Pellegrini n'aime pas le fair-play financier

Modififié
3 11
Il n'y a pas qu'en France qu'on se plaint du manque de moyens. En Angleterre aussi, et plus précisément du côté de Manchester City.

Visiblement frustré par la deuxième place de son club au classement de Premier League, le coach de Man City, Manuel Pellegrini, y va de son petit commentaire sur le fair-play financier dans le Daily Mail : « Peut-être que ce n'est pas la principale raison de notre échec cette saison, mais face à Chelsea, Arsenal ou Manchester United, si vous avez des restrictions et que les autres clubs n'en ont pas, bien sûr que c'est un avantage pour eux » , a-t-il affirmé.

Enfin, celui que l'on surnomme l'ingénieur s'est penché avec un peu plus de sourire sur la saison à venir : « Cette année, nous seront tous logés à la même enseigne et nous verrons bien qui travaillera mieux pour avoir la meilleure équipe. »

Quand même, Manchester City qui se plaint d'avoir moins de moyens que les autres, c'est le monde à l'envers.
TF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Coach Mouzone Niveau : CFA
Note : 11
C'est la faute au FPF s'il a recruté Mangala pour plus de 50 millions d'euros, et ce pour ne pas le faire jouer, ou très peu ?
Lol, le mec parle de restrictions alors que son effectif est clairement meilleur que celui d'Arsenal, United, voire même Chelsea. C'est son problème s'il ne sait pas gérer son effectif et se trompe sur le recrutement. Clairement, il aurait pu faire venir mieux que Mangala ou Fernando. Après, on oublie pas la saison dernière où, même si peu se rendent compte, City avait proposé un jeu extraordinaire en PL.
Note : 5
Putain mais ce club c'est une vaste blague...
Les mecs achètent pleins de mecs moyens à des prix exorbitants (Fernando,Fernandinho,Mangala,Adam Johnson) et d'autres qu'ils ne font pas jouer (Jovetic) et ils viennent chialer sur le FPF...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 11