Pendant ce temps-là au Barça…

Avec huit Blaugranas champions d’Europe, le titre de la Roja porte encore en partie la marque du Barça. Tout sauf une surprise. Pourtant, le début de saison des ouailles de Tito Vilanova s’annonce plus difficile que ces dernières années. La faute à des caisses vides, un schéma tactique à éclaircir et des titres à retrouver.

0 39
Retrouver le trône domestique

Et Pep s’en alla… Après trois millésimes ponctués par quatorze titres, le divin chauve de Catalogne a décidé de plier les gaules sur un énième succès en Copa del Rey. Mais l’histoire retiendra que c’est le José Mourinho qui a mis fin à l’hégémonie catalane en pulvérisant tous les records : 100 points au compteur, 121 golazos inscrits… Ne reste que la cinquantaine de pions de Messi pour bouder un peu le plaisir de Cristiano Ronaldo. L’objectif de cette cuvée 2012-2013 est donc de renouer avec le Graal domestique. Un vingt-septième titre en Liga appuierait la thèse accidentelle lors de l’exercice précédent. Un second revers, et c’est tout un peuple azulgrana qui se mettrait à déchanter… Accessoirement, la bande à Puyol visera également une troisième coupe aux grandes oreilles en cinq ans. Histoire de faire rentrer un peu plus, s’il le fallait encore, cette génération au Panthéon du ballon rond.

Jordi Alba, le vrai bon coup

La hype de l’Euro, c’était lui. Du haut de son mètre soixante-dix, Jordi Alba Ramos, de son patronyme complet, a ravagé les côtés gauches polonais et ukrainien. Un viol sur Debuchy et une percée dans la défense de la Squadra Azzurra plus tard, le natif de l’Hospitalet – comme Victor Valdès – rentre au bercail après un intérim valencian. Une bonne pioche financière – seulement 2 milliards de pesetas, ou 14 millions d’euros – qui ne souffrira d’aucune difficulté d’intégration. Avec Iniesta à sa gauche, les défenses du royaume de Jean Charles s’attendent à souffrir le martyr...
Dommage pour le Barça, mais Jordi s’en ira aux JO avec la sélection espagnole. Un court répit d’un mois pour les arrières-gardes ibères. Pour le reste du mercato, Sandro Rosell et ses amis chinent toujours à dénicher la perle rare en défense centrale à des frais limités. Javi Martinez, Hummels, Capoue (oui, oui) font partie de la short-list. Quant au buzzz Drogba, il s'est envolé du côté de Shanghaï. Du coup, on parle même de Nilmar. Pourquoi pas...

Un système avec Fabregas ?

A trois ? A quatre ? Ce dilemme, Guardiola s’est entêté à y répondre une saison durant. Une équation qui a finalement tourné à l’avantage d’un trio défensif. La faute à de trop nombreux pépins physiques ainsi qu’à une certaine extrémité dans les préceptes enseignés par Papa Cruyff. C’est la recrue Cesc Fabregas qui a fait les frais d'un tel système. Tout d’abord titulaire en début de saison, le presbyte de ses dames s’en est par la suite allé sur le banc… Mais voilà, à l’Euro, Cesc s’est installé en faux 9 une bonne partie de la compétition. D’abord hésitant, l’ancien cannonnier a sorti LE gros match de l’Euro en finale. Une prestation qui a de quoi relancer le débat : Fabregas en neuf et demi derrière Messi ? Pour Tito Vilanova, cela va être le casse-tête du mois d’août. Et du mois de septembre. Et de toute la saison, en fait.

¿ Le point d’interrogation Tito Vilanova ?

Tito, c’est la solution de facilité de Sandro Rosell : la vision du jeu de Pep Guardiola sans le charisme… Bref, l’ex big boss de Nike l’a jouée fine et devient intouchable. Un échec de Tito ne choquerait personne tandis qu'en cas de succès, toute la presse crierait au génie. La mission s’annonce plus que périlleuse, et le cadeau, empoisonné. Alors Tito va devoir envoyer du rêve aux socios dès ses débuts. Ca tombe bien, les premiers matchs officiels des Blaugranas sont deux Clasicos en Supercoupe d’Espagne. Histoire de montrer que Tito est tout sauf une erreur de casting. Et que des doigts dans l’œil, il est également capable d’en enfoncer dans les yeux du Special One.

