1. // Histoire du football
  2. //

Pelé, Cafu, Hulk, Edu, Zizinho, Kaká... Noms et surnoms des footballeurs brésiliens (Partie 3)

Suite de la saga sur les magnifiques noms de joueurs brésiliens. Aujourd'hui, les dérivés de prénoms (et plus rarement de noms de famille), qui offrent des diminutifs sympas, des contractions originales. Ils peuvent être considérés comme des apelidos, mais pas des apelidos de pure invention (comme Pelé, Kaká ou Hulk) puisqu'ils gardent une racine prénominale.

Modififié

De Didi à Luisão


Les dérivés de prénoms n'existent bien sûr pas qu'au Brésil. En Angleterre, par exemple, on raffole des diminutifs comme « Georgie » pour George Best, « Stevie » pour Steven Gerrard, « Scholesy » pour Paul Scholes (plutôt un dérivé du nom de famille), etc. En Espagne aussi : « Xavi » pour Xavier… Au Brésil, les dérivés de prénoms les plus connus sont Didi (Waldyr Pereira, Didi vient de Waldyr), Vavá (Edvaldo Izídio Neto, Vava vient d'Edvaldo), Bebeto (José Roberto Gama de Oliveira, Bebeto vient de Roberto), Cris (pour Cristiano Marques Gomes), Fred (Frederico Chaves Guedes), Hernanes (Anderson Hernanes de Carvalho Viana Lima), Dani Alves (Daniel Alves da Silva), Sonny Anderson (Anderson da Silva, Sonny étant un dérivé de la fin de Anderson). Kaká (Ricardo Izecson dos Santos Leite) aurait pu être un apelido de pure invention, mais il dérive en partie du prénom Ricardo, un mot imprononçable pour son jeune frère qui l'appelait « Kaká » . Et ce surnom lui est resté… Le cas de Jô (João Alves de Assis Silva, actuel attaquant de la Seleção) est très intéressant : Jô est un sobriquet monosyllabique typique de l'évolution patronymique au Brésil. Ces derniers temps, notamment chez les jeunes, on raccourcit les prénoms à leur première syllabe (on dit «  » pour Teresa) ou à leur lettre initiale (on dit juste «  » pour Denise). C'est nouveau, fun et djeun's ! Ceci dit les apelidos monosyllabiques ont bien sûr toujours existé en Seleção

Bon nombre de footballeurs s'appellent Edu. « Edu » est tout simplement le diminutif du prénom « Eduardo » . On peut citer un Edu célèbre (Jonas Eduardo Américo), attaquant de la Seleção vainqueur du Mundial 1970. «  » est le diminutif du prénom « José » (pendant longtemps le prénom le plus courant au Brésil). On y accole ensuite le deuxième prénom. Quelques Zé célèbres : Zé Roberto (José Roberto da Silva Júnior), Zé Maria (José Maria Rodrigues Alves, champion du monde en 1970) ou Zé Carlos (José Carlos de Almeida). Autre catégorie d'apelido : les noms se finissant en « ão » . Le suffixe « ão » ajouté au prénom (ou à une personne ou à une chose) signifie grand par la taille. Le meilleur exemple : le défenseur international du Benfica, Luisão (Ânderson Luís da Silva). La traduction littérale de Luisão serait donc le « grand Louis » (voire même le « grand Loulou » ). Rappelons que Luisão est une montagne de muscles qui culmine à 1 m 92 ! Idem pour feu Fernandão (Fernando Lúcio da Costa) : le « grand Fernando » , ex-attaquant de l'OM et de la Seleção mesurait 1m 90. Luiz Felipe Scolari (coach de la Seleção actuelle) se fait aussi appeler au pays « Felipão » (le « grand Philippe » , voire aussi le « Grand Phil » ). Sa grande taille et son jeu rugueux d'ancien défenseur lui avaient valu ce sobriquet plutôt intimidant…

