En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe A
  3. //

Pelé voit peu de « cracks »

Il faut le dire, ça faisait un petit moment qu'on n'avait pas eu droit à une déclaration vaseuse de Pelé.

Alors que son fils connaît quelques déboires, O Rei s'est exprimé dans un entretien au journal Folha de São Paulo. Et à quelques jours de l'ouverture de la vingtième Coupe du monde dans son pays, l'ambassadeur de la FIFA a un peu cassé l'ambiance en expliquant qu'il existait peu de joueurs de grands talents aujourd'hui : « Il y a quelques années, on aurait énuméré Falcão, Zico, Pelé, Didi, Vava, Rivelino. Voyez combien de noms j'ai prononcés en quelques secondes. Aujourd'hui, il est difficile d'énumérer les cracks. »

À peine partial, le triple champion du monde a évoqué le changement dans le football brésilien, notamment avec les départs de jeunes joueurs vers l'Europe : « Peut-être qu'il manque les conditions aux clubs brésiliens pour conserver les joueurs. D'ailleurs, les quatre plus jeunes joueurs de la Seleção évoluent à l'étranger. En 1970, on avait Pelé, n°10 de Santos, Rivelino, n°10 de Corinthians, Tostao, n°10 de Cruzeiro, et Gerson, je ne sais plus s'il était à Botafogo. On avait quatre cracks pour le même poste et tous jouaient au Brésil. Cherchez-en un ici aujourd'hui. »


Grande nouvelle : le football a évolué. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18