Youtube

Par Robin Delorme
Suivre l'auteur sur Twitter

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Ce qui reste à éclaircir, c'est surtout de savoir comment va jouer Tito ?? A 3 ou à 4 derrière ?? En 4-3-3 ou 3-3-4 ?? Va t'il changer les 2 en cours de match comme Pep ?? Où va jouer Jordi Alba dans ce 3-3-4 s'il est utilisé ?? J'suis assez curieux sur ce que va donner ce Barça version 2012-2013.
Guardiola a passé 4 saisons sur le banc du Barça...

Un des défis de Tito Vilanova sera aussi d'intégrer plus souvent et de manière plus significative Thiago dans ce milieu à 3 ou à 4. Pas facile, bien vrai, mais ce gamin a un talent fou, et si on ne le met pas en avant rapidement et qu'on ne lui permet pas de s’épanouir ça va devenir tendu de le retenir.

La question qui se pose également est celle de la fin de carrière de Xavi (il fera encore 2 saisons au top, en jouant moins certainement). Elle n'est pas vraiment résolvable en évoquant ou Fabregas ou Thiago. Ces deux joueurs sont trop naturellement poussés à attaquer plus. Je sais pas si l'on tient encore le futur Xavi. Et puis dans la mesure ou lui même a énormément évolué depuis ses débuts sous Van Gaal, on ne pourra jamais espérer d'un joueur qu'il ait sa maturité à tout juste 23 ans. Et sans ce maître à jouer l'équipe va forcément devoir réinventer son football...

Le chantier à venir s'annonce effectivement délicat pour Vilanova, mais au vu de l'effectif peu d'entraîneurs refuseraient de relever le défi.
Exact Roman,

Ne pas evoquer le système de jeu me parait un peu étrange, vu qu'il me semble que c'est la grosse interrogation pour l'an prochain...
avec Alba d'un coté et Alves de l'autre, je sais pas comment il va equilibrer le tout..?!?!?
Il faudra aussi gérer le retour de Villa
Le seul doute que j'ai quand meme c'est que si le Real gagne a nouveau le championnat, pas sur que les socios soient d'accord d'attendre une année de plus.
Mais avec des si...
Très franchement, il n'y a pas grand chose à changer par rapport à l'année dernière. Faut pas oublier que 3 titulaires indiscutables étaient blessés la plupart du temps (Villa, Pedro et Abidal) et qu'ils sont maintenant de retour (et en forme pour Pedro) ou remplacés.

Quand on voit tous les points perdus à l'extérieur, avec un peu de plus de rigueur (et de chance), il était encore dans la poche. Et pour la ldc, n'en parlons même pas.

Je pense pas que le système ou l'organisation au milieu soit un problème. Par contre, faudrait penser à recruter un défenseur central. Les jeunes suffiront pas et Puyol me fait bcp plus peur que Xavi question vieillesse.
Vale, même en 2008/2009 ils avaient pas fait mieux que le Real cette saison (en Liga).
Alors dire qu'avec certains joueurs plus en forme ils auraient gagné la liga, c'est un peu de la mauvaise foi.
Assez d'accord avec Vale, il a manqué un petit 10% l'année dernière au barça, la faute aux blessures, à un peu moins de motivation, et au real bien sûr. Même avec ça, ils ont fait douter le real jusqu'au clasico gagné 2-1 (pas non plus une rouste) et ils ont raté la finale de CL sur le fil, pas de quoi parler de grand échec.
Le barça garde de grands acquis mais il y'a quelques chantiers comme la préparation de l'après Puyol en défense avec un recrutement à opérer, l'acclimatation de Cesc et Thiago au milieu.
Par contre si Pedro et Sanchez arrivent en forme, en tablant sur un bon Villa, la machine peut redémarrer.
Je suis curieux de voir comment s'opérera le duel psychologique entre Tito et Mou.
Pub Crawl United Niveau : District
3 jours. Il aura fallu attendre 3 jours après la fin de l'Euro pour "enfin" avoir un article sur le Barça. Sommeil retrouvé.
Pour compléter Bestounet: le Real a été au moins autant touché voire plus par les blessures avec Khedira, Di Maria, Kaka, Marcelo, Lass, Carvalho...
La profondeur de banc était pas suffisante, et le choix de prendre seulement deux joueurs (même très bons) à 40M€ chacun et avec le déficit qu'ils ont je sais pas si c'était le mieux.

