sélection?
on a jamais regardé un match du portugal avant? la cm 2014 et l'euro 2012 n'ont jamais existé ?
perso je suis un peu schizo, mais autant j'abhorre cet equipe du real à cause du cinééma des pleureuses ( dont pepe) , autant j'ai toujours aimé regardé le portugal qui n'est pas l'équipe la moins fair play .
Excusez moi pour ce qui va suivre, mais ça fait très footix de dire que Pepe est un grand defenseur seulement depuis la final.

à l'auteur: ben voilà t'as trouvé des super anecdotes que je connaissais pas mais ton travail est ruiné par ton approche footix ( "il n'existait pas avant"). Dsl rien contre toi, mais la culture de l'instant ça m'énerve. "Après avoir entamé la saison en tant que troisième choix de Rafa Benítez aux dépens de Varane, il retrouve le chemin de la titularisation."

une erreur de copier coller après une correction rapide ?
Lucho Gonzes à l'aise Niveau : DHR
en fait j'aime portugal depuis que deco a pris un rouge contre la hollande sur une action qui manquait vraiment de classe de la part des oranje et dans un match qui aura été rendu ultra violent et putassier par ces derniers.
putain deco merde !
Message posté par Lucho Gonzes à l'aise
il est à chier cet article.

D'où on découvre seulement pendant cet euro que Pepe est une catin sans nom au réal alors qye son comportement est exemplaire en sélection?
on a jamais regardé un match du portugal avant? la cm 2014 et l'euro 2012 n'ont jamais existé ?
perso je suis un peu schizo, mais autant j'abhorre cet equipe du real à cause du cinééma des pleureuses ( dont pepe) , autant j'ai toujours aimé regardé le portugal qui n'est pas l'équipe la moins fair play .
Excusez moi pour ce qui va suivre, mais ça fait très footix de dire que Pepe est un grand defenseur seulement depuis la final.

à l'auteur: ben voilà t'as trouvé des super anecdotes que je connaissais pas mais ton travail est ruiné par ton approche footix ( "il n'existait pas avant"). Dsl rien contre toi, mais la culture de l'instant ça m'énerve. "Après avoir entamé la saison en tant que troisième choix de Rafa Benítez aux dépens de Varane, il retrouve le chemin de la titularisation."

une erreur de copier coller après une correction rapide ?


Pepe a toujours etait un bon defenseur capable de sortir des matchs incroyables mais le cote tare je piétine des adversaires ou je marche sur la main de Messi l'ont empeche d'etre parmi les meilleurs pendant longtemps. Il pouvait completement sortir de ses matchs. D'ou mon paralelle avec Koscielny qui pouvait te sortir un match de patron et celui d'apres provoquer un penalty stupide ou peter un plomb contre l'Ukraine. C'est d'ailleurs ce passif qui les empecheront d'etre reconnu a leur juste valeur pour le reste de leur carriere par beaucoup.

Le vice fait parti des qualites d'un central: Chiellini, Ramos, Mascherano, Terry et j'en passe. C'est d'ailleurs ce qu'on reproche a Varane qui manque de caractere. Apres il faut le faire de facon utile et maitrisee.
defense classique Niveau : DHR
Message posté par Lamine Turgut
On parle bien d'un mec qui s’est fait mystifier par un avant-centre mexicain à la 91ième, c'est ça … ?

(oh c’est bon, hein …)


Putain mon +1 a marché ! (et d'ailleurs, tu l'as mérité..)
la hype pepe. Le portugal est toujours aussi poussif en qualifications, propose rien niveau football pendant la quasi totalité de l'euro mais faut bien trouver un joueur à consacrer! Pepe!! purée mais c'est nimp de nimp.

Pepe, techniquement et niveau jeu, il est hyper moyen. En plus c'est une pleureuse et il simule souvent.

Son agressivité et ses pétages de plomb y en a bien plus que l'exemple dont vous parlez. C'est comme Diego Costa, suffit de voir son attitude pour comprendre que c'est un nerveux qui foutra la merde dès qu'il pourra.

So footage de gueule.
Pepe c'est le meilleur défenseur du Real de loin et quand il est en forme comme lors de cette Euro, il fait clairement partie du Top 3. Alors bien sûr il a un passif de boucher mais depuis qu'Ancelotti est arrivé il est s'est énormément assagit et lors de la première saison de Carletto Pepe était monstrueux.

Franchement à l'époque de Mourinho je pouvais vraiment pas le blairer comme rarement j'ai haïs un joueur mais depuis 3 ans il m'a énormément séduit. Cet été, il a juste évolué au niveau qu'est le sien habituellement, mais ça saute pas au yeux. Avec Boateng, Silva, Piqué, Mascherano, Chiellini, Godin, Bonucci, Barzagli et peut être que j'en oublie quelques uns (Hummels ?) il fait partie du top actuel.
 //  11:16  //  Aficionado de la Thaïlande
Note : 1
L'homme de l'Euro, tout simplement. Plus que CR7 qui aura son Mickey D'or FIFA alors que Pepe, cette année, le boss (C1 aussi) c'est lui. Mais le Mickey ne va jamais au défensif, encore moins au gardien, "pas assez cher, mon fils" comme qui dirait.


