En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8e de finale
  3. // Manchester City/Barcelone (0-2)

Pellegrini revient sur son dérapage

Modififié
Manuel Pellegrini est à juste titre considéré comme un gentleman dans la corporation des entraîneurs. Pourtant, après son attaque envers l’arbitre suédois Jonas Eriksson suite à la rencontre aller des huitièmes de finale entre Manchester City et le Barça (0-2), le Chilien a infligé un sérieux coup à sa réputation.

À la suite de la défaite de ses ouailles, Pellegrini avait en effet clairement mis en doute l’impartialité de l’arbitre, avant de s’attaquer au football suédois dans sa globalité : « Pour un match de cette importance, je ne sais pas si c'était une bonne idée de nommer un arbitre suédois. Il y a en Europe des footballs qui comptent plus que celui de la Suède. Ce genre de match requiert des arbitres plus expérimentés. »

Une offensive ciblée qui avait forcément fait du bruit, mais que le Chilien a aujourd'hui tenu à tempérer en conférence de presse : « Quand vous avez perdu un match de la façon dont nous l'avons perdu contre Barcelone, vous êtes frustré et en colère. Peut-être ai-je dit quelque chose que je ne voulais pas dire, aussi je tiens à m'excuser.  »


Pas sûr que ces excuses suffisent à freiner l’UEFA qui a d’ores et déjà mandaté un inspecteur disciplinaire pour enquêter sur les propos tenus par Pellegrini.
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 15:30 OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 1 jeudi 22 février Pronostic PSG OM : 10€ offerts sans dépôt et 1260€ à gagner
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 09:19 Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24