Pelé : « Messi est mon préféré »

Modififié
15 25
Il devrait neiger demain.

Pourquoi ? Parce que Pelé a dit du bien d'un joueur sans affirmer avoir été meilleur que lui, même s'il le pense. Ainsi, le Brésilien a affirmé dans la Gazzetta dello Sport que Messi était le meilleur de la génération actuelle... en le voyant comme un simple concurrent au titre de meilleur joueur de l'histoire, évidemment : « J'ai toujours eu quelqu'un à qui me mesurer. D'abord Di Stéfano, puis Cruyff, Beckenbauer, Bobby Charlton, Maradona, et désormais Messi. Leo est celui qui me plaît le plus, le plus complet. Messi est mon joueur préféré, mais Cristiano Ronaldo et Neymar sont bons également. Ils ont un style différent, dans un football qui a changé.  »


« Aujourd'hui, c'est plus fermé, on reste sur la défensive  » , a jouté le Roi.

Du coup, personne ne pourrait planter 1000 buts, même en mentant. FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

L'ami Pelé dit tout et son contraire. Et c'est même les conséquence de l'âge dû que ca fait 40 ans qu'il nous abreuve de ses paroles. Il a toujours dit qu'en son temps c'était plus dur y compris au niveau défensif. En plus à mon avis depuis 2006, on vit plutôt une régression de la qualité défensifve des équipes et des joueurs. Hormis Chelsea 2009/ Inter 2010 (pas toute la saison d'ailleurs) et Atletico 2014 et 2016 j'en ai pas vu des masses des forteresses défensives
Note : 1
Message posté par aerton
L'ami Pelé dit tout et son contraire. Et c'est même les conséquence de l'âge dû que ca fait 40 ans qu'il nous abreuve de ses paroles. Il a toujours dit qu'en son temps c'était plus dur y compris au niveau défensif. En plus à mon avis depuis 2006, on vit plutôt une régression de la qualité défensifve des équipes et des joueurs. Hormis Chelsea 2009/ Inter 2010 (pas toute la saison d'ailleurs) et Atletico 2014 et 2016 j'en ai pas vu des masses des forteresses défensives


L'ami Pelé dit tout et son contraire. Et c'est même pas la conséquence de l'âge vû que ca fait 40 ans qu'il nous abreuve de ses paroles.
Il a toujours dit qu'en son temps c'était plus dur y compris au niveau défensif.
En plus à mon avis depuis 2006, on vit plutôt une régression de la qualité défensive des équipes et des joueurs. Hormis Chelsea 2009/ Inter 2010 (pas toute la saison d'ailleurs) et Atletico 2014 et 2016 j'en ai pas vu des masses des forteresses défensives
 //  12:57  //  Amoureux de Bordeaux
J'y connais absolument au football d'avant les années 2000. Mais si aujourd'hui les équipes sont plus sur la défensive, alors avant ça donnait quoi?
Après peut être qu'il compare par rapport à son époque, où il me semblait que là c'était relativement porte ouverte, même au très haut niveau, et ce notamment du au fait de manque de culture tactique, quelqu'un pour confirmer?
Message posté par aerton
L'ami Pelé dit tout et son contraire. Et c'est même pas la conséquence de l'âge vû que ca fait 40 ans qu'il nous abreuve de ses paroles.
Il a toujours dit qu'en son temps c'était plus dur y compris au niveau défensif.
En plus à mon avis depuis 2006, on vit plutôt une régression de la qualité défensive des équipes et des joueurs. Hormis Chelsea 2009/ Inter 2010 (pas toute la saison d'ailleurs) et Atletico 2014 et 2016 j'en ai pas vu des masses des forteresses défensives


N'oublis pas le Barça qui depuis 2009 a souvent eu la meilleur défense d'Europe (en championnat comme en coupe d'europe).

A moins que tu ne veuilles parler que des équipes qui ne font que défendre.
Message posté par footixIer
J'y connais absolument au football d'avant les années 2000. Mais si aujourd'hui les équipes sont plus sur la défensive, alors avant ça donnait quoi?
Après peut être qu'il compare par rapport à son époque, où il me semblait que là c'était relativement porte ouverte, même au très haut niveau, et ce notamment du au fait de manque de culture tactique, quelqu'un pour confirmer?


Manque de culture tactique du temps de Pelé : certainement pas ; son football connaissait voire portait déjà tous les éléments culturels constitutifs du football dit moderne.. Par contre et globalement, les joueurs avaient assurément plus de liberté dans leurs rapports à la culture tactique, et à son exécution.. Des directives existaient, mais l'encadrement était généralement bien moins coercitif qu'aujourd'hui..

