En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Copa Sudamericana
  3. // 1/2 finale
  4. // Boca/River
  5. // Interview

« Pendant 18 ans, Riquelme a toujours été le meilleur joueur de Boca »

Jeune journaliste sportif et supporter admiratif, Leandro Ulloa a réalisé, avec Marcio Offredi, Roman x Roman, un documentaire sur la carrière de Riquelme à Boca Juniors. Il raconte son idole, parti cet été à Argentinos Juniors.

Modififié
Leandro, d'où vient l'idée de ce documentaire sur Riquelme ?
Je suis supporter de Boca et journaliste sportif. Et ça fait un moment déjà que je propose des hommages à Riquelme sur différentes plateformes. Il y a d'abord eu un blog, El ultimo Diez, et une émission de radio du même nom, puis un compte Twitter, une page Facebook. J'ai alors commencé à travailler beaucoup sur la vidéo, ça me plaisait. Mais il me semblait que le plus intéressant était de faire une seule vidéo, longue, sous forme de documentaire, qui regrouperait l'ensemble de ses années à Boca. J'ai commencé à travailler là-dessus avant qu'il ne quitte le club.

As-tu parlé avec Riquelme de ce projet, ou essayé ?
Non, parce que l'idée n'a jamais été de le faire participer. C'était un hommage de deux mecs, amateurs, fanatiques. Ce qu'on voulait, c'est que ce soit une surprise en fait. Et ça l'a été. Quand le trailer est sorti il y a un mois, il a réagi positivement, précisant bien qu'il n'avait rien à voir là-dedans. Ça a été long de regrouper toutes les vidéos, puis de les organiser, les éditer : en tout, ça nous a pris environ 5 mois. Mais apparemment, la réception du documentaire en général est bonne. Il y a déjà plus de 100 000 vues sur Youtube. On a reçu beaucoup de messages de soutien et de félicitations, donc on est très contents.

Le documentaire est riche en images, mais finalement, on n'apprend pas grand-chose sur Riquelme pendant ces deux heures.
Non, rien. Ce n'était pas le projet. Nous, on voulait simplement retracer sa carrière, montrer à travers ses matchs et ses interviews quel joueur et quel personne il est, en essayant de ne pas non plus en montrer trop pour ne pas ennuyer les gens. Mais heureusement, malgré le fanatisme des supporters, il y a des choses dont ils ne se rappelaient pas, qui les ont émus.

On voit un joueur aussi bon lors de son tout premier match avec Boca, en 1996, contre Union, que lors de son dernier, 18 ans plus tard, en mai dernier, contre Lanus.
Oui, c'est ce que lui-même dit, que dans les deux cas, il a été l'une des figures du match et est sorti sous les ovations de la Bombonera. Et que c'est ce qui le rend heureux et fier : il n'a jamais trompé les supporters de Boca, en jouant du début à la fin à son niveau maximum.

Il a ce profil un peu caractéristique du joueur argentin surdoué qui aurait pu faire une plus grande carrière à l'international, mais qui a préféré jouer chez lui et se consacrer à son club.
Et c'est pour cela que le documentaire est centré sur Boca. Même s'il a joué toute sa carrière à un très haut niveau, même s'il a - selon moi - très bien joué pendant cinq saisons en Europe, il a choisi de passer la majorité de ses années de footballeur à Boca, pour porter les couleurs du club qu'il aime depuis tout petit. Le club de sa famille.

Au-delà du joueur, exceptionnel, il y a le personnage Riquelme. Cet insoumis qui s'embrouille avec les journalistes, ses dirigeants, les autres idoles de Boca, Maradona, Palermo et même Bianchi, celui qu'il appelle pourtant « son père » à plusieurs reprises.
Le problème, c'est que Roman n'était pas assez charismatique pour les médias. Beaucoup de choses ont été inventées sur lui et beaucoup de gens ont encore cette image négative de lui, celle d'un mec difficile à vivre, néfaste pour le groupe. Tout ça a rendu ses années à Boca turbulentes, mais a aussi construit son personnage. Ses fans l'admirent autant pour ce qu'il était sur le terrain qu'en dehors.

