1. //
  2. //
  3. // Reims-Amiens

Pélissier : « On a écrit ce scénario »

Amiens sera vendredi soir promu en Ligue 1, barragiste ou élevé au rang de plus belle révélation collective de la saison en L2. Les Picards joueront gros à Reims, et Christophe Pélissier, l’entraîneur amiénois, sait son équipe capable de réaliser un des plus gros coups du foot français de ces dernières années.

Modififié
Jamais Amiens n’a été aussi proche d’accéder à la Ligue 1, pour la première fois de son histoire. Il faudra pour cela faire un résultat à Reims...
Je me souviens que l’année dernière, quand le calendrier de la Ligue 2 a été publié, je m’étais fait la réflexion suivante : on ira à Reims pour la dernière journée, peut-être pour nous sauver face à une équipe qui aura peut-être besoin d’un succès pour monter en Ligue 1. Comme quoi, dans ce sport... Aujourd’hui, on doit valider ce que nous faisons depuis le mois d’août. Personne ne s’attendait à voir Amiens dans cette position, à une journée de la fin du championnat. Mais nous ne sommes pas là par hasard.

Avez-vous modifié les règles du jeu avant ce dernier match ? Les joueurs ont été invités à ne pas s’exprimer dans la presse, alors qu’Amiens est un club plutôt open, avec lequel il est facile de travailler...
Oui, nous avons pensé qu’il était préférable de laisser les joueurs tranquilles, afin qu’ils puissent se concentrer sur le match de vendredi. J’ai donc absorbé une grande partie des sollicitations médiatiques. Mais sinon, nous n’avons pas bouleversé nos habitudes. Il y a eu un travail sur le terrain poussé, de la vidéo, et beaucoup de discussions aussi. Les joueurs, dans leur quasi-totalité, ne sont pas habitués à vivre ce genre de situation. Après la victoire face à Laval (3-0), il y a eu de la joie, mais pas d’euphorie. À la fin du coup de sifflet final, j’ai demandé aux joueurs de se réunir dans le rond central pour savourer ce moment avec le public. Dans le vestiaire, c’était joyeux, mais pondéré. Car j’ai dit aux garçons qu’on venait juste de remporter la première mi-temps. La seconde, il faudra la gagner à Reims.


La pression de cette dernière journée pèse-t-elle davantage sur les équipes à gros budgets (Lens, Strasbourg, Brest, Troyes), appelées à jouer la montée, plutôt que sur Amiens ?
Ce discours n’est plus valable. Si nous occupons la deuxième place, ce n’est pas par hasard. Ce scénario, nous l’avons écrit. Il y a eu des moments un peu plus difficiles dans la saison, mais nous avons presque toujours figuré parmi les sept premiers. Alors, la pression est la même pour les clubs qui peuvent encore monter. Aujourd’hui, il n’est plus question de budgets, d’effectifs. Il y a six équipes qui peuvent monter. En ville, on sent une vraie ferveur. Les Amiénois s’identifient beaucoup à cette équipe. Les supporters attendent qu’on aille au bout. C’est ce que nous voulons aussi.

Nous sommes bien d’accord : au début de la saison, l’objectif, c’était le maintien...
C’était l’objectif au niveau de la direction, dans l’environnement du club. Ce qui était normal et logique, puisque nous venions de National. Avec le staff et les joueurs, nous raisonnions un peu différemment. Avec des objectifs à court et moyen terme. Au bout de dix journées, nous étions troisièmes. À la trêve, septièmes avec vingt-huit points. Début janvier, quand j’ai retrouvé mes joueurs, j’ai voulu leur rappeler que malgré nos quelques défaites, nous n’avions jamais été ultra dominés. En février, avec quarante-deux points, le maintien était acquis, et à ce moment précis, j’ai senti une forme de relâchement. Les joueurs pensaient que c’était fini, qu’il n’y avait plus rien à jouer. Avec le staff, nous avons voulu leur rappeler qu’il y avait au contraire peut-être un coup à jouer, qu’ils avaient les qualités pour le faire, qu’ils avaient le niveau.

Y-a-t-il eu un déclic ?
Sans hésiter, le match à Brest, le 22 avril dernier. On est ballottés, et finalement, on s’impose 3-2, grâce à un but magnifique de Thomas Monconduit à cinq minutes de la fin. Avant cette rencontre, Brest était premier avec huit points d’avance sur nous. S’ils nous battaient, ils étaient presque en Ligue 1, et pour nous, ça devenait vraiment compliqué. Et derrière, nous avons gagné nos quatre matchs... Ce succès à Brest a boosté l’équipe.

Cette équipe n’était pas bâtie pour jouer les premiers rôles, ce qu’elle a pourtant fait quasiment toute la saison...
On fera le bilan individuel plus tard, même si je sais que les joueurs ont fait des choses qu’ils ne pensaient pas pouvoir faire... Mais collectivement, je n’ai pas été surpris. On a marqué des buts, notre meilleur buteur, Aboubakar Kamara, en est à neuf, ce qui prouve que beaucoup de joueurs peuvent marquer. Et puis, je fais partie de ceux qui estiment qu’on peut toujours plus facilement progresser quand on fait du jeu. On a évolué par exemple sur les attaques placées. Je connaissais la qualité de ce groupe, qui est réceptif, qui est travailleur. Bien sûr, comme dans n’importe quel club, il peut y avoir des tensions, des petits problèmes. Et quand c’est le cas, il faut agir pour trouver une solution. Si on ne fait rien, ça s’amplifie et ce n’est pas bon pour l’effectif. Toutes les cinq ou six semaines, en moyenne, je rencontre mes six cadres – Gurtner, Adenon, Ielsch, Soumah, Monconduit, Ngosso – pour parler de différentes choses.


Il y a trois ans, la montée de Luzenac en Ligue 2 était refusée. Parvenez-vous à ne pas trop y penser ?
Cela restera pour ceux qui ont vécu cette situation comme une cicatrice. Nous avions vécu une fantastique aventure sportive et humaine... Quand je recroise certaines personnes qui étaient à Luzenac à cette époque, on en parle. Avec le temps, on y pense un peu moins. Mais que c’était dur à l’époque... Luzenac, c’est un dossier complexe. Mais je reste persuadé que le club avait présenté toutes les garanties pour évoluer en Ligue 2. Après quelques mois d’inactivité, j’ai suivi ma formation pour le DEPF. Alain Casanova m’avait permis de passer du centre au centre de formation de Toulouse, et je le remercie encore...

Propos recueillis par Alexis Billebault
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

S'il veut remercier Casanova, il suffit de perdre à Reims et laisser la place en ligue 1 à Lens
Ce commentaire a été modifié.
 //  13:33  //  Aficionado du Salvador
belle revanche pour celui qui a été l'un des grands artisans de l'aventure Luzenac. c'est lui qui aurait mérité d'être élu meilleur entraîneur de L2 cette saison d'ailleurs.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  17:17  //  Aficionado de l'Argentine
J'ai rien contre Amiens mais ça me ferait quand même bien chier de les voir monter en L1 à la place d'un historique comme Strasbourg, Lens, Brest ou Nîmes (ça semble compliqué maintenant mais j'espère vraiment que le trio de tête sera composé de trois de ces quatre-là) !
il y a 6 heures Un mercato raccourci en Premier League ? 24 il y a 6 heures Gignac donne son nom à un tigre 19 il y a 8 heures Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:39 Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 39
dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 28 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16