L'anormalité c'était pas la saison dernière mais que sur les trois dernières saisons l'infirmerie était plutôt vide à Barcelone (a part Iniesta début 2010 je crois)
Oui, je reste aussi convaincu qu'il faudra évidemment compter sur le Barça cette saison. L'arrivée de Jordi Alba va beaucoup apporter. Avec Jordi, il semble clair qu'on se dirige vers un 4-3-3. Contrairement à Abidal, il ne peut pas coulisser dans l'axe en cas de besoin.
Par contre, considérer le 3-4-3 de l'an passé comme un échec est réducteur. Guardiola a d'abord testé cette formule dans la première partie de saison, et a pu en voir les avantages et les inconvénients. Les avantages: face à des équipes regroupées derrière, cela permettait d'avoir un joueur offensif supplémentaire. Le losange Busquets-Xavi-Iniesta-Fàbregas en soutien de Messi s'est montré irrésistible à domicile. Les inconvénients: cela laissait beaucoup d'espaces dans les couloirs, notamment à Valence ou à Bilbao, et cela fonctionnait beaucoup moins bien à l'extérieur. Il en a donc conclu que ce système était une solution en cours de match ou à utiliser de façon ponctuelle. Le chef-d'oeuvre de Bernabéu (3-1) en passant en 3-4-3 en est la preuve.
Pour ce qui est de Fàbregas, on peut se questionner sur son positionnement, mais pas sur s'il jouera ou non. Tout le monde jouera, Thiago y compris, le Barça n'a pas vraiment d'équipe-type, elle doit pouvoir faire tourner notamment pour reposer Xavi et Puyol de temps en temps, d'où la nécessité d'un central. J'aurais aimé aussi que Keita reste au club, c'est justement un joueur capable de rééquilibrer l'équipe lorsque le Barça mène au score et qu'il faut prendre moins de risques offensifs.
waynerooney Niveau : CFA
et pourtant les joueurs vont nous refaire une saison à 70 matches joués sans être fatigués à la fin. thx epo
il est clair que au mileu et devant le barça n'a besoin de rien. on peut meme dire qu'il y a un bouchon. je pense aussi que l'integration de Thiago est tres importante. Ce joueur est enorme.

Xavi est irremplaçable, mais un busquets Iniesta cesc (ou thiago) ça va...
devant ça peut etre Messi cesc ou messi villa, et sur les cotés il y a foule...pedro, alexis, cuenca, tello, adriano et alves peuvent aussi depanner.

il est vrai que les montés de alves etaient bien couvertes avec puyol(masche) pique abi, faudra pas trop que Alba et alves montent ensemble, meme si busquets peux descendre, ds ce cas on peut se retrouver avec 7 joueurs offensifs...

pour la defense ça me gave un peut qu'on ne parle pas de Fontas ou bartra qui je pense peuvent exploser.

La politique "à la cruyff" reste une equipe A courte et utiliser la Masia en cas de blessure d'un referend.

le "petit" Dongou vient d'integrer barça B, Deulofeu et rafinha alcantara pousse fort.

Pas besoi d'aller claquer de la tune, la situation economique n'est pas rose au Barça, et notre president n'est pas Florentino (meme si ses entreprises se casses la gueule)

