En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Histoire du football
  2. //

Pelé, Cafu, Hulk, Edu, Zizinho, Kaká... Noms et surnoms des footballeurs brésiliens (Partie 3)

Suite de la saga sur les magnifiques noms de joueurs brésiliens. Aujourd'hui, les dérivés de prénoms (et plus rarement de noms de famille), qui offrent des diminutifs sympas, des contractions originales. Ils peuvent être considérés comme des apelidos, mais pas des apelidos de pure invention (comme Pelé, Kaká ou Hulk) puisqu'ils gardent une racine prénominale.

Modififié

De Didi à Luisão


Les dérivés de prénoms n'existent bien sûr pas qu'au Brésil. En Angleterre, par exemple, on raffole des diminutifs comme « Georgie » pour George Best, « Stevie » pour Steven Gerrard, « Scholesy » pour Paul Scholes (plutôt un dérivé du nom de famille), etc. En Espagne aussi : « Xavi » pour Xavier… Au Brésil, les dérivés de prénoms les plus connus sont Didi (Waldyr Pereira, Didi vient de Waldyr), Vavá (Edvaldo Izídio Neto, Vava vient d'Edvaldo), Bebeto (José Roberto Gama de Oliveira, Bebeto vient de Roberto), Cris (pour Cristiano Marques Gomes), Fred (Frederico Chaves Guedes), Hernanes (Anderson Hernanes de Carvalho Viana Lima), Dani Alves (Daniel Alves da Silva), Sonny Anderson (Anderson da Silva, Sonny étant un dérivé de la fin de Anderson). Kaká (Ricardo Izecson dos Santos Leite) aurait pu être un apelido de pure invention, mais il dérive en partie du prénom Ricardo, un mot imprononçable pour son jeune frère qui l'appelait « Kaká » . Et ce surnom lui est resté… Le cas de Jô (João Alves de Assis Silva, actuel attaquant de la Seleção) est très intéressant : Jô est un sobriquet monosyllabique typique de l'évolution patronymique au Brésil. Ces derniers temps, notamment chez les jeunes, on raccourcit les prénoms à leur première syllabe (on dit «  » pour Teresa) ou à leur lettre initiale (on dit juste «  » pour Denise). C'est nouveau, fun et djeun's ! Ceci dit les apelidos monosyllabiques ont bien sûr toujours existé en Seleção

Bon nombre de footballeurs s'appellent Edu. « Edu » est tout simplement le diminutif du prénom « Eduardo » . On peut citer un Edu célèbre (Jonas Eduardo Américo), attaquant de la Seleção vainqueur du Mundial 1970. «  » est le diminutif du prénom « José » (pendant longtemps le prénom le plus courant au Brésil). On y accole ensuite le deuxième prénom. Quelques Zé célèbres : Zé Roberto (José Roberto da Silva Júnior), Zé Maria (José Maria Rodrigues Alves, champion du monde en 1970) ou Zé Carlos (José Carlos de Almeida). Autre catégorie d'apelido : les noms se finissant en « ão » . Le suffixe « ão » ajouté au prénom (ou à une personne ou à une chose) signifie grand par la taille. Le meilleur exemple : le défenseur international du Benfica, Luisão (Ânderson Luís da Silva). La traduction littérale de Luisão serait donc le « grand Louis » (voire même le « grand Loulou » ). Rappelons que Luisão est une montagne de muscles qui culmine à 1 m 92 ! Idem pour feu Fernandão (Fernando Lúcio da Costa) : le « grand Fernando » , ex-attaquant de l'OM et de la Seleção mesurait 1m 90. Luiz Felipe Scolari (coach de la Seleção actuelle) se fait aussi appeler au pays « Felipão » (le « grand Philippe » , voire aussi le « Grand Phil » ). Sa grande taille et son jeu rugueux d'ancien défenseur lui avaient valu ce sobriquet plutôt intimidant…

