1. //
  2. //
  3. // Leicester-Chelsea

Pedro, Super trooper

Après une première saison compliquée à Chelsea, Pedro renaît cette saison sous l’impulsion d’Antonio Conte. L'entraîneur italien est en train de refaire de l’Espagnol un soldat de l’ombre déterminant pour le collectif des Blues, dans la veine de ses plus belles années barcelonaises.

Modififié
En bon général désireux de remporter la Premier League, Antonio Conte a su organiser les troupes à sa disposition. La hiérarchie est claire, les rôles précisément répartis : David Luiz, Cahill et Azpilicueta sont les tauliers de la défense, Alonso et Moses les infatigables besogneux qui multiplient les courses sur l’aile, et Eden Hazard et Diego Costa assument leur statut de stars devant, en martyrisant les défenses adverses. Et puis il y a Pedro. Le trooper multitâche d’Antonio Conte, qu’on oublie plus volontiers que ses compères d’attaque. Alors que le petit Espagnol avale les kilomètres sur son aile, multipliant les appels et replis défensifs, les décalages et passes dans l’intervalle pour faire briller les individualités des Blues. Un registre qui a su faire de lui un joueur fondamental du côté de Barcelone et qu’il s’est réapproprié cette année, après une première saison douloureuse outre-Manche.

Parti à contrecœur


À l’heure de faire l’inventaire des exploits du Barça de Guardiola, son nom ne fera sans doute pas partie des premiers cités. Ceux de Xavi, Iniesta, Messi et Puyol viendront avant le sien. Mais Pedro n’en a jamais vraiment eu cure. À Barcelone, il a notamment remporté cinq Liga et trois Ligues des champions. Alors, peu lui importe de rester dans l’ombre des géants avec qui il a partagé tous ses titres. L’essentiel était de jouer et de mettre son talent d’ailier virevoltant au service du collectif blaugrana. Un onze de rêve, où Pedro avait su se faire une place, y disputant plus de trois cents matchs, y marquant près de cent buts. Puis Luis Enrique est arrivé à la tête du Barça. Et les arabesques de Neymar ont progressivement pris le pas sur les courses de Pedro, qui se voit alors relégué à un rôle de joker de luxe.


L’Espagnol est ainsi contraint de rejoindre Chelsea pour gagner en temps de jeu. Un départ à contrecœur, comme le reconnaissait le joueur. « Je ne veux pas partir de Barcelone, mais c’est une situation complexe. Ce n’est pas un problème d’argent. Je veux jouer et Luis Enrique préfère d’autres joueurs... J’ai toujours donné le meilleur pour le club, mais je suis ambitieux et je veux jouer le plus possible. » La rupture avec Barcelone sera difficile à digérer pour l’ailier, dont la première saison à Chelsea est placée sous le signe de la déception. Biberonné de longues années au tiki-taka barcelonais, Pedro a un mal fou à intégrer les exigences physiques de la Premier League. Ses performances décevantes vont ainsi de pair avec la saison des Londoniens, tristes dixièmes du championnat. De quoi réveiller chez Pedro les souvenirs de ses années catalanes, au début du mercato d’été 2016 : «  J'ai vécu à Barcelone pendant onze ou douze ans, ma famille et la plupart de mes amis sont de là-bas. Les fans m'adoraient, je me sentais valorisé par le club... J'espère pouvoir y retourner... J'ai parlé à beaucoup de personnes qui veulent que je revienne. »

L’homme fort de Conte


Une nostalgie montante dont va rapidement l'extirper Antonio Conte. Pedro a beau être sous le feu des critiques, l’Italien compte bien faire de l’ex-Blaugrana un rouage essentiel du collectif des Blues. D’abord en le responsabilisant, lui accordant pas moins de douze titularisations en Premier League cette saison. Ensuite, en faisant confiance au sens aiguisé du collectif de Pedro, qui ne brille jamais autant que quand on lui laisse mettre son talent au service de celui des autres. Si Hazard et Costa attirent davantage la lumière des projecteurs, le travail de l’ombre du soldat Pedro est tout aussi fondamental au bon fonctionnement du système de Conte.


L'ancien coach de la Juve le sait : il a trouvé en Pedro un inusable couteau suisse sur l’aile droite, capable de se sacrifier pour l’équipe si nécessaire. L’Espagnol ne peut, lui, que se réjouir du management intuitif de l’ex-gourou turinois, qui a su immédiatement valoriser ses qualités : « La chose qui m’a vraiment surpris à propos d’Antonio, c’est comment il a réussi à améliorer l’équipe si rapidement. C’est un personnage fort, un type passionné, et il est très émotif. Il est toujours à l’affût. Il crie et pousse tout le monde à aller un peu plus loin. Je pense que cela nous aide. »

Parfait joueur d’équipe


Un retour finalement logique sur le devant de la scène, pour un joueur qui n’avait connu aucune fausse note majeure jusqu’à sa première année difficile à Chelsea. Et dont l’investissement collectif et le professionnalisme n’ont jamais cessé d’être loués par ses entraîneurs et coéquipiers. Notamment par Pep Guardiola, qui en avait fait l'un de ses chouchous absolus lorsque son Barça roulait sur l’Europe toute entière : « S’il était brésilien, il s’appellerait Pedrinho et on n’aurait pas eu assez d’argent pour le faire venir. Il est devenu absolument vital pour nous. C’est un modèle. Il est l’image du Barça » . Même son de cloche du côté de Thierry Henry, qui voit tout simplement en Pedro le prototype du « coéquipier parfait » : « Il ne se plaint jamais, il ne crée jamais de problèmes, c'est un joueur d'équipe qui possède exactement ce que vous recherchez chez un footballeur, que vous soyez son partenaire ou son boss. »


