Pelé : « J’aurais pu aller au Real ou au Napoli »

Modififié
2 7
Le roi Pelé a levé le voile sur le fait qu’il n’ait jamais joué en Europe pendant sa carrière, à l’occasion de la présentation de son film.

Interrogé au festival de Tribeca, à New York, jeudi, pour la sortie du long-métrage sur sa vie Pelé : birth of a legend, l'ancienne gloire brésilienne a reconnu avoir eu l’occasion de rejoindre le football européen plus d’une fois au cours de sa carrière de joueur. « À plusieurs moments, je n'étais pas loin de lâcher le Brésil pour l’Europe » , a-t-il confié en conférence de presse. « J’aurais pu aller au Real Madrid, en Espagne, ou même au Napoli, en Italie. Il y a aussi eu d’autres intérêts de la part de grands clubs européens, comme Manchester United et la Juventus, mais, à la fin, j’ai trouvé plus correct de continuer ma carrière au Brésil. » Et quand on lui demande s’il a aujourd’hui des regrets quant au fait de ne jamais avoir joué pour un club du Vieux Continent, Pelé est catégorique. « Non, je n’en ai pas. J’évoluais à Santos, qui était à l’époque une des équipes les plus fortes au monde. »


La fierté légendaire du roi. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Pelé a raison. A l'époque (années 50-60), les clubs sud-américains rivalisaient avec les clubs européens. Sans doute même étaient-ils supérieurs.

Depuis, ils se sont tiers-mondisés.
C'est vraiment dommage qu'il n'y ait pas plus de grands clubs sur les autres continents (Am Sud/Nord. Sans parler d'en Asie/Afrique)
Je_Vous_Aime Niveau : Loisir
Message posté par Proutman
C'est vraiment dommage qu'il n'y ait pas plus de grands clubs sur les autres continents (Am Sud/Nord. Sans parler d'en Asie/Afrique)


Des fois je pense au milliard de chinois et au milliard d'indiens qui peuplent notre monde et je pense à tous ces Pelé, Messi, Maradona indiens et chinois qui nous sont passés sous le nez.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 7