1. // Top 50
  2. //
  3. //
  4. // Pauleta

Pedro Miguel Pauleta vu par les autres

L'aigle des Açores a marqué l'histoire du PSG mais aussi celle du championnat de France. Coéquipiers de toujours ou adversaires d'un soir partagent ici leurs souvenirs.

Modififié

  • L'adresse

  • Mario Yepes : « La première chose qui me frappe chez Pedro, c’est qu’il cadre toujours ses tirs. Il se rend les choses faciles. Dans le foot, il y a beaucoup d’attaquants avec des qualités, mais qui ne cadrent pas assez. Sur dix frappes, Pedro en mettait neuf dans le cadre. »

    Pascal Feindouno : « Quand il a signé à Bordeaux en 2000, j'avoue que je ne le connaissais pas du tout. Mais dès le premier entraînement, il cadrait tout. But sur but. Lors de notre premier match face à Nantes, il met un triplé. À ce moment, je me dis : "On a trouvé l'attaquant qu'on cherchait." »

    Édouard Cissé : « C’est un mec qui, avec deux occasions dans un match, va te planter un doublé. »

    Éric Carrière : « Pauleta était discret. Il n'était pas énorme dans le jeu comme peut l'être Ibra. Mais ce qui était impressionnant, c'était vraiment cette capacité à produire le geste juste. Il nous a punis sur presque chacune de ses occasions. »

    Jérémy Clément : « Il attire les ballons, c’est impressionnant. C’est un très grand joueur et surtout un redoutable buteur, qui aura marqué le PSG et toute la France. »

    Vahid Halilhodžić : « C'est l'un des meilleurs. Il est différent de Shabani Nonda, qui est plus passeur et joue plus en force. Pedro, c'est un buteur, à la fois agressif et imprévisible. »

    Fabien Barthez : « Qui m'a fait le plus souffrir ? Pauleta et Ronaldo. En sélection, ça allait à peu près, mais en club, c’était une autre histoire. »

    Jérémie Janot : « Pauleta m’a bien cassé les couilles, quand même. Avec lui, c’était des beaux duels, je lui avais même demandé son maillot, parce que c’était vraiment un grand joueur. Des fois, tu te disais : " Bon, ce soir, ça va, il m’a foutu la paix  » , et 30 secondes après, il t’en plantait un. Il ne lui en fallait pas beaucoup. »

    Guy Lacombe : «  On jouait contre Lille au Parc, en quart de finale de la Coupe de France. Ce jour-là, j'ai dit but avant qu'il ne marque. Je le savais !  (...) C'est la seule star que j'ai entraînée au PSG. Pedro fait partie de cette race de buteurs d'exception. »

    Frédéric Déhu : « Ce que je retiens de ce but, c’est d'abord cet angle difficile, et ensuite la facilité d’un joueur de sa classe de tenter quelque chose dans cette situation-là. Au sortir de son crochet, on se dit : "Il va pas tenter ça quand même ?" et en fin de compte si (rires). Ça se joue en une fraction de seconde entre l’exécution et la finalité. Ce but est magnifique, un des plus beaux que j’ai vus, c’est sûr. »

  • Le placement

  • Marco Caneira : « La question est de savoir comment le marquer. Et il n'y a pas de réponse. »

    Zoumana Camara : « Tout le monde parle beaucoup de son adresse, mais pour moi, ce sont ses déplacements qui font la différence. »

    Mehdi Meniri : « Il se plaçait toujours comme il faut et avait une grande intelligence de jeu. Une seconde d’inattention avec lui et c’était ficelle. »

    Souleymane Diawara : « Pauleta. c'était vraiment le renard des surfaces. tu croyais qu'il ne faisait rien, mais il était toujours là, à faire des appels dans le dos, à bouger constamment. Il était vraiment chiant à prendre. »

    Nicolas Laspalles : « Pauleta n'était pas le plus pesant. En revanche, avec cette intelligence, ces déplacements, ce positionnement toujours à la limite du hors-jeu et cette adresse... Quel buteur ! »

    Laurent Fournier : « C’est un malin des surfaces, un filou. Il est toujours à l’affût du ballon qui traîne, d’une mauvaise relance ou d’une erreur du gardien. Il sent le foot. »

    Nuno Gomes : « Il a le don de se trouver au bon endroit au bon moment. Son jeu s’appuie sur un placement intelligent et sur son efficacité devant la cage. »

    Othniel Dossevi : « Pauleta est un finisseur. Il faut le laisser rôder dans la surface et attendre qu'il fasse le dernier geste. Le problème, c'est qu'à Paris, il n'y a personne pour lui donner cette dernière passe. Il y a de bons petits joueurs, mais pas de grands joueurs exceptionnels. »