Les « petits Ronaldo » …


Si le suffixe « ão » désigne un individu de grande taille, le suffixe « inho » accolé au prénom veut dire « petit » , que ce soit par la taille ou par l'âge. Les apelidos en « inho » demeurent encore très usités, comme le démontre la Seleção actuelle avec Paulinho (José Paulo Bezerra Maciel Júnior, le « petit Paul » ) et Fernandinho (Fernando Luiz Roza, le « petit Fernando » ). Autres joueurs célèbres : Jairzinho (Jair Ventura Filho, le « petit Jair » ), Cicinho (Alex Sandro Mendonça Dos Santos, le « petit Sandro » ), Robinho (Robson de Souza, le « petit Robson » , 1 m 72), Zizinho (Thomaz Soares da Silva)… Deux cas très intéressants illustrent les trouvailles très inventives des Brésiliens dans l'art d'affubler leurs joueurs de sobriquets « évolutifs » : Juninho et Ronaldinho ! L'ancien Lyonnais Juninho (Antônio Augusto Ribeiro Reis Jr.) tire son nom de la contraction de Junior (Jr) + inho, soit le « petit Junior » / le « jeune Junior » , tout simplement parce que son père s'appelait Antônio Augusto Ribeiro Reis Sr. (Sr pour senior). Juninho s'est appelé ainsi jusqu'en 2000 où il jouait au Vasco de Gama. Cette année-là, le club avait signé un certain Osvaldo Giroldo Junior, dit « Juninho » … Du coup, pour se différencier, notre Juninho de l'OL s'est fait appeler Juninho Pernambucano (du nom de l'État du Pernambuc où il est né), tandis que l'autre Juninho prit la dénomination de Juninho Paulista (vu qu'il était natif de São Paulo). Au Brésil, l'origine géographique compose souvent les noms des personnes, tels les footballeurs Junior Baiano (natif de l'État de Bahia, soit « Junior le Bahianais » ) ou Marcelinho Carioca (soit le « p'tit Marcel de Rio » !)

Arrive le gros morceau : Ronaldinho. En général, on fait évidemment allusion au génial fêtard du PSG, de Barça et du Milan : Ronaldinho (Ronaldo de Assis Moreira, soit le « petit Ronaldo » ). Sauf que l'histoire est plus complexe… Au Mondial 1994, un jeune Ronaldo de 18 ans (Ronaldo Luís Nazário de Lima, le futur Fenômeno) débarque en Seleção. Problème : il y a déjà un autre Ronaldo dans l'équipe (Ronaldo Rodrigues de Jesus, défenseur du São Paulo FC) ! Du coup, le jeune Ronaldo se fit appeler logiquement Ronaldinho (le petit Ronaldo) et l'autre Ronaldo devint Ronaldão (le « grand Ronaldo » , avec le suffixe « ão » pour affirmer son aînesse). Quand Ronaldão quitta la Seleção en 1995, Ronaldinho (le futur Fenômeno) reprit le nom de Ronaldo. Avec l'émergence d'un autre Ronaldo (Ronaldo de Assis Moreira) qui arriva en Seleção en 1999, tout se mit en place à nouveau : c'est ce dernier qui se fit appeler Ronaldinho. Mais comme la confusion existait encore un peu entre les deux Ronaldinho (de Lima, l'ancien, et de Assis, le nouveau), le Ronaldo du Grêmio se rebaptisa « Ronaldinho gaúcho » (en référence aux Brésiliens du Sud du pays appelés « gaúchos » , comme l'est Ronaldinho, natif de Porto Alegre). Pendant un moment, il s'appelait également Ronaldinho Assis. Et comme le Brésil adore les sobriquets à foison, il se fit aussi surnommer « Ronnie » ! Enfin, pour clore le chapitre des surnoms en « inho » , on peut évoquer les variantes en « inhos » . Comme le jeune Marquinhos du PSG (Marcos Aoás Corrêa, le « petit Marcos » ). Ici, on a rajouté un « s » à inho en référence à la terminaison en « s » de Marcos. Autre variante marrante : les surnoms en « inha » , plutôt féminins. Comme Rafinha, le joueur du Bayern Munich (Márcio Rafael Ferreira de Souza, soit le « petit Rafa » ). Mais, bon ! Ces surnoms « hermaphrodites » sont rares…

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta il y a 1 heure Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 3
il y a 4 heures L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 5 il y a 4 heures Record de points pour le Toronto FC en MLS 9 il y a 6 heures Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 18 il y a 7 heures Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2
Partenaires
Olive & Tom
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 5 Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 69 Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 52 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4