Pelé en 75 déclarations

Le roi Pelé fête ce vendredi ses 75 printemps. Pour son anniversaire, Sofoot.com a sélectionné 75 des plus belles déclarations de la légende brésilienne. Beaucoup d'ego, de gros melons, de mauvaise foi, de contradiction et de poésie. Tendez bien l'O Rei.

Modififié
769 18

Pelé by Pelé

  • « Les records sont faits pour être battus, mais il sera difficile de battre le mien. Les gens me demandent tout le temps quand naîtra le nouveau Pelé. Jamais ! Mon père et ma mère ont fermé l'usine. »

  • « J'ai joué au futsal en grandissant à Bauru. Au futsal, vous avez besoin de penser vite et jouer vite, donc c'est plus facile quand vous passez au football normal. »

  • « Je n'ai pas eu peur de mourir, car je suis un homme à trois cœurs. » (à propos de sa dernière hospitalisation)

  • « J'aimerais que les gens se rappellent que j'ai été une bonne personne qui a toujours voulu unir les gens et rassembler les peuples… et qu'ils se souviennent aussi que j'ai été un bon joueur. »

  • « Il y a beaucoup de musiciens, mais un seul Beethoven. »

  • « Une chose que les gens ont oubliée, c'est que je suis né avec un don pour le football. C'est quelque chose que vous ne pouvez pas juger. »

  • « Partout où vous allez, il y a trois icônes connues par tout le monde : Jésus Christ, Pelé et Coca-Cola. »

  • « Chaque enfant qui joue au foot dans le monde veut être Pelé. J'ai la grande responsabilité, non pas de leur montrer comment être un footballeur, mais de leur montrer comment être un homme. »

  • « La première Coupe du monde dont je me souviens est celle de 1950, quand j'avais 9 ou 10 ans. Mon père était un footballeur, il y avait une grande fête, et quand le Brésil a perdu contre l'Uruguay, j'ai vu mon père pleurer. »

  • « Zlatan Ibrahimović est un grand joueur. Avec Cristiano Ronaldo, ils se disputent le titre de meilleur attaquant. Il y a Messi aussi. C'est vraiment une très bonne génération. Mais tant qu'aucun joueur n'a fait ce que Pelé a fait, gagner trois Coupes du monde, marquer 1283 buts et gagner autant de titres, Pelé reste le meilleur. Tant que personne n'a fait ça, j'ai envie de croire que je le suis. »

  • « Il semble que Dieu m'ait mis sur terre avec comme mission de jouer au football. »

  • « J'ai affranchi tous les footballeurs brésiliens de l'esclavage. » Pelé, après son passage en tant que ministre des Sports.

  • « Quand j'étais ministre des Sports au Brésil, j'ai proposé une loi qui obligerait les présidents de club à rendre leurs comptes publics, comme les autres entreprises. Ça n'a pas été accepté, mais je pense que c'est une histoire importante qui pourrait faire un bon film. »


  • « Aux États-Unis, Elvis Presley et Martin Luther King ont de très beaux musées en leur honneur. Mais au Brésil, il n'y a pas de musée Pelé. Je pense que c'est quelque chose d'anormal. »

  • « Je représente le Brésil partout dans le monde. Partout où je vais, je dois faire de mon mieux pour ne pas décevoir le peuple brésilien. Et c'est ce que je fais. »

  • « J'ai toujours pensé que je serais devenu un acteur si je n'étais pas devenu un footballeur. »

  • « Vous devez respecter les gens et travailler dur pour être en forme. Et je m'entraînais vraiment dur. Quand les autres joueurs allaient à la plage après l'entraînement, j'étais encore en train de frapper la balle. »

  • « Je ne pense pas être un bon homme d'affaires. J'écoute bien trop mon cœur. »

  • « Tout le monde connaît ma vie. J'ai gagné beaucoup de tournois, j'ai marqué plus de 1000 buts et remporté trois Coupes du monde. Mais je n'ai pas pu jouer les Jeux olympiques. »

  • « En 1962, ma blessure n'était pas due à la violence, j'ai juste frappé la balle et c'est arrivé. Mais ça allait parce que le Brésil a gagné. Je n'ai eu aucune difficulté à l'accepter. J'ai quand même eu une médaille parce que j'ai joué deux matchs. »

