1. //
  2. // Pelé

Pelé kiffe Chicharito

0 3
Quand il n'est pas en train de se faire une petite joute verbale par canards interposés avec Diego Armando Maradona, Pelé aime bien donner son avis sur le football moderne.

Son coup de cœur du jour s'appelle Javier Hernandez. Auteur de 13 pions pour sa première saison en Premier League, l'ancien des Chivas de Guadalajara a réussi son adaptation.

Aussi brillant devant les buts qu'emmerdant pour les défenseurs, « Petit Pois » s'est attiré les louanges du Roi Pelé en conférence de presse à Mexico: « Chicharito Hernandez a fait une très belle saison avec Manchester United. Il n'y a aucun doute sur le fait qu'il est un grand joueur, mais il n'est pas encore assez brillant sous les couleurs du Mexique, et ça c'est un souci. C'est la même chose que Messi, qui est brillant avec le Barça, mais qui a parfois du mal en équipe nationale » .

Ça c'est sûr que ce n'est pas donné à tout le monde de planter 77 buts en sélection...

SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Si y a bien un joueur par excellence qui dépend totalement du reste de son équipe c'est bien Chicharito. Le type, dès qu'il touche un ballon à plus de 16 mètres des buts il contrôle et passe en retrait. C'est un renard des surfaces, très bon, mais un renard. Et quand le reste de son équipe a du mal à tourner, et bien, lui ne peut pas briller, c'est comme ça.

Et si on ose la comparaison Manchester - Mexique... Enfin je vous laisse faire, avec tout le respect que j'ai pour les Aztèques, bien évidemment, on comprend vite pourquoi "il n'est pas aussi brillant".

Pour Messi c'est déjà plus complexe. Il N'EST PAS meneur de jeu. A Barcelone il est le DYNAMITEUR de l'équipe, pas le leader. Et même si ces deux dernières saisons, ca change, il vient et participe à la tournante du milieu catalan avec Xavi, Iniesta et Busquets, il ne doit pas mener une équipe. Il est trop jeune, et doit laisser ce travail besogneux à d'autres. S'il est à la construction, comment peut il être à la finition ? (Ca lui arrive, mais c'est un génie...)

Et puis personnellement je préfère le Barça d'avant, quand Messi jouait à droite. Certes les stats parle pour lui, mais le Barça y perd au change. Il devient encore plus dépendant de Messi. Et ça c'est génant. Xavi et Iniesta (surtout Iniesta, plus dynamiteur que Xavi) ont le talent et les capacités pour faire la différence au milieu, accélérer le jeu. Et le talent offensif pur, il en manque devant, depuis le départ de Eto'o. Pedro et Villa sont bien gentils mais leur force de frappe et de percussion n'ont rien à voir avec celle qu'avait Eto'o et Messi. C'est dommage. Et quand il comprendront ça en Argentine, peut être qu'ils arrêteront de pleurer.

Que Messi porte l'Argentine comme Maradona l'a fait ?? Ah ah, non, Messi n'a pas les épaules. Il doit être dans l'ombre et jaillir quand bon lui semble. Ce n'est pas lui qui contrôle, où du moins, pas de façon despotique. Qu'ils apprennent à le m'être dans de bonnes conditions et ils verront.
Sincèrement, saviola07, je trouve ton analyse très bonne, mais c'était quand même un article sur Chicharito! ^^
Je valide aussi l'analyse de Saviola à une chose près:

Chicharito par son jeu peu tirer son équipe vers le haut, en faisant reculer le bloc défensif ou/et en débloquant la situation par un appel très bien senti.

Après, je vous l'accorde, ça reste un apport limité.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 3