Pep et les maudits Français

Josep Guardiola, l'entraineur tout puissant de la machine Barça, semble n'avoir peur de rien ni de personne. La boule au ventre, il l'a uniquement quand il regarde de l'autre côté des Pyrénées. Le football français lui a tout volé, pourtant il lui voue, aujourd'hui encore, une sorte de fascination teintée d'angoisse. Tentative d'explication.

Modififié

« Physiquement, ce sont des animaux et il y a beaucoup de pression là-bas. En général, ils sont très bien préparés, physiquement ou tactiquement. Ce sont des équipes très fortes, avec des arguments footballistiques que je n'aime pas » . Coach Pep n'analyse ni Manchester United, ni l'Inter Milan. Pas le Bayern Munich ou le Real Madrid non plus. Cette déclaration d'amour, c'est au football hexagonal qu'il la déclame. A l'heure du tirage au sort pour les 8èmes de finale de la Champions League, Guardiola s'exprime clairement, il ne veut ni de l'OM, ni de Lyon. Tant pis pour lui, il héritera du troisième club français du tirage, Arsenal. Pourtant avare en déclarations, celle-là a le mérite d'être limpide, Guardiola n'aime pas le foot français pour une raison très simple, il en a peur. Pour comprendre, il faut remonter à sa période joueur. Milieu de terrain élégant, doté d'un sens de la passe fabuleux, le n°4 de Barcelone ne compte que deux défauts : un manque de vitesse évident et un physique très moyen. Champion d'Europe 1992, ce Barça-là est la version béta de celui qu'on connaît aujourd'hui, mais déjà, il cherche à régner sur l'Europe. Le 18 mai 1994, finale de C1, Cruyff et sa Dream Team (Laudrup, Koeman, Romario et Stoichkov) se voient facilement massacrer un Milan AC moribond et poussif. Quatre-vingt-dix minutes plus tard, les Milanais soulèvent la coupe aux grandes oreilles en ayant passé, ni plus ni moins qu'un 4-0. Au milieu de terrain, Guardiola a vécu un vrai cauchemar, Marcel Desailly lui a marché dessus, l'a empêché de toucher le moindre ballon et s'est même payé le luxe de claquer un but. Le Barcelonais vient de rencontrer son bourreau, la formation à la française. La saison suivante, c'est le PSG qui se dresse face à Barcelone pour le quart de finale de la Ligue des Champions. Après un mauvais 1-1 au Camp Nou, ce sont pourtant les Blaugranas qui ouvrent le score au Parc des Princes. En vain, le club français sort Guardiola sur une frappe horrible de Vincent Guerrin. France 2, Guardiola 0. Trois ans plus tard, le monde du football s'est donné rendez vous... en France. La Coupe du Monde 98 doit être pour la Seleccion l'occasion de prouver au monde qu'elle pèse enfin lourd. Problème, son meneur de jeu catalan s'est blessé gravement au genou. Pep tente tout, il suit un traitement... en France, qui ne donne rien. Non seulement il ne la jouera pas, mais l'Espagne se fait sortir au premier tour. En 2000, Guardiola croit tenir sa revanche. De nouveau, il est face à la France, en quart de finale de l'Euro. De nouveau il perd, mais surtout, il n'est une nouvelle fois que simple spectateur d'un football trop puissant et tactique pour lui. Josep Guardiola passe sa carrière de joueur à regarder la génération Deschamps, de trois ans son ainé, absolument tout gagner. Lui, ne gagnera rien. Devenu entraineur, le Catalan n'a qu'une idée, s'inspirer de son cauchemar. Pour sa première saison sur le banc, il exige absolument le transfert de Seydou Keita. Le Malien, alors à Séville, a fait ses armes en Ligue 1, de Marseille à Lens, en passant par Lorient. Pour muscler son milieu de terrain, Guardiola impose dans un premier temps Yaya Touré, footballeur au physique impressionnant, passé par l'AS Monaco. Enfin pour l'attaque, Pep mise tout sur un joueur qu'il admire plus que tout, Thierry Henry, exemple parfait de la génération dorée du football français. Cet été, pour palier le départ de Touré, c'est de nouveau vers la Ligue 1 que Guardiola se tourne : se succèdent les noms des Toulousains Moussa Sissoko et Étienne Capoue, ainsi que le Marseillais Charles Kaboré. Même pas des blagues. Tous ont le même profil, puissants et respectueux de leur position, le milieu de terrain idéal selon Guardiola, le milieu de terrain de Ligue 1 donc. La semaine dernière, c'était même au tour d'Atilan Turan, jeune milieu de Grenoble, d'être supervisé par le club catalan...Autant fasciné que terrorisé par un football qui l'a trop souvent martyrisé, Josep Guardiola conserve, pour la France, un attachement qui va même au-delà du simple ballon rond. Grand amateur de littérature, Pep a révélé le nom de l'ouvrage qui l'a le plus marqué en 2010 : “Éloge du pessimisme” de Lucien Jerphagnon, un Français évidemment : « C'est curieux, il y a des choses que j'ai lues dans ce livre que je n'imaginais même pas. Ce livre m'a servi à mieux me connaître » . Josep Guardiola et la France, c'est finalement un peu l'histoire d'une victime qui développe un syndrome de Stockholm. Le genre d'histoire qui se termine quand même souvent mal...