  • L'égoïsme

  • Pedro Pauleta : « Un buteur qui n’est pas individualiste, selon moi, n’est pas un vrai buteur. Ce n’est pas par hasard si c’est généralement lui qui tire les penaltys et la plupart des coups francs. Cela veut dire que tu aimes frapper au but, que tu aimes le but... Mais tu ne peux pas être égoïste au point de placer ton ego devant le club. Je ne l’ai jamais fait et tous ceux avec lesquels j’ai joué savaient que sur le terrain, ma priorité était de marquer avant tout pour le club. J’ai toujours voulu le meilleur pour Paris... »

    Lilian Laslandes : « Certains attaquants peuvent se permettre d'être égoïstes. Comme Pedro Pauleta par exemple. Quand je jouais avec lui, j'ai compris que j'allais me mettre à son service et il m'a toujours remercié pour ça. Moi, je prenais les miettes et le servais parce qu'il nous faisait gagner les matchs. Ce n'était pas une star et c'était la clé. Il aimantait le ballon. »

    Jérôme Rothen : « Pauleta, c'était un joueur énorme, mais c'était difficile pour le second attaquant qui jouait avec lui, car il était obnubilé par le but. Il n'y avait pas de fausses pistes, c'était pas le genre à faire un appel au premier poteau pour que Pierre-Alain Frau soit servi au 2e. »

    Sammy Traoré : « Je crois qu'il faut arrêter un petit peu avec la "Pauleta dépendance". Sur le deuxième but, par exemple, Cristian Rodríguez fait un énorme travail avant de servir Pedro. Le PSG, c'est avant tout une équipe. »

  • L'humilité

  • Sylvain Armand : « Pedro n'est pas réservé, c'est juste que ce n'est pas un gars bling-bling. »

    Mamadou Sakho : « Pedro est quelqu’un de modeste et qui parle toujours au bon moment. Quelqu’un de respectueux qui a tout donné pour le club. Je pense que dans quelques années, je réaliserai que j’ai commencé ma carrière aux côtés d’un grand Monsieur comme lui. »

    Pedro Pauleta : « Pour moi, l'équipe est au-dessus de tous les joueurs. Le PSG sera plus fort si tout le monde comprend ça. Je pense qu'un joueur, et d'autant plus le capitaine du PSG, doit rester derrière son équipe même s'il ne joue pas. Cela ne signifie pas que je ne veux pas être titulaire, au contraire. Mais le coach décide et il faut respecter ses choix. Je travaille tous les jours pour jouer le week-end et je procéderai ainsi jusqu'au bout de mon contrat. »

    Laurent Ruquier : « Je le connais, ce discours. C'est pas moi, on est un collectif. C'est pas moi, c'est l'autre. Ta gueule ! Non, mais c'est vrai, il y en a marre de ça. Soyez pas modeste comme ça. »

    Vidéo

  • Le travail

  • Pascal Feindouno : « Je n'avais que dix-neuf ans quand il est arrivé à Bordeaux. Il a été pour moi un modèle de professionnalisme. »

    Mamadou Sakho : « C’est un très gros bosseur. Il a beaucoup aidé les jeunes, à sa façon, à s’intégrer dans le groupe. Il ne parlait pas beaucoup, mais il nous montrait son sérieux tous les jours à l’entraînement. C’était de petits détails, mais pour nous, les jeunes, c’était un exemple à suivre. »

    Jérôme Alonzo : « Un grand pro. À l’entraînement, il ne rigolait pas. Il n’hésitait pas à me fracasser à trois mètres, car il voulait recréer la situation de match. »

  • Le leadership

  • Pedro Pauleta : « Jouer à Paris est plus dur qu'ailleurs. En venant ici, il faut se préparer, être plus fort mentalement, car il y a une énorme pression, souvent des tensions autour du club. Pas un jour ne passe sans qu'un débat ne surgisse. »

    Bernard Mendy : « C'était un leader. À sa manière, calme, classe. Il n'avait pas besoin de gueuler pour nous remotiver. »

    David Jemmali : « Il ne parlait pas beaucoup dans les médias, mais sur le terrain, c’était un super relais. Avec sa hargne et son envie, il arrivait toujours à entraîner tout le monde avec lui. »

    Guy Lacombe : « C'était un homme droit, un très bon capitaine. Une personne humble, réservée, avec beaucoup d'empathie. »

    Mevlüt Erding : « Même si je n'oublie pas Bianchi, Weah, etc, c'est sur les traces de Pedro que j'aimerais marcher. Pauleta, c'est un joueur exceptionnel. Sa carrière est exemplaire comme celle de Drogba, mon autre modèle. »