A titre d'exemple, et dans la sélection anglaise des années 1950, les joueurs faisaient encore globalement la loi.. Et je ne doute guère que, pour citer deux grandes formations de son temps, ceux du Real ou de Santos détenaient une influence certaine quant au jeu produit..

Maintenant, que l'on inscrive plus ou moins de buts.. En la matière l'Histoire a beaucoup joué au yo-yo, et puis il y a des effets de mode aussi, des contingences structurelles également.. Les scores de tennis en Espagne, par exemple, me paraissent procéder surtout d'un sacré fossé financier..
Message posté par footixIer
J'y connais absolument au football d'avant les années 2000. Mais si aujourd'hui les équipes sont plus sur la défensive, alors avant ça donnait quoi?
Après peut être qu'il compare par rapport à son époque, où il me semblait que là c'était relativement porte ouverte, même au très haut niveau, et ce notamment du au fait de manque de culture tactique, quelqu'un pour confirmer?


Pour ma part c'est dû aux changements dans les règles du football (remplacements, hors jeu, et autres) mais aussi indubitablement au fait qu'il y ait eu des évolutions tactiques, techniques et ohysique comme dans tous sports collectifs.

Tu apprends forcément des générations passées, un peu comme en matière de technologie même si à un rythme évidemment bien plus lent les avancées sont inévitables.
L'article, sinon.. J'avais déjà lu cette observation ailleurs, et voici qui la confirme : Sofoot voudrait systématiquement faire passer Pelé pour un ringard juste bon à radoter que vous ne feriez pas mieux.. Et donc, question à la rédaction : qu'est-ce qu'il vous a fait, Pelé?

Pour ma part je vois non moins voire plus à épingler d'un Sacchi ou d'un Menotti..lesquels pourtant sont de vos chouchous, bon..
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 2
 //  14:49  //  Aficionado del Uruguay
Message posté par Bota67
L'article, sinon.. J'avais déjà lu cette observation ailleurs, et voici qui la confirme : Sofoot voudrait systématiquement faire passer Pelé pour un ringard juste bon à radoter que vous ne feriez pas mieux.. Et donc, question à la rédaction : qu'est-ce qu'il vous a fait, Pelé?

Pour ma part je vois non moins voire plus à épingler d'un Sacchi ou d'un Menotti..lesquels pourtant sont de vos chouchous, bon..


Hehe, bien vu Bota ;)

La rédaction de So Foot vient d'ailleurs de publier une brèves dithyrambique sur Sacchi, comme quoi, tes remarques fort pertinentes ne sont pas bienvenue ici...
Message posté par Peñarol mi Amor
Hehe, bien vu Bota ;)

La rédaction de So Foot vient d'ailleurs de publier une brèves dithyrambique sur Sacchi, comme quoi, tes remarques fort pertinentes ne sont pas bienvenue ici...


C'est dingue, n'est-il pas?

Sacchi, puisque passé par l'Atletico, y est présenté comme on ne peut mieux placer pour évoquer la finale, waouw.. Dommage qu'on n'y évoque pas davantage ce qu'advint du passage de Sacchi chez les Colchoneros, tant Sacchi sans papa Berlu était du plus haut comique..
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
 //  15:47  //  Amoureux de Lyon
Message posté par Bota67
Manque de culture tactique du temps de Pelé : certainement pas ; son football connaissait voire portait déjà tous les éléments culturels constitutifs du football dit moderne.. Par contre et globalement, les joueurs avaient assurément plus de liberté dans leurs rapports à la culture tactique, et à son exécution.. Des directives existaient, mais l'encadrement était généralement bien moins coercitif qu'aujourd'hui..

A titre d'exemple, et dans la sélection anglaise des années 1950, les joueurs faisaient encore globalement la loi.. Et je ne doute guère que, pour citer deux grandes formations de son temps, ceux du Real ou de Santos détenaient une influence certaine quant au jeu produit..

Maintenant, que l'on inscrive plus ou moins de buts.. En la matière l'Histoire a beaucoup joué au yo-yo, et puis il y a des effets de mode aussi, des contingences structurelles également.. Les scores de tennis en Espagne, par exemple, me paraissent procéder surtout d'un sacré fossé financier..


Je plussoie. Quand tu joues dans une équipe où tous les milieux et les attaquants sont en fait tous des numéro 10 ultra intelligent, niveau culture tactique ça envoyait sec à l'époque.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
15 25