Aujourd’hui, c’est au tour de l’ex-entraîneur de la Nazionale de se répandre en compliments sur l’ancien joueur du Barça. Lorsque la Gazzetta dello Sport lui demande quels sont les joueurs essentiels à la très bonne première moitié de saison des Blues, l’ex-Bianconero nomme ainsi sans hésiter Pedro, qu’il qualifie ni plus ni moins de « joueur parfait pour son 3-4-3 » . L’Italien, qui confiait avoir lu L’Art de la guerre en juin dernier, n’ignore pas qu’un bon chef militaire doit pouvoir compter sur la discipline et l’implication constante de ses troupes. Et avec Pedro, le général Conte sait qu’il a trouvé le soldat parfait pour appliquer à la lettre ses plans de bataille.

Par Adrien Candau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ce commentaire a été modifié 3 fois.
Juste une chose qui me tarabuste de bon matin : quand on parle du nouveau système de Chelsea, les journaux parlent tous d'un 3-4-3. En phase défensive, Marcos et Moses redescendent en défense, Hazard et Pedro/William reculent et gênent la montée des latéraux adverses, bref, ça devient un 5-4-1.

Quand le Costa-Rica joue comme ça on appelle ça un 5-4-1, quand c'est Chelsea, c'est un 3-4-3

Soit on nomme un système en fonction de sa formation en phase défensive, soit en phase offensive, mais on ne peut pas faire les feux.

Quand Ferguson jouait avec de gauche à droite, Giggs, Keane, Scholes et Beckham, les deux ailiers, surtout Giggs, montait et formait un 4-2-4 à l'ancienne. Pourtant, personne ne dirait que Fergie jouait en 4-2-4, parce que ce qui compte c'est la formation défensive, 4-4-2 dans cet exemple.

Quand Mourinho joue à 5 au milieu, c'est un 4-5-1 (pensez Chelsea 2005-2007) quand c'est Deschamps, ça devient un 4-3-3, ^parce que les journaux reprennent tous la même info sans réfléchir, alors que les organisations sont vraiment kif-kif.
Pepèrearnaud Niveau : Ligue 1
Ça dépend un peu de "ces" sources, :).

Plutôt, 5-4-1 ou 5-2-2-1.
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 1
Alonso et Moses ne sont généralement pas alignés avec les 3 centraux en phase défensive, sauf quand les blues sont dans un temps faible.

Cependant, quand Ngolo Kanté est aligné au milieu, on est plus dans un 3-5-3
2 réponses à ce commentaire.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 1
Note : 2
merci pour ces années catalanes,ton devouement,toujours au service du collectif,tes buts importants lors des clasicos,cette finale à Wembley 2011,c'était sûrement dur de rester derrière la MSN et je comprends.aujourd'hui tu es titulaire et heureux,tu as tout gagné dans ta carrière, TOUT!!! c'est l'essentiel, bonne route amigo,je t'aime.
Comment est ce possible de descendre un joueur qui venait d'arriver dans une équipe à la dérive. Cela me dépasse.
Pedro fait très bien son job et ferme les bouches de tous ceux qui l'ont critiqué l'année passée.
blue_army Niveau : CFA
qui willian ,aka le mec "je fais un passement de jambe et je fais un centre rare de terre "? Tu sais Pedro a quelques qualités rares et tellement peu perceptibles qui le rendent précieux. Ses déplacements sont souvent excellents, dans l'appel, le contre-appel, l'ouverture du terrain pour l'arrière-latéral, et il a aussi une capacité pour combiner dans des espaces réduits(ce que willian ne peux pas faire avec ses innombrables touche de balles avec haazard), ses combinaisons se font dans un timing presque toujours concordants(comme sa tallonnade sur le but d'hazard contre everton). C'est un joueur de qualité technique vraiment supérieur qui maitrise toutes les réponses aux passes de ses coéquipiers. Enfin c'est un joueur fiable dans la surface. Il sait vraiment marquer et ne rate pas généralement d'occasions(de la gauche ou de la droite). Il sait tirer de facon imparable et mettre le ballon hors de portée du gardien(comme ses but contre peterbrought la semaine passée etc). En gros , à son meilleur niveau, il est plus précieux que willian .
blue_army Niveau : CFA
oups je voulais repondre à johnnycah
2 réponses à ce commentaire.
Il a surtout profité de l'absence de Willian, non ? J'ai l'impression que durant la seconde partie de saison, lors des matchs réellement décisifs, c'est le brésilien qui jouera...
Dirkdiggler Niveau : CFA
Pour regarder quasiment tous les matchs de Chelsea, je peux t'affirmer que Pedro > Willian.
Le brésilien est trop brouillon, trop irrégulier...
1 réponse à ce commentaire.
Petit guerrier qui donne tout pour le club ! Reste longtemps avec nous Pedrito
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32
samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 14 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2