Oui j ai toujours les boules que Buffon ne l'ait pas eu en 2006.
 //  11:18  //  Aficionado de la Thaïlande
Message posté par Lamine Turgut
On parle bien d'un mec qui s’est fait mystifier par un avant-centre mexicain à la 91ième, c'est ça … ?

(oh c’est bon, hein …)


Nan il savait que y avait le poteau derrière.

D ailleurs le savais-tu, si tu prends en compte le diamètre du ballon, du poteau et l'angle, que si le Mexicain avait tapé 3 mm plus dans un sens, que ca serait rentré? Ca s est pas joué à 1 cm en fait, mais à bcp, bcp moins.

Bonne journée.
Lamine Turgut Niveau : CFA
Message posté par groin
Nan il savait que y avait le poteau derrière.

D ailleurs le savais-tu, si tu prends en compte le diamètre du ballon, du poteau et l'angle, que si le Mexicain avait tapé 3 mm plus dans un sens, que ca serait rentré? Ca s est pas joué à 1 cm en fait, mais à bcp, bcp moins.

Bonne journée.


Et 1 mm plus à gauche, elle serait revenue sur la tête de Griezmann …
Mais bon, jamais « 203 » : il l’aurait encore loupée … :-(
bévue_absolument_incroyable_de_jerzy_dudek Niveau : DHR
Message posté par Lamine Turgut
On parle bien d'un mec qui s’est fait mystifier par un avant-centre mexicain à la 91ième, c'est ça … ?

(oh c’est bon, hein …)


Moralité : manger des fajitas à la place des big mac l'a fait gagner en vivacité .


cela dit autant le dribble est magnifique, mais sa frappe est complètement écrasée, foirée
"...les clichés qui lui collaiENT* à la peau"
Message posté par Lamine Turgut
On parle bien d'un mec qui s’est fait mystifier par un avant-centre mexicain à la 91ième, c'est ça … ?

(oh c’est bon, hein …)


Personne ne l'a mystifié,il glisse sur l'action faut arrêter de fantasmé.
Pepe est l'un des meilleurs du monde à son poste plus les années passe et plus il se bonifie comme un bon vin de Porto. Il faut aussi lui enlever cetye image du boucher il ne'l'est plus depuis le départ de mourinho.
Totti Chianti Niveau : CFA
Message posté par Tokonato
Personne ne l'a mystifié,il glisse sur l'action faut arrêter de fantasmé.
Pepe est l'un des meilleurs du monde à son poste plus les années passe et plus il se bonifie comme un bon vin de Porto. Il faut aussi lui enlever cetye image du boucher il ne'l'est plus depuis le départ de mourinho.


Tant qu'on garde celui de la pleurnicheuse et de la simulatrice ;-)

Plus sérieusement, j'ai dû le voir jouer 10x à tout casser cette année entre Real et Portugal. À chaque fois, c'était le patron.
S'il corrige les quelques scènes (plutôt avec le real pour le coup), ce sera parfait.
Totti Chianti Niveau : CFA
Message posté par Totti Chianti
Tant qu'on garde celui de la pleurnicheuse et de la simulatrice ;-)

Plus sérieusement, j'ai dû le voir jouer 10x à tout casser cette année entre Real et Portugal. À chaque fois, c'était le patron.
S'il corrige les quelques scènes (plutôt avec le real pour le coup), ce sera parfait.


Tant qu'on garde celle (l'image!)
Cette video je m'en lasse pas, un mec sorti tout droit des annees 90...
Eric Di Meco like this...
Non mais le traitement de Pepe dans cet euro m'a rendu fou...
Il illustre bien le manque de connaissance de foot d'une grande partie des suiveurs et des "spécialistes"...
Les mêmes qui nous sortent que Varane c'est un DC d'exception te sortent que Pepe est "un vulgaire boucher", mais les gars il faut juste se demander pourquoi Pepe bouffe Varane sous chaque coach...
Ce "boucher" n'a fait que 4 fautes à l'euro et en 2012 il avait déjà fait un euro exceptionnel défensivement sans faire beaucoup de fautes!
En 2014 il se fait exclure sur une pitoyable exagération de Muller (d'ailleurs histoire vite effacée)et son absence élimine le Portugal car contre les USA sans lui al défense prend l'eau.

Pour moi Pepe c'est simplement le meilleur défenseur portugais de tous les temps, et je dis bien portugais car je vois les mauvaises langues venir. Car en plus de son talent de joueur, personne ne remet en cause son engagement pour la sélection et à la différence d'autre naturalisé tout le monde sait qu'il est plus portugais que certain portugais. En France où l'on aime le dévouement patriotique de ces joueurs il serait un héros, un mec qui chante l'hymne et mouille le maillot. D'ailleurs pas sur qu'il retourne un jour vivre au Brésil.

Bref depuis presque 10 ans je sais que Pepe est un excellent défenseur , le meilleur portugais et un des 5 meilleurs mondiaux. L'euro a juste pu montrer à "ceux qui ne savent pas" son vrai niveau.

central
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3k 31