  • « Durant toutes ces années, j'ai appris à vivre avec deux personnes en moi. L'une est Edson, qui s'amuse avec ses amis et sa famille, l'autre est le footballeur, Pelé. Je n'ai pas voulu ce nom. "Pelé" sonne comme un mot de bébé en portugais. »

  • « J'étais vraiment fier que mon nom ait été inspiré de Thomas Edison pour que je sois appelé Edson. Je trouvais que Pelé sonnait horriblement mal. C'était un nom d'ordures. Edson sonne tellement plus sérieux et important. »

  • « Edson est la personne qui soutient Pelé. Edson est la base. Pelé est juste arrivé et a ajouté son visage. »

  • « Parfois, je réfléchis la nuit et je me demande pourquoi je suis toujours aussi populaire. Et, pour être honnête, je ne sais toujours pas. »

  • « Quand j'ai pris ma retraite, j'ai reçu beaucoup de propositions pour jouer en Europe, en Angleterre, en Italie, en Espagne, au Mexique. Mais j'ai dit : "Non, après 18 ans, je veux rester ici, parce que je veux arrêter." »

  • « J'ai dû accepter que la vie d'un grand joueur est difficile, qu'il souffrira de bien plus de blessures que les autres et que beaucoup de ces blessures ne seront pas accidentelles. »

  • « Pelé ne meurt pas. Pelé ne mourra jamais. Pelé vivra éternellement. »

    Les réflexions et les pensées du Roi

  • « Pour moi, le football est comme une religion. Je vénère le ballon et je le traite comme un dieu. Trop de joueurs le pensent comme une chose juste bonne à frapper. Ils devraient apprendre à le caresser et à le traiter comme une pierre précieuse. »

  • « Le succès ne vient pas par accident. C'est du travail intense, de la persévérance, de l'apprentissage, de l'étude, du sacrifice et plus que tout, c'est de la passion pour ce que vous faites ou ce que vous êtes en train d'apprendre. »

  • « Tout sur Terre est un jeu. Une chose qui passe. On finira tous morts. On finira tous pareil, non ? »

  • « Beaucoup de gens pensent que, quand un joueur marque beaucoup de buts, "c'est un très grand joueur", parce qu'un but est très important. Mais un très grand joueur est un joueur qui peut tout faire sur le terrain. Il est capable de faire des passes décisives, d'encourager ses coéquipiers, de leur donner de la confiance pour continuer. C'est quelqu'un qui, quand l'équipe ne va pas bien, devient l'un des leaders. »

  • « Une recherche considérable sur les footballeurs de renom et leur développement affirme qu'un bon pourcentage d'entre eux ont passé du temps, seuls, travaillant leur technique. »

  • « Un penalty est une façon lâche de marquer. »

  • « Le succès ne se détermine pas par combien de fois vous gagnez, mais par comment vous jouez la semaine après avoir perdu. »

  • « Une équipe n'est pas faite d'individualités isolées. Il faut toujours rester dans le jeu, ne pas être passif. Le football est un jeu d'équipe, personne ne joue tout seul. Le succès dépend de toute votre équipe comme seule unité. »

  • « Quand les stars du football s'éteignent, les équipes aussi, et c'est un phénomène très curieux. C'est comme au théâtre, dans une pièce où il y a une star. Si cette star n'est pas bonne, tout le casting en souffre. »

  • « Si tu as toujours voulu être un joueur décent, tu dois être capable d'utiliser tes deux pieds sans avoir à y penser. »

  • « L'enthousiasme est tout. Il doit être tendu et vibrant comme une corde de guitare. »

  • « Tout est entraînement. »

  • « Si vous ne donnez pas d'éducation aux gens, c'est facile de les manipuler. »

  • « La Coupe du monde est une très bonne manière d'apprécier le niveau des bons joueurs, et notamment les très grands. C'est un test pour un grand joueur. »

  • « La Coupe du monde est un tournoi très compliqué - six matchs, sept si vous arrivez jusqu'en finale - et si vous en perdez ne serait-ce qu'un seul, vous êtes éliminés, même si vous êtes les meilleurs. »

  • « Le niveau du football en Angleterre est au top. Le football anglais est le meilleur dans le monde. »

  • « Une bicyclette n'est pas facile à faire. J'ai marqué 1283 buts et seulement deux ou trois étaient des bicyclettes. »