A+
Effectivement Momo, ça se relativise bcp le soi disant échec du 3-4-3, après le choix du dispositif dépend des circonstances et des joueurs à disposition, je pense effectivement que ce sera bcp plus du 4-3-3 l'année prochaine, mais avec plus de danger sur les dédoublements côté gauche, Alba donnera plus de possibilités de ce côté là qu'un Abidal tout en assurant une meilleure couverture défensive qu'un Adriano.
Thiago et Cesc joueront, à voir si Tito décide de faire jouer ce dernier au milieu ou en électron libre aux côtés de Messi.
Mais attention à ne pas considérer le barça comme mort, nombre de mes amis fans du real, pourtant prudents d'habitude, me parlent de triplé ou disent que le real pourra gagner facilement la liga et se concentrer sur la decima... Attention à ne pas se voir trop beaux.
Sinon pour revenir sur les blessures, oui le real a eu des blessés, mais la différence est que le barça a eu bcp de blessés importants sur des longues durées (Villa et Abidal surtout, les blessures ont aussi pas mal cassé la saison de Pedro, et dans une moindre mesure celle de Sanchez), un peu comme si le real avait perdu Benzema en Décembre pour toute la saison et avait accumulé l'équivalent de 3 mois d'indisponibilité pour Higuain.
L'impact sur l'attaque a été important et obligé Messi à régulièrement jouer les sauveurs, et avec ça, comme le real, le barça a battu aussi le record des buts en une saison et a fini à 115 buts, ce qui est énorme.
anti-madridista Niveau : DHR
"Faire jouer Fabregas en 9.5 derrière Messi" ça veut rien dire. Le principe du 9.5 c'est qu'il n'y a personne devant toi, sinon t'es numéro 10.

De toute façon, le seul vrai 9.5 du Barça c'est Messi. Personne n'a autant excellé que lui à ce poste de toute l'histoire du football. Donc ça serai trop bête de l'utiliser comme simple attaquant, surtout en sachant qu'il est le meilleur passeur de l'équipe depuis 3 saisons, et qu'il est la plupart du temps à l'origine des actions du Barça. Et Messi en 9.5 depuis la saison 2010, c'est une idée de Tito lui même, vu qu'il l'avait déjà fait jouer ainsi chez les jeunes. Alors ça risque pas de changer et tant mieux.
Et n'oublions pas que la saison passée, si on a eu le droit à toutes ces modifs, c'est aussi à cause du manque d'attaquants (blessures de Villa, Pedro, Sanchez tout au long de l'année).

Donc pour faire simple, l'année prochaine on va retrouver un Barça ressemblant à celui de la saison 2010-2011. Avec un trio offensif composé de Messi, Villa, Pedro/Sanchez qui nous a tant manqué la saison passée.
Ce qui veut dire que, à part dans certains matchs "faciles", on retrouvera un Fabregas dans son vrai rôle, et qui tournera régulièrement avec Xavi et Iniesta. Surtout que ces deux derniers auront besoin d’énormément de repos tout au long de la saison. Ils sortent tout deux d'une saison médiocre sur le plan individuel, et la fatigue y est pour beaucoup. Suffit de voir Iniesta qui sort un excellent Euro après s'être reposé 2 semaines après la fin de saison du Barça.

Grosse saison en vue pour le Barça.
Xavi6Hernandez Niveau : District
"Un vingt-septième titre en Liga", ça choque que moi?!
il est drole waynerooney(153 !) avec le dopage español. comme quoi les guignols français influent meme les plus intelligents.....

il est vrasi que entre les joueurs anglais/portugais/allemands/español/italiens et les quelques français des 4 clubs demi finaliste de la champions ça se joue entre 1 a 3 match en plus...
Rien à voir. Ou juste un peu.

Je viens de revoir les buts de la finale de l'Euro.

A l'origine des quatre buts, une passe géniale de Xavi.

Il aura fait qu'un match mais quel match!

En fait, la vraie super-star de la Roja, c'est Xavi.

Quand il est en forme, l'Espagne écrase son adversaire.

En 2010, il n'était pas en forme. Ça lui a coûté le ballon d'or mais pas la coupe du monde.

Le reste de l'effectif a fait le boulot.

En fait, l'Espagne c'est une équipe assez solide pour gagner en jouant "petit", à l'économie. Mais quand Xavi est en jambes, elle devient une machine à envoyer du rêve.
C'est pareil pour le Barça.

Sans Xavi, ça sera moins évident.
Le Barca c'est 21 titres de Liga pour l'instant pas 26 ! Faudrait voir à pas s'enflammer non plus !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 39