Les « petits Ronaldo » …


Si le suffixe « ão » désigne un individu de grande taille, le suffixe « inho » accolé au prénom veut dire « petit » , que ce soit par la taille ou par l'âge. Les apelidos en « inho » demeurent encore très usités, comme le démontre la Seleção actuelle avec Paulinho (José Paulo Bezerra Maciel Júnior, le « petit Paul » ) et Fernandinho (Fernando Luiz Roza, le « petit Fernando » ). Autres joueurs célèbres : Jairzinho (Jair Ventura Filho, le « petit Jair » ), Cicinho (Alex Sandro Mendonça Dos Santos, le « petit Sandro » ), Robinho (Robson de Souza, le « petit Robson » , 1 m 72), Zizinho (Thomaz Soares da Silva)… Deux cas très intéressants illustrent les trouvailles très inventives des Brésiliens dans l'art d'affubler leurs joueurs de sobriquets « évolutifs » : Juninho et Ronaldinho ! L'ancien Lyonnais Juninho (Antônio Augusto Ribeiro Reis Jr.) tire son nom de la contraction de Junior (Jr) + inho, soit le « petit Junior » / le « jeune Junior » , tout simplement parce que son père s'appelait Antônio Augusto Ribeiro Reis Sr. (Sr pour senior). Juninho s'est appelé ainsi jusqu'en 2000 où il jouait au Vasco de Gama. Cette année-là, le club avait signé un certain Osvaldo Giroldo Junior, dit « Juninho » … Du coup, pour se différencier, notre Juninho de l'OL s'est fait appeler Juninho Pernambucano (du nom de l'État du Pernambuc où il est né), tandis que l'autre Juninho prit la dénomination de Juninho Paulista (vu qu'il était natif de São Paulo). Au Brésil, l'origine géographique compose souvent les noms des personnes, tels les footballeurs Junior Baiano (natif de l'État de Bahia, soit « Junior le Bahianais » ) ou Marcelinho Carioca (soit le « p'tit Marcel de Rio » !)

Arrive le gros morceau : Ronaldinho. En général, on fait évidemment allusion au génial fêtard du PSG, de Barça et du Milan : Ronaldinho (Ronaldo de Assis Moreira, soit le « petit Ronaldo » ). Sauf que l'histoire est plus complexe… Au Mondial 1994, un jeune Ronaldo de 18 ans (Ronaldo Luís Nazário de Lima, le futur Fenômeno) débarque en Seleção. Problème : il y a déjà un autre Ronaldo dans l'équipe (Ronaldo Rodrigues de Jesus, défenseur du São Paulo FC) ! Du coup, le jeune Ronaldo se fit appeler logiquement Ronaldinho (le petit Ronaldo) et l'autre Ronaldo devint Ronaldão (le « grand Ronaldo » , avec le suffixe « ão » pour affirmer son aînesse). Quand Ronaldão quitta la Seleção en 1995, Ronaldinho (le futur Fenômeno) reprit le nom de Ronaldo. Avec l'émergence d'un autre Ronaldo (Ronaldo de Assis Moreira) qui arriva en Seleção en 1999, tout se mit en place à nouveau : c'est ce dernier qui se fit appeler Ronaldinho. Mais comme la confusion existait encore un peu entre les deux Ronaldinho (de Lima, l'ancien, et de Assis, le nouveau), le Ronaldo du Grêmio se rebaptisa « Ronaldinho gaúcho » (en référence aux Brésiliens du Sud du pays appelés « gaúchos » , comme l'est Ronaldinho, natif de Porto Alegre). Pendant un moment, il s'appelait également Ronaldinho Assis. Et comme le Brésil adore les sobriquets à foison, il se fit aussi surnommer « Ronnie » ! Enfin, pour clore le chapitre des surnoms en « inho » , on peut évoquer les variantes en « inhos » . Comme le jeune Marquinhos du PSG (Marcos Aoás Corrêa, le « petit Marcos » ). Ici, on a rajouté un « s » à inho en référence à la terminaison en « s » de Marcos. Autre variante marrante : les surnoms en « inha » , plutôt féminins. Comme Rafinha, le joueur du Bayern Munich (Márcio Rafael Ferreira de Souza, soit le « petit Rafa » ). Mais, bon ! Ces surnoms « hermaphrodites » sont rares…

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


DoutorSocrates Niveau : CFA
Wow, merci pour toutes ces explications. Bien style.
lepapierseulnesuffitpas Niveau : DHR
Gregorinho
J'avais d'abord zappé mais suis revenu et quel bel article surtout sur le inho(j savais pas l vrai nom d zé roberto,marquinhos) merci l chérif.
schwarzrotgold Niveau : Loisir
Quel foutoir ! Merci quand même pour l'étymologie!
Michel Auguste Ferdinand Constant de La Ville Boutin
aka Boutão
Oscar Muller Niveau : DHR
Très drôle, ça, Gregorinho... Bravo!

SethAdonkor Niveau : Loisir
Donc avec ces explications, si un second Bernard pointe son nez en Selecao, on aura droit à un Bernardinho...
CharlesEchalotte Niveau : National
intéressant ces petit cours de philologie merci sofoot
Branquinho le petit branque?
il y a 2 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 82 il y a 3 heures Le rap des ultras de Genk 3
il y a 3 heures Il rentre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 2 il y a 5 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 14 il y a 5 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16 Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12
Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7