  • « J'ai toujours eu une philosophie que je tiens de mon père. Il avait l'habitude de dire : "Écoute. Dieu t'as donné le don de jouer au football. C'est un cadeau de Dieu. Si tu fais attention à ta santé, si tu es tout le temps en bonne forme, avec ton cadeau de Dieu, personne ne t'arrêtera. Mais tu dois être prêt." »

  • « Je dois croire en quelque chose qui me donne de la force ; je dois croire en quelque chose, mais dans ma carrière, j'ai eu beaucoup de moments où je ne pouvais pas expliquer Dieu. »

  • « On me pose constamment des questions sur les individualités. La seule façon de gagner est en équipe. Le football n'est pas le fait d'une, deux ou trois stars. »

  • « Je ne pense pas qu'il existe vraiment des footballeurs nés. Peut-être que vous naissez avec certaines capacités et du talent, mais franchement, il me semble impossible que quelqu'un soit né pour être un très grand joueur de foot. »

  • « Si vous êtes premier, vous êtes premier. Si vous êtes deuxième, vous n'êtes rien. »

  • « Si je meurs un jour, je serai heureux parce que j'ai essayé de faire de mon mieux. Mon sport m'a permis de faire tant de choses parce que c'est le plus grand sport dans le monde. »

  • « La tête parle au cœur et le cœur parle aux pieds. »

    Pelé et son poulain : Neymar

  • « Neymar est sans aucun doute le meilleur joueur au Brésil. Il mérite de jouer dans la meilleure équipe du monde, aux côtés du meilleur joueur du monde, Messi. C'est un grand joueur avec de grandes qualités et un grand futur. Sans aucun doute. Pour moi, Neymar est un génie. »

  • « Neymar est un excellent joueur, mais il n'a aucune expérience à l'étranger. Dès qu'il dispute un match en dehors du Brésil, il ne joue pas bien. Il n'est pas encore prêt. (...) Il est plus concerné par son image dans les médias que par ses performances sportives. Il se soucie plus de la mode et de sa coupe de cheveux. »

  • « C'est impossible que Neymar soit le nouveau Roi. Neymar est un excellent joueur, mais c'est impossible qu'il me remplace. Je ne crois pas qu'il puisse me remplacer comme nouveau fils préféré du football brésilien parce que mon père et ma mère ont mis un terme à leur petite entreprise. Il est encore très jeune et, donc oui, ce sera une grande étoile. »

  • « C'est lamentable. Le football est si triste de nos jours… Avant, le joueur voulait rester dans l'équipe de son cœur. Ce n'est plus le cas aujourd'hui. Au bout de deux ans, le footballeur change d'équipe. C'est ce qui est arrivé à Neymar au début de sa carrière, c'est délicat. »

    Pelé et les stars argentines : son pote Diego Maradona et Lionel Messi

  • « Ce n'est pas un bon sélectionneur, car il a mené un style de vie bizarre et cela passe rarement bien auprès d'une équipe. »

  • « Maradona, il n'avait qu'un pied, et n'était pas bon dans le jeu aérien. C'était un grand joueur, oui, mais ce qui lui est arrivé durant la Coupe du monde 1994 a terni son image. »

  • « Maradona, je ne le prendrais pas en voiture même si je le croisais un jour de pluie. »

  • « Pourquoi tant d'athlètes olympiques perdent des médailles qui ont été gagnées grâce au dopage, et pas Maradona ? »

  • « Il a accepté le poste de sélectionneur parce qu'il avait besoin d'un emploi et d'argent. J'ai vu que l'Argentine s'est qualifiée avec difficulté. Mais ce n'est pas la faute de Maradona, c'est celle de ceux qui l'ont nommé. (...) Je ne sais pas pourquoi il parle de moi si souvent. Il doit être amoureux de moi. »

  • « Lionel Messi est un très grand joueur, très technique et hautement intelligent. Mais il n'est pas bon dans les airs. »

  • « Il y a toujours ce débat qui vise à savoir qui est le meilleur entre Pelé ou Maradona. Certains disent même que Messi m'est supérieur. Mais avant d'en arriver là, Messi doit surpasser Neymar, et ce n'est pas encore le cas. »

  • « Quand Messi aura marqué 1283 buts et aura remporté trois Coupes du monde, alors nous pourrons parler. Messi est un grand joueur à Barcelone, mais quand il joue avec l'Argentine, il n'a pas le même succès. »