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

étonnant, un article sur le barça et toujours pas de commentaires plus inintéressants les uns que les autres...
Moi aussi j'ai peur des petites bêtes...
Quand Pep regarde cette vidéo, il se fait dessus tellement il a peur des clubs français :

http://www.youtube.com/watch?v=Tt_Uzv9t72k

Si Guardiola le joueur en a certes bien bavé contre les frouzes, je ne pense pas qu'il flippe vraiment de rejouer Lyon ou Marseille. Soyons sérieux.
Et comme Arsenaze est le plus français des clubs anglais, il doit avoir PEUR.
Comme quand il devait jouer contre Saragosse.
Il avait trop peur contre l'OL en 2009...
et sinon, comment ça va du côté des 18 autres clubs de la liga ?

quelqu'un a des nouvelles ?
Le syndrome de Stockholm s'a se termine mal pour qui, pour les otages oo les ravisseurs? Parce que si Pep fut "l'otage", la victime des clubs ou joueurs français dans les 90's, il a quand même mis une fessée (5 à 2) à l'OL, le meilleur club français des années 2000, dans un passé plus récent, même si Lyon (ou plutôt El Maestro Juninho) avait crée la surprise à l'aller. Alors comme preuve de compassion, on a vu mieux.
Hu ,hu..
Alors que nous, quand on voit les gnoles former des Xavi ou des Valeron, on se dit : " qu'est ce qu'ils sont neuneu de l'autre côté des pyrénées, Ils aimeraient bien avoir du Diarra, du M'bia ou du Makoun"
Bah non. Faut pas déconner. Contre un Xavi, on veut bien leur filer dix M'bia.
@Wagneau : ton lien ne marche pas.
M'ouais.

Pas vraiment convaincu par l'article.

Que le foot français ait été supérieur au foot espagnol durant les 90's, oui.

De là à créer un sentiment éternel d'infériorité chez Guardiola, c'est pas évident. Peut-être bien, après tout, si on prend à la lettre ses paroles.

Mais bon, Guardiola n'est plus sur le terrain. Et je ne crois pas que l'effectif du Barça flippe plus que ça au moment d'affronter des équipes de la terrible Ligue Un.
Oups ! http://www.youtube.com/watch?v=Tt_Uzv9t72k
C'était le lien de Barca Lyon...Le match qui hante encore aujourd'hui les nuits de Pep. Le pauvre.
Article sympa pour le flash back de Pep joueur. Sinon aucun intérêt.
à guymove : 10 M'bia ??? Et comment tu fais pour les retrouver quand ils partent en vacances ?
Article interessant et bien structuré.
ceci dit , admettons qu il soit attiré et fasciné par le foot français...je ne pense pas qu il en ait peur non plus....
Més que un Pep !
(tout simplement)
Très bon aricle que comme d'habitude les footix ont compris de travers. l'auteur ne dit pas que le barça a peur des club français ou que les club français pourraient taper le barça mais que pep développe une sorte de crainte irrationnel par rapport au football français.Crainte inspirer par son passé de joueur et cela n'a rien d'absurde c'est un réflexe humain très courant. Sinon pourquoi parler des club français quant peut tomber contre l'inter, totenham ou arsenal il est évident qu'il y a quelque chose derrière tout ça que l'auteur a essayé de creuser et c'est un demarche bien ^lus interessante qu'un article qui nous repete une enième fois que le barça ça joue bien au foot que messi est le meilleur joueur du monde (non franchement on avait pas remarqué).
Il y a quand même quelques arguments un peu tiré par les cheveux... Et je sais pas si j'ai mal compris mais j'ai cru lire que le milieu de terrain idéal pour pep était celui de Ligue1. Vous parlez du milieu de terrain destructeur de jeu, de celui qui n'a aucune vision, incapable de jouer dans de petits espaces? Surtout que le milieu c'est un peu la spécialité catalane...

Bon c'est sur chacun interprète ça différemment, perso ça voulait plus dire que les équipes françaises sont super relou à jouer, les mecs sont au top physiquement, on à plus un football style Athlète/Muscu/Casseur que Talent/Technique (Même s'il y en a)... Et en liga, la vision du foot est totalement différente, quand des petites équipes se mangent 2 ou 3-0 contre le Barça en cours de match elles n'hésitent pas à monter à 4 ou 5 dans la surface adverse, alors qu'en france on aura plus tendance à boucler derrière et "muscler le jeu" comme on dit.
guardiola qui s'incline devant la formation nantaise !!! je vais me branler et je reviens.
Bêtise, quand tu nous tiens : "Eloge du pessimisme" est un ouvrage de Jacques Costagliola. Un peu de travail, messieurs les journalistes, ne vous ferait aucun mal...
Gael quant tu joue comme le barça il te faut quant meme un mec pour faire le sale boulot au milieu c'était le role de yaya touré, sedou keita. Guardiola c'est souvent tourné vers la ligue 1 pour trouver ce type de joueur bien sur il faut que la gars soit quant même bon techniquement il connait suffisamment le foot pour ne pas prendre des chèvres, mais il a dans l'idée que le ligue 1 produit beaucoup de ce genre de joueur ce qui n'est pas faux meme si beaucoup d 'entre eux sont incapables de contrôler une balle et de faire une passe correct il y en a quant même quelques uns d'intéressant noyé dans la masse.
bizarment les clubs qui s'en sortent le mieux sur la durée et qui developpent un football attirant sont ceux ou il y a un minimum de joueurs africains ou blacks.. real, juve, inter, barcelone. voir "aucun" manchester, liverpool, milan, tottenham, bayern munich..

ceci explique cela, comprenez pourquoi les clubs francais ne sont que très rarement bon, dangereux , etc sur la scene euro.. trop physique , trop frileux , trop africains dans le style tout simplement..
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8
Article suivant
Sow Foot