Pendant ce temps-là, au Real…

Le Real Madrid ne peut se satisfaire du simple titre de champion d'Espagne de 2012. Il lui faut plus. La C1, par exemple. Ça tombe bien, José a un plan pour y remédier en 2013.

Modififié
0 28
Les grandes oreilles à tout prix

Voilà, c’est fait, la Liga est rentrée au bercail. Trois saisons durant, le Real s’était mué en simple faire-valoir. José a dit stop, et la Liga s’est offerte à un Madrid royal. Avec un campeonato de tous les records – 121 pions au compteur, 100 points dans l’escarcelle – la Casa Blanca avait tout pour entrer dans les annales. En demies de C1, à un missile près, ce Real pouvait même rendre ringard le Barça millésime 2010-2011. Sergio Ramos en a décidé autrement et tout le peuple madrilesta doit patienter un printemps de plus pour s’installer au top des charts. Attendre pour enfin pouvoir dorloter cette Ligue des champions, la dixième, la plus belle. Quitte à faire une croix sur le championnat, s’il le faut. Car la concurrence continentale s’annonce rude. Les Chelsea, Manchester(s), Juventus, Bayern et autres Dumbo feront de la résistance pour s’adjuger la coupe aux grandes oreilles. Paraît que les Blaugranas seraient également de la partie. Une simple rumeur, sans doute...

À qui la bataille pour la terre du milieu ?

Les protagonistes ne s’appellent pas Frodon, Aragorn ou Legolas, mais Modrić, Schweinsteiger et Silva. La monnaie d’échange n’est pas un anneau, mais quelques biftons (des dizaines de millions, bien sûr). En revanche, l’aspiration est la même : à qui le royaume du milieu ? Barberousse, aka Xabi Alonso, étant indéboulonnable, le Mou serait en quête d’un acolyte au profil bien plus créateur que le bon Sami, et ce, même si le Teuton est loin d’être un manche la chique entre les pieds. Alors José scrute tous les cracks en circulation. Le petit tracas, ce sont les sommes astronomiques demandées : 40 millions pour le Cruyff des Balkans, 35 pour le roi de Bavière et pas moins de 100 pour « Magic Silva » . Pour un club qui a réussi à mettre 240 millions en un mercato, ce sont des soldes. La crise, quelle crise ? Bonus-track : pour le petit cocorico, Lassana a décidé de s’exiler. Bien lui en a pris.

Changer une équipe qui gagne ?

La Copa del Rey version 2010-2011 avait été crade, très crade. L’opus Liga 2011-2012 a été beau, très beau. Le temps d’une saison d’acclimatation, Mourinho a réussi à contrecarrer les plans du Pep. Et le tout, sans geste digne d’un boucher de Rungis (cf. finale de Mestalla). Seulement grâce à un quadrillage, une rigueur et un plan de jeu plus proche d’un match de football que d’un combat de boxe. Le casse-tête catalan résolu, le Special One doit maintenant s’atteler à faire monter d’un cran son génie footballistique. Pour rassasier encore un peu plus son égo. Le renfort attendu d’un vrai quarterback pourrait combler ce vide. Pour voir plus vite, plus dur, plus fort, mieux… Bref, que les rampes de lancement s’allient à la vitesse du Sonic de ses dames, alias Cristiano Ronaldo.

Au Mou les super pouvoirs

José, c’est le genre de mec sur lequel il ne faut pas jeter un brin d’ombre. Plusieurs y ont laissé leur carcasse. Valdano ? Dehors. Zidane ? Au coin avec les prépubères. Désormais, le Mou a les pleins pouvoirs. Pour la première fois de sa longue histoire, le Real Madrid connaît un management à l’anglaise. Comprenez par là que le Portugais a dorénavant la double casquette directeur sportif-entraîneur. Il dirige tout, contrôle tout, décide tout. Pour faire dans le raccourci, celui qui a reçu l’appellation de « meilleur entraîneur du monde » par le board de la Maison Blanche incarne le Real Madrid. Preuve de la confiance placée en lui, l’égérie de Braun s’est vu proposer une prolongation jusqu’en 2018. Flegmatique, le Mou a décidé de renouveler son bail pour « seulement » quatre saisons supplémentaires – et un joli pactole de 11 millions à l’année. De peur que son meilleur ennemi Pep ne revienne jamais… Parce que les doigts dans l’œil, ça va cinq minutes. Après…

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

nononoway Niveau : CFA
Attendons de voir cette saison pour dire que le Real a repris le flambeau. Sans la prétention du FCB de jouer avec une défense à 3 ni les blessures de Villa et Pedro, quand tu vois que d'un côté t'as Benzema et l'autre Tello... La fin du championnat était logique.

Cette nouvelle saison promet d'être bien sympa.
Trop de punchlines tue les punchlines, Robin..

Sinon, étrange pour un entraineur qui dirige tout, décide de tout, de s'être vu refuser l'arrivée de Maicon par le board Madrilène.