  • « Ces statistiques ne sont bonnes que pour créer la polémique. Il est impossible d'établir des comparaisons de deux époques aussi différentes. Regardez son jeu de tête, il est nettement moins efficace que ne l'était le mien, il n'est pas aussi complet. Alors, il peut faire tout ce qu'il veut, pour Dieu, rien n'est impossible. Mais il va devoir le faire et je le préviens : je vais continuer d'observer chacun de ses gestes de footballeur. Comme j'ai trois cœurs, il ne va pas si facilement se libérer de mon jugement. »

  • « Techniquement, on est pratiquement du même niveau. Moi, personne ne savait de quel pied j'allais tirer, je jouais des deux. J'ai aussi marqué beaucoup de buts de la tête. Messi, son pied droit est bon, mais son pied gauche est meilleur. »

    Pelé et les grands joueurs

  • « Romário ? Il comptabilise aussi les buts qu'il a marqués sur la plage ! » Pelé, réagissant à Romário, qui raconte avoir atteint la barre des 1000 buts.

  • « Romário parle beaucoup, mais moi, j'ai toujours été catholique et Dieu dit qu'il faut savoir pardonner aux ignorants. Donc, je lui pardonne. »

  • « Ronaldinho est un plus grand joueur que moi... de 3 cm. »

  • « Je suis un grand fan de Rooney. Il se bat toujours pour l'équipe. Il n'est pas vraiment très technique, mais ce qui fait sa force, c'est sa générosité dans l'effort. C'est un bon joueur. Mais bon, on ne peut pas vraiment le comparer à moi. J'ai vraiment marqué beaucoup de buts. On ne peut pas dire que ce soit son cas. »

  • « J'ai marqué un but, mais Banks l'a arrêté. »

  • « Panenka, cet homme est soit un fou, soit un génie. »

    Le Brésil et le foot en 2014

  • « C'est un accident, ce sont des choses qui arrivent dans la vie. Je ne crois pas qu'il faille s'inquiéter. » Pelé, après le décès d'un ouvrier lors de la construction d'un stade pour la Coupe du monde 2014.

  • « Il y a quelques années, on aurait énuméré Falcão, Zico, Pelé, Didi, Vava, Rivelino. Voyez combien de noms j'ai prononcés en quelques secondes. Aujourd'hui, il est difficile d'énumérer les cracks. »

    Pelé et le racisme

  • « Aranha n'aurait pas dû réagir (après avoir subi un incident raciste, ndlr). On doit combattre le racisme, mais pas dans un espace public. Si j'avais réagi à chaque fois qu'on m'insultait ou que l'on me qualifiait de macaque, tous mes matchs auraient été arrêtés… »

  • « Le racisme, ça n'existe pas au Brésil. Il est absurde aussi de dire qu'il y a du racisme dans le foot. Combien y a-t-il de matchs joués dans le monde chaque semaine ? C'est énorme, le foot est multicouleur : Jaunes, Noirs, Blancs... »



    Par Nicolas Taiana et Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    SavingPrivateSuarez Niveau : DHR
    « J'ai toujours pensé que je serais devenu un acteur si je n'étais pas devenu un footballeur. »
    mathieu valbuena likes this
    Sympa, la citation sur Ludwig. Je la connaissais sous cette version : "en musique, il y a Beethoven et il y a les autres, et en football, c'est pareil, il y a Pelé et les autres."
    gronaldothe best Niveau : DHR
    C'est hallucinant comme les blacks paraissent jeune par rapport à leur age, il a 75 ans on dirait qu'il en a 20 de moins.ça m'a toujours fasciné ,ça vient peut être du fait qu'ils ne se lavent pas.
    rhooo ça va je suis pas raciste, y m'arrive même parfois de violer des petits noirs à la sortie des écoles c'est pour dire...
    (Humour noir)
    bon ok j'me casse..
    Note : 2
    Message posté par gronaldothe best
    C'est hallucinant comme les blacks paraissent jeune par rapport à leur age, il a 75 ans on dirait qu'il en a 20 de moins.ça m'a toujours fasciné ,ça vient peut être du fait qu'ils ne se lavent pas.
    rhooo ça va je suis pas raciste, y m'arrive même parfois de violer des petits noirs à la sortie des écoles c'est pour dire...
    (Humour noir)
    bon ok j'me casse..