    Paul Le Guen : « Pauleta était un joueur très spécial. C'est presque impossible de lui trouver un remplaçant, parce que c'était un joueur hors normes. Nous ne garderons que des bons souvenirs de lui. »

    Sylvain Armand : « C'était un formidable joueur, sans doute le meilleur avec lequel j'ai évolué. Quand il est parti, on l'a tous ressenti. Certes, son remplaçant Guillaume Hoarau a fait du bon travail, mais sur la longueur, Pedro nous manquait. »

  • L'élégance

  • Pedro Pauleta : « Zlatan, tu es quelqu'un que j’admire beaucoup, alors j’aimerais te féliciter. Je suis content qu’un joueur comme toi s’apprête à me dépasser. Tous les records sont faits pour être battus. J’ai eu la chance en mon temps de battre celui de Dominique Rocheteau (100 buts), et je savais qu’un jour quelqu’un me dépasserait. Je suis ravi que ce soit toi, un des trois meilleurs joueurs au monde actuellement. Je n’ai pas mal au cœur, même si j’ai aimé détenir ce record pendant huit ans. Cristiano Ronaldo a déjà battu mon record en sélection, aujourd’hui c’est à ton tour au PSG, c’est un plaisir d’être dépassé par des joueurs de cette qualité ! »

  • La fidélité

  • Pedro Pauleta : « M. Aulas est un menteur, il sait très bien que c’est lui qui a formulé l’offre et a contacté mon représentant. Je n’ai jamais eu besoin d’appeler un club, encore plus lorsque j’étais dans un club comme le PSG. Si encore on parlait du Real Madrid ou de Barcelone, là oui, mais appeler Lyon pour aller y jouer... Ça ne faisait pas partie de mes envies. (...) Il y a eu des moments où Arsenal, Lyon à plusieurs reprises et Marseille se sont manifestés. Mais après avoir joué à Paris, je n’avais envie que d’une chose, c’était d’y terminer ma carrière. »

    Alain Cayzac : « Il est très fort, il a la classe, il a marqué le PSG pendant cinq années. Il n’est pas question que ça se termine mal, contrairement à ce que j’ai pu lire. »

    Pedro Pauleta : « Je dis toujours que j’étais dans un grand club, mais pas toujours dans la meilleure équipe. Aujourd’hui, cela fait quelques années que Paris a une équipe digne de son club. »

    Pedro Pauleta : « J'ai toujours aimé ce club et ses supporters. Ils ont toujours été derrière l'équipe. Il existe un lien très fort entre nous. C'est le plus important pour moi. Je les remercie de cette confiance et je continuerai à défendre le PSG jusqu'au dernier jour de ma vie. C'est un club spécial et c'est aussi pour ça que je l'aime. »

    Propos compilés par Christophe Gleizes et Yohan Rumor
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié

    Dans cet article

    Ce commentaire a été modifié 2 fois.
    Lost in translation Niveau : CFA
    On t'aime Pedro et on a hâte de te voir intégrer le staff du club.

    Choisis ta place, tu choisiras bien.
    The Unflying Dutchman Niveau : DHR
    Quel joueur!
    Le mec est lent, pas très grand, pas puissant et c'est possible d'être un super joueur de foot quand même.
    Parce qu'au niveau jeu sans ballon et technique de frappe c'est exceptionnel.
    C'est ça qui fait que le foot est beau.

    La phrase de Rothen est quand même assez juste et il avait besoin de l'équipe et il servait l'équipe.
    C'est pour ça que la phrase de Ruquier est merdique (et puis bon SoFoot dans le lot il y a quelques phrases qui sont clairement des déclarations d'après match à l'intérêt limité, quoi ;) mais merci quand même je prends)
    philfrenhie Niveau : CFA
    <3<3<3<3 PAULETA.....en plus d'etre un super joueur, dans chacune de ses declarations tu sens son amour pour le PSG et son humilite qui ont fait de lui un joueur emblematique du PSG adore par tous les supporters....
    Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
    Vous auriez dû mettre les dates et les contextes des interviews. Parce que là, ça fait vraiment fourre tout, c'est dommage.
    pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
    J'ai aimé des joueurs au PSG, mais alors Sammy Traoré.. Juste ferme la, je t'en supplie.
    "C'est le genre de joueurs, il a deux occasions dans le match, il mets trois buts."


    Ouais, je ne suis qu'un anonyme parmi tant d'autres, mais c'est la phrase qui me revient quand je ressasse mes souvenirs de ce buteur.
    Respect, un grand joueur, un autre psg
    Kame House Niveau : CFA
    Nous aussi on t'aime Pedro
    Pedro dans nos coeurs pour toujours !
    Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 5
    Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 10 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 31 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 28 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
    lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10