Enfin bon, si ils récupèrent Modric et une ou deux autres pépites, ça va être bien difficile pour le barça de récupérer son titre!
Note : -2
Entre Ozil et Khedira, c'est le premier que j'aurais remis en question. Toujours décisif quand ce n'est pas indispensable, jamais quand ça l'est.
Si le Real n'avait pas jeté Sneijder de sorte qu'il ne veuille plus y revenir malgré les appels du pied de Mourinho, il l'aurait sa CL 2013.
En même temps s'ils recrutent Modric pour qu'il finisse comme Sahin...
toof11, Ozil a pas été bon en début de saison mais il l'a fini en boulet de canon, c'est lui qui offre la victoire contre le barca par sa passe par exemple.
Modric serait pas mal, mais pour moi il faudrait surtout renforcer la défense à droite.
Sahin est un super joueur dommage qu'il n'ai pas sa chance...Mais avec Modric ca peut faire mal, pas besoin de mettre Kedhira sur le banc, un milieu xabi alonso, kedhira, modric et ozil à droite ca peut cartonner
nikowenji Niveau : DHR
Qu'ils dépensent! Moi, je vais à Lescure, voir comment Bordeaux va faire mieux sans dépenser un kopek! Et rira bien qui rira le dernier, M. Mourinho, quand on se retrouvera cette année en coupe d'Europe!

"..." Ah non?
Note : 8
C pas le barca que le mou doit craindre, mais bien le MHSC. Cette saison en C1 attention a Herrera et Charbonnier.
Note : 4
J'comprends pas la fixation de certains sur Sahin.

Sahin n'a pas joué (ou très peu) car il s'est blessé et n'est revenu qu'en mars ou avril.
Le Real Madrid ne faisait que des matchs décisifs c'était pas le moment de le faire jouer.

Puis bon, Sahin c'est pas Maradona pour paraphraser Jousé...
Plasil Power Niveau : CFA
@nikowenji
si si, Bordeaux va retrouver le Réal en 1/8em d'Europa League, après la piteuse 3eme place obtenue par le Mou en LDC face à Montpellier, Donestk et la Juve...
Et après la victoire des girondins face aux merengues, le Mou proposera 40M pour faire venir Plasil parce que c'est mieux que modric, schweini ou autres tocards...
Kuduro : Le probleme c'est pas Sahin mais la methode Real ! Combien de joueurs prometteurs ils ont grillé ou pas utilisé? Robben, Sneijder, Van der vaart, Kaka, Owen, Cassano, Metzelder.. Hasard, ou réalité scientique ?
Tiens, je me souviens même d'une époque ou ils avaient les deux meilleurs attaquants du moment dans leur effectif : Suker et Mijatovic, en 97 je crois. Avec Suker sur le banc..
VasYFaisTournez Niveau : Loisir
Le Top serait Modrić, véritable playmaker.
Le Flop serait Schweinsteiger, avec xabi, pas besoin d'un deuxième milieu défensif.
La Crème de la Crème serait Silva, mais pas dans le rôle de milieu relayeur/créateur, je le verrais plus sur les ailes, mais pour remplacer qui? Cristiano? Ozil? Il n'y a pas de places pour lui!
PlasilPower tu m'as fait rêver, je vois déjà le retourné à la Van Basten d'Anthony Modeste dans la lulu de Casillas !
luckystar Niveau : CFA
Ben Silva, à la place de Di Maria. Parfait.

Sur le banc, tu as Higuain, Di Maria et Kaka. Bref, tu peux remplacer tout tes joueurs offensifs par des top class players. Mais je vois mal City lâcher Silva.
Note : 4
@Vava : "Le probleme c'est pas Sahin mais la methode Real ! Combien de joueurs prometteurs ils ont grillé ou pas utilisé? Robben, Sneijder, Van der vaart, Kaka, Owen, Cassano, Metzelder.. Hasard, ou réalité scientique ?"

J'dois répondre à ça sérieusement?

T'as vu les joueurs que tu cites?

Cassano? Le type qui chiait dans le lit de ses coéquipiers et qui était en sur-poids?
Sneijder, lui même l'a dit, avait un comportement assez peu pro, il a plus profité de la nuit Madrilène que du Bernabeu.
Metzelder, Kaka, Robben, c'est tous des blessés de guerre et en plus pour le dernier une très bonne vente vu ce qu'il devient.
Owen? A l'époque il y avait Raul et Gronaldo en attaque, bien meilleurs que l'Anglais...

Au final il reste VdV, bon, pas de quoi fouetter un chat.

Faut comprendre que Sahin était blessé très sérieusement et qu'il n'a pas pu prendre part à la saison.

Mourinho l'a voulu et a été sa 1ère signature, s'est même rendu à Dortmund pour le convaincre...
Kuduro, tu as raison sur le fait qu'il était blessé, mais il y a eu plusieurs matchs avec moins d'importance ou il aurait pu tenter de le faire jouer. Après Mourinho à dit qu'il le gardait, mais si ils recrutent Modric il va y avoir foule au milieu.

Sinon Schweinsteiger milieu défensif ? Il a un profil tout de même un peu plus offensif que Xabi Alonso, mais le soucis c'est qu'il n'a pas retrouvé son niveau stratosphérique de son début de saison depuis sa blessure.
Kuduro : Tu ne réponds pas à ma question, tous les joueurs que j'ai cité ont été bons avant le Real, mauvais pendant puis re-bon après, donc Cassano, Robben, Sneijder,Van der Vaart, Owen, Metzelder.
Et je te parie que si Sahin s'en va il explosera ailleurs.
Alors, est-ce un hasard ?
Note : 1
Ça veut dire que pour percer au Real Madrid faut être costaud, point barre.
waynerooney Niveau : CFA
nonoway soit pas mauvais perdant, avec des "si", on coupe du bois...
waynerooney Niveau : CFA
Et Modric c'est quand même un level au dessus de Sahin les amis.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 28