    Ouais mais là c'est pas drôle donc c'est pas de l'humour noir. C'est juste du noir.
    Joue la comme coco michel Niveau : District
    Je commente très rarement mais alors la... c'est pas drôle mais juste a chier... Triste
    Deluxe Ape Adrenal Niveau : District
    Message posté par gronaldothe best
    C'est hallucinant comme les blacks paraissent jeune par rapport à leur age, il a 75 ans on dirait qu'il en a 20 de moins.ça m'a toujours fasciné ,ça vient peut être du fait qu'ils ne se lavent pas.
    rhooo ça va je suis pas raciste, y m'arrive même parfois de violer des petits noirs à la sortie des écoles c'est pour dire...
    (Humour noir)
    bon ok j'me casse..


    Mec, pourquoi tu t'infliges ça?
    read my mind Niveau : National
    Message posté par gronaldothe best
    C'est hallucinant comme les blacks paraissent jeune par rapport à leur age, il a 75 ans on dirait qu'il en a 20 de moins.ça m'a toujours fasciné ,ça vient peut être du fait qu'ils ne se lavent pas.
    rhooo ça va je suis pas raciste, y m'arrive même parfois de violer des petits noirs à la sortie des écoles c'est pour dire...
    (Humour noir)
    bon ok j'me casse..


    https://encrypted-tbn3.gstatic.com/imag … T_8fMtFt7O
    Un narcissique peut-il être considéré comme homosexuel ?
    j'ai compté 4 punchlines (bon score )
    et vous?
    J'ai arrêté de compter avant.
    Et le pire dans tout ça, c'est qu'il ne dit pas que des conneries.
    Le Comte de La Pignole Niveau : DHR
    Les "trois cœurs" font référence à la ville natale de Pelé, Tres Corações.

    Journaliste de merde.
    75 déclarations et 1 énorme melon surtout
    Avant d'être le meilleur joueur de l'histoire , est-il le meilleur brésilien de l'histoire... :-)

    Il le sait , et ca lui fait trop mal , mais Maradona et Messi au niveau talent pur sont loin devant lui.

    1283 buts, dans le championnat du bresil et des etats-unis...il a oublié de le préciser, surtout quand il vanne romario.
    CuervoCanari Niveau : District
    Message posté par AJTS
    Avant d'être le meilleur joueur de l'histoire , est-il le meilleur brésilien de l'histoire... :-)

    Il le sait , et ca lui fait trop mal , mais Maradona et Messi au niveau talent pur sont loin devant lui.

    1283 buts, dans le championnat du bresil et des etats-unis...il a oublié de le préciser, surtout quand il vanne romario.


    Mais même paaas! Il marque 750 buts en matches officiels! 750! Tout le monde peut le voir sur sa page wikipédia... Mais plus il répète le chiffre 1283 (un autre joueur dans l'histoire a-t-il jamais paradé comme ça avec un chiffre?), plus il semble vrai et intégré par tout le monde (y compris les journalistes). Merde! Il a fait comme Romario : il a tout compté, des matches d'exhibition à certaines oppositions à l'entraînement, et il se gonfle son record de 500 buts. Et il faut voir sa mise en scène pour le (faux, donc) millième but! C'est un sale menteur, et rien que pour ça, je lui préfère au moins 50 joueurs dans l'histoire... Sans parler, effectivement, du fait que l'immense majorité de ses buts, il les a marqué dans le Paulista (ça veut dire pas de Fla, ni de Flu, ni de Vasco, ni de Gremio, ni de Cruzeiro, ni d'Inter etc. : un championnat régional dominé par 3-4 équipes vraiment pros, et le reste qui fait de la figuration...)...
    Pelé en trois nombres: 58, 62, 70. Et personne ne peut dire mieux. Ni Maradona, ni Messi, ni CR7. Même pas le vrai Ronaldo.
    Pelé est le plus grand ceux qui ont du mal de l'accepter sont juste dans le déni voila tout! En plus il est rare de pas lui donner raison sur la plupart de ses citations reprises ici! Celui en haut qui parle de talent pur en rapport avec Messi et Maradona ne l'a jamais vu jouer et je peux l'affirmer, en talent pur ni Messi ni Maradona ne sont devant Ronaldinho par exemple...
    Pour celui qui parle des buts dans le championnat Brésilien surement il sait pas que dans les années 50,60 et 70 le foot sud-américain était loin devant le football européen sur beaucoup de plans, notamment technique, tactique voire financier.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    769 18