Pelé avait dit non à l'Europe

6 11
Pour les plus anciens qui l'ont connu, Pelé reste le roi.

Hormis un petit passage aux États-Unis en fin de carrière, la légende brésilienne a fait toute sa carrière dans son pays, plus précisément à Santos. Pourtant, avec près d'un but par match en 656 apparitions, ce n'est pas comme s'il avait eu toute l'Europe à ses pieds.

Dans une interview accordée au Mirror, Pelé explique qu'il n'a jamais rejoint le Vieux Continent par amour pour son pays, des valeurs qui se perdent de nos jours : « Dans le passé, le football était un métier rempli d'amour. Maintenant, c'est juste un métier. Il n'y a pas cet amour de jouer pour un club ou pour un pays. C'est sûr, un joueur de foot doit gagner sa vie, mais de mon temps, c'était différent. J'ai eu beaucoup d'offres pour jouer au Milan AC, au Real Madrid ou à Manchester United... Mais Santos jouait bien, je jouais bien, je ne voulais pas partir. »

On aurait bien aimé le voir refuser un contrat à 15 millions par an. BA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Feyenoord aussi..

De toute façon Pelé était déjà au sommet avec Santos, n'aurait pas trouvé mieux en Europe.
Il n'a pas joué au New York Cosmos ce con ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 11