Pellegrini se la raconte

Modififié
5 13
Manuel Pellegrini n'est pas peu fier de son travail.

Dans une interview pour le quotidien chilien El Mercurio, le coach de Manchester City a d'abord adressé quelques mots doux à son rival José Mourinho, qu'il trouve particulièrement prétentieux. « Quand il gagne, Mourinho veut qu'on lui octroie tout le crédit. Moi, je ne fais pas ça. Quand j'ai gagné la Premier League, je n'ai pas dis un mot. Je n'ai pas de problème avec lui, ce n'est pas mon ennemi, mais je diffère de lui sur tous les plans. »

Pourtant, dans la même interview, Manuel a eu l'air de bien se kiffer aussi. « J'ai changé la manière de jouer au football en Espagne, en utilisant des milieux de terrain plus libres à la place de milieux fixes, et ça a ensuite été adopté par l'équipe nationale. En championnat, avant que je vienne à Villarreal, ils mettaient des attaquants sur les ailes pour remonter le ballon, mais j'ai commencé à utiliser des milieux de terrain mobiles pour créer l'espace » , a-t-il sobrement expliqué.

C'est qui le prétentieux, déjà ? KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

zinczinc78 Niveau : CFA
"Quand il gagne, Mourinho veut qu'on lui octroie tout le crédit."

C'est faux ! Qu'il gagne ou qu'il perde, le Mou ne parle que de l'arbitrage et de la tactique adverse
Pellegrini c'est un coach qui, où qu'il soit allé, n'a jamais déçu, et a toujours apporté du beau jeu. Alors même si le palmarès ne suit pas forcément, quoique, j'pense qu'il peut se permettre d'être fier de son boulot depuis qu'il est en Europe.
Pas mal le travail de retranscription mais le but nique tout....

Je vous pardonne c'est Ramadan
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 13