En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Leicester-Chelsea

Pedro, Super trooper

Après une première saison compliquée à Chelsea, Pedro renaît cette saison sous l’impulsion d’Antonio Conte. L'entraîneur italien est en train de refaire de l’Espagnol un soldat de l’ombre déterminant pour le collectif des Blues, dans la veine de ses plus belles années barcelonaises.

Modififié
En bon général désireux de remporter la Premier League, Antonio Conte a su organiser les troupes à sa disposition. La hiérarchie est claire, les rôles précisément répartis : David Luiz, Cahill et Azpilicueta sont les tauliers de la défense, Alonso et Moses les infatigables besogneux qui multiplient les courses sur l’aile, et Eden Hazard et Diego Costa assument leur statut de stars devant, en martyrisant les défenses adverses. Et puis il y a Pedro. Le trooper multitâche d’Antonio Conte, qu’on oublie plus volontiers que ses compères d’attaque. Alors que le petit Espagnol avale les kilomètres sur son aile, multipliant les appels et replis défensifs, les décalages et passes dans l’intervalle pour faire briller les individualités des Blues. Un registre qui a su faire de lui un joueur fondamental du côté de Barcelone et qu’il s’est réapproprié cette année, après une première saison douloureuse outre-Manche.

Parti à contrecœur


À l’heure de faire l’inventaire des exploits du Barça de Guardiola, son nom ne fera sans doute pas partie des premiers cités. Ceux de Xavi, Iniesta, Messi et Puyol viendront avant le sien. Mais Pedro n’en a jamais vraiment eu cure. À Barcelone, il a notamment remporté cinq Liga et trois Ligues des champions. Alors, peu lui importe de rester dans l’ombre des géants avec qui il a partagé tous ses titres. L’essentiel était de jouer et de mettre son talent d’ailier virevoltant au service du collectif blaugrana. Un onze de rêve, où Pedro avait su se faire une place, y disputant plus de trois cents matchs, y marquant près de cent buts. Puis Luis Enrique est arrivé à la tête du Barça. Et les arabesques de Neymar ont progressivement pris le pas sur les courses de Pedro, qui se voit alors relégué à un rôle de joker de luxe.


L’Espagnol est ainsi contraint de rejoindre Chelsea pour gagner en temps de jeu. Un départ à contrecœur, comme le reconnaissait le joueur. « Je ne veux pas partir de Barcelone, mais c’est une situation complexe. Ce n’est pas un problème d’argent. Je veux jouer et Luis Enrique préfère d’autres joueurs... J’ai toujours donné le meilleur pour le club, mais je suis ambitieux et je veux jouer le plus possible. » La rupture avec Barcelone sera difficile à digérer pour l’ailier, dont la première saison à Chelsea est placée sous le signe de la déception. Biberonné de longues années au tiki-taka barcelonais, Pedro a un mal fou à intégrer les exigences physiques de la Premier League. Ses performances décevantes vont ainsi de pair avec la saison des Londoniens, tristes dixièmes du championnat. De quoi réveiller chez Pedro les souvenirs de ses années catalanes, au début du mercato d’été 2016 : «  J'ai vécu à Barcelone pendant onze ou douze ans, ma famille et la plupart de mes amis sont de là-bas. Les fans m'adoraient, je me sentais valorisé par le club... J'espère pouvoir y retourner... J'ai parlé à beaucoup de personnes qui veulent que je revienne. »

L’homme fort de Conte


Une nostalgie montante dont va rapidement l'extirper Antonio Conte. Pedro a beau être sous le feu des critiques, l’Italien compte bien faire de l’ex-Blaugrana un rouage essentiel du collectif des Blues. D’abord en le responsabilisant, lui accordant pas moins de douze titularisations en Premier League cette saison. Ensuite, en faisant confiance au sens aiguisé du collectif de Pedro, qui ne brille jamais autant que quand on lui laisse mettre son talent au service de celui des autres. Si Hazard et Costa attirent davantage la lumière des projecteurs, le travail de l’ombre du soldat Pedro est tout aussi fondamental au bon fonctionnement du système de Conte.


L'ancien coach de la Juve le sait : il a trouvé en Pedro un inusable couteau suisse sur l’aile droite, capable de se sacrifier pour l’équipe si nécessaire. L’Espagnol ne peut, lui, que se réjouir du management intuitif de l’ex-gourou turinois, qui a su immédiatement valoriser ses qualités : « La chose qui m’a vraiment surpris à propos d’Antonio, c’est comment il a réussi à améliorer l’équipe si rapidement. C’est un personnage fort, un type passionné, et il est très émotif. Il est toujours à l’affût. Il crie et pousse tout le monde à aller un peu plus loin. Je pense que cela nous aide. »

Parfait joueur d’équipe


Un retour finalement logique sur le devant de la scène, pour un joueur qui n’avait connu aucune fausse note majeure jusqu’à sa première année difficile à Chelsea. Et dont l’investissement collectif et le professionnalisme n’ont jamais cessé d’être loués par ses entraîneurs et coéquipiers. Notamment par Pep Guardiola, qui en avait fait l'un de ses chouchous absolus lorsque son Barça roulait sur l’Europe toute entière : « S’il était brésilien, il s’appellerait Pedrinho et on n’aurait pas eu assez d’argent pour le faire venir. Il est devenu absolument vital pour nous. C’est un modèle. Il est l’image du Barça » . Même son de cloche du côté de Thierry Henry, qui voit tout simplement en Pedro le prototype du « coéquipier parfait » : « Il ne se plaint jamais, il ne crée jamais de problèmes, c'est un joueur d'équipe qui possède exactement ce que vous recherchez chez un footballeur, que vous soyez son partenaire ou son boss. »


Aujourd’hui, c’est au tour de l’ex-entraîneur de la Nazionale de se répandre en compliments sur l’ancien joueur du Barça. Lorsque la Gazzetta dello Sport lui demande quels sont les joueurs essentiels à la très bonne première moitié de saison des Blues, l’ex-Bianconero nomme ainsi sans hésiter Pedro, qu’il qualifie ni plus ni moins de « joueur parfait pour son 3-4-3 » . L’Italien, qui confiait avoir lu L’Art de la guerre en juin dernier, n’ignore pas qu’un bon chef militaire doit pouvoir compter sur la discipline et l’implication constante de ses troupes. Et avec Pedro, le général Conte sait qu’il a trouvé le soldat parfait pour appliquer à la lettre ses plans de bataille.

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23