Mais cette forte personnalité, ces embrouilles répétées ne viennent pas uniquement de la presse. Elles ont été confirmées et constatées sur le terrain, comme on le voit dans le documentaire avec Martin Palermo (Riquelme lui offre un but tout fait et s'en va fêter seul avec le public).
Oui, ceux qui ne sont pas d'accord avec sa posture sortent de son camp. Mais ces conflits avec Maradona ou Palermo n'ont jamais vraiment été expliqués. Il faudrait voir d'où ils viennent, ce qui se trame derrière. Ça ressemble généralement plus à des différences qu'à des embrouilles. Les médias argentins ont toujours préféré les alimenter que les expliquer, parce que Riquelme ne leur était pas utile médiatiquement. Je m'explique : Riquelme était hermétique, comme les joueurs d'avant, il ne donnait jamais d'infos aux journalistes sur le vestiaire. Pour lui, les tensions ne devaient pas sortir du groupe. La pression et l'envie de gagner peut conduire à de fortes explications, mais une fois que les choses sont dites, c'est terminé. Boca est le club le plus médiatisé du pays, alors les médias veulent tout savoir, ils doivent produire, vendre de la polémique, et Roman n'est jamais entré dans ce jeu-là. Il n'a jamais rien laissé filtrer.

Dans le documentaire, on le voit dire aux journalistes : « Vous avez essayé de me faire du mal, mais vous m'avez en fait rendu heureux et sûr de moi. »
Oui, parce que ces différends avec la presse ou avec ses présidents, Macri et Angelici, ont fait de lui une idole encore plus grande, parce que quand quelqu'un comme lui se dresse face au pouvoir, il représente une posture, celle de l'insoumission, qui fait que ses fans l'admirent encore davantage. Plus seulement comme joueur, mais comme symbole. C'est pour cela que j'aime parler de « riquelmisme » . Je crois qu'on peut dire qu'il y a le joueur, le meilleur que j'ai vu, et le « riquelmisme » : l'être Riquelme, cette façon d'affronter le pouvoir, de ne pas se sentir inférieur aux plus puissants, qu'ils soient présidents de Boca Juniors, de Villarreal ou autre.

À ce propos, il y a une autre séquence. Riquelme raconte dans une conférence de presse que des amis qui allaient au stade se sont vu confisquer leurs banderoles pro-Riquelme parce qu'il refusait de donner de l'argent à la barrabrava du club, contrairement à d'autres.
C'est un des grands sujets du football argentin. Il y a énormément de joueurs dont les noms sont scandés par la barrabrava dans les stades parce qu'ils lui passent de l'argent. Si tu allais à la Bombonera, tu pouvais constater que la Doce, la barrabrava de Boca, ne chantait jamais en l'honneur de Riquelme. D'autres n'auraient pas pu tenir cette position, mais lui avait les épaules pour assumer parce que sur le terrain, il a tout gagné avec le maillot de Boca et à plusieurs reprises. C'est sans doute le joueur le plus influent de l'histoire du club. Son football le plaçait au-dessus de tout, des dirigeants, des journalistes, de la barrabrava. Pendant 18 ans, peu importe l'âge et le contexte, il a toujours été le meilleur joueur de Boca et ça, personne ne peut le discuter.

Toutefois, depuis que Bianchi et lui ont quitté Boca, on voit certes moins de merveilles techniques, mais les autres joueurs semblent plus libérés, plus responsables. Et l'équipe va nettement mieux. Ne peut-on pas voir là les effets négatifs du « mythe vivant » ?
Moi, je crois qu'avoir Riquelme dans son effectif est une arme. Il y a plein de joueurs à Boca qui grâce à lui ont franchi des étapes, se sont montrés, et ont terminé en Europe. Depuis que Bianchi a été remplacé par le Vasco Arruabarrena, l'équipe trouve son chemin. Il me semble que Roman prendrait plaisir à travailler avec ce staff technique et à jouer avec les nouveaux joueurs comme Chávez, Meli, Carrizo ou Calleri.

Retourner à Argentinos Juniors, c'était la meilleure façon pour lui de terminer de construire sa légende ?
Sans doute, surtout si on prend en compte le contexte : Argentinos, son club formateur, qui traverse un des pires moments de son histoire avec la relégation en deuxième division. Le tout en prenant bien en compte que Riquelme en a encore sous la semelle. Son dernier match avec Boca, face à Lanus, a été l'un des meilleurs de sa part que j'ai vus. Et pendant ces quelques mois à Argentinos, dans le club qui l'a vu naître, il a démontré par son niveau et ses buts qu'il n'était pas venu pour boire du maté et voler l'argent du club, mais bel et bien pour le réinstaller en première division. Il a rappelé à ceux qui voulaient l'envoyer à la retraite qu'ils se trompaient. À 36 ans, Riquelme est encore vivant.

Vidéo


Propos recuellis par Léo Ruiz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 7 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 19 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 32 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 5 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24
lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34