1. //
  2. // Hebei China Fortune

Pellegrini rebondit en Chine

Modififié
14 7
À la découverte de l'Orient.

Remplacé par Pep Guardiola à la tête de Manchester City cet été, Manuel Pellegrini a trouvé un nouveau point de chute. Et comme beaucoup de joueurs, le technicien de soixante-deux ans a cédé à la hype de la Chinese Super League. Pellegrini vient de s'engager avec le Hebei China Fortune, actuellement cinquième au championnat après vingt-trois journées. Là-bas, il retrouvera quelques joueurs passés en Europe comme Ezequiel Lavezzi, Stéphane M'Bia, Gervinho ou encore Gaël Kakuta.


En débarquant en Chine, Manuel Pellegrini va entraîner le douzième club de sa carrière et va découvrir un cinquième championnat après le Chili, l'Équateur, l'Argentine, l'Espagne et l'Angleterre. Après avoir été champion avec le LDU Quito, San Lorenzo, River Plate et Manchester City, Pellegrini va tenter le pari de remporter le titre dans quatre championnats différents.

Une dernière pige en or avant une petite retraite sous les cocotiers ? SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Didierdrogba Niveau : District
Comme si il avait pas gagné assez d'argent à City
C'était le choix n°2 du Zenit, qui a logiquement préféré Lucescu.

Mais la vraie information contenue dans cette brève, c'est que Kakuta joue encore au foot.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Je ne sais pas si certains d'entre vous suivent/regardent le championnat chinois, mais qu'est-ce que ça donne réellement ?
Hormis financièrement, les anciens européens prennent leurs pieds là bas ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
14 7