En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Rennes-Lyon

Pedro Henrique : « Ronaldinho est le meilleur joueur de tous les temps »

À Rennes depuis l'été 2014, Pedro Henrique tient déjà la route en français pendant toute une interview. L'occasion de donner des nouvelles de sa pommette fracturée contre Nice, de parler de son poste de prédilection, mais aussi de son amour pour le Grêmio Porto Alegre, Ronaldinho ou encore l'Oktober Fest de Santa Cruz do Sul.

Modififié
Ton nom complet, c'est Pedro Henrique Konzen. Comment on doit t'appeler si on est ami avec toi ? Pedro ?
En fait, Pedro Henrique, c'est un prénom, et mon nom de famille, c'est Konzen. C'est un peu à consonnance allemande, car ma famille vient d'une région au sud du Brésil où il y a eu beaucoup d'immigrés allemands et italiens.

Comment va ta pommette, triplement fracturée contre Nice en Coupe de France ?
Bien. Maintenant, c'est consolidé. J'ai essayé de jouer avec un masque en CFA, je l'ai enlevé au bout de 10 minutes. Là, cela fait deux matchs que je fais en Ligue 1 sans appréhension. Je fais plus attention qu'avant, je regarde où est le défenseur avant de mettre la tête. Avant les matchs, je me prépare psychologiquement, je me dis que je dois faire attention à ne pas prendre de risques par rapport à la blessure. Et puis une fois sur le terrain, avec le sang chaud, tu oublies, tu penses surtout à rendre service à l'équipe. Jusqu'à présent, cela s'est bien passé depuis mon retour. Quand je suis sur le terrain, j'oublie tout, notamment cette fracture de la pommette.


Sur les derniers matchs, tu as eu des rôles axiaux : attaquant de pointe, milieu offensif axial... À ton arrivée en 2014, on te présentait comme un joueur de couloir. Dans quelle position tu te sens le plus à l'aise ?
Sur les côtés, droite ou gauche. Je pense que je suis plus fort sur les côtés, le coach le sait, mais il a fait des tactiques différentes et il a eu besoin de moi dans des postes différents. Je suis là pour aider là où il me demande de jouer. Même s'il sait, et tout le monde sait que je suis meilleur sur une aile. J'aime le côté, car je peux profiter des actions offensives et défensives. J'aime récupérer les ballons avec mon défenseur et lancer une contre-attaque. Sur un côté, je participe au jeu offensif et au jeu défensif.


C'est vrai que Shabani Nonda t'a conseillé de signer au Stade rennais ?
Oui, il a joué avec mon agent au FC Zürich et il lui a parlé du Stade rennais. Il a évoqué une belle ville, de bonnes structures d'entraînement, un bon stade, de bons supporters. Et puis j'ai regardé des vidéos d'Alex Frei à Rennes.

Depuis la Suisse, Rennes est un bon tremplin ?
C'est un bon projet, un « trampoline » comme tu dis. Bien sûr, si tu joues bien dans le championnat suisse, qui est moins relevé que le championnat français, la porte s'ouvre pour aller dans un championnat de niveau plus important. J'imagine que j'ai bien joué en Suisse, et j'ai eu l'opportunité d'aller en Bundesliga. Mais quand le Stade rennais a appelé, j'avais vraiment envie de venir ici pour les raisons que je t'ai déjà indiquées.

Cela fait cinq ans que tu es en Europe. Tu n'as jamais eu la nostalgie du Brésil ?
Pour moi, c'est passé. J'ai vécu beaucoup de bonnes choses en Suisse et ici en France. Ici, c'est plus facile au niveau de la langue, car à Zürich, c'était un dialecte allemand plus difficile à parler pour moi. La langue française, c'est latin, donc plus proche de ma langue maternelle. Et Rennes, c'est assez calme, alors qu'à Zürich, il y a beaucoup de monde, beaucoup de touristes. J'habite avec ma femme et ma petite fille ici, alors… Tu sais, tous les garçons au Brésil rêvent de venir jouer en Europe. J'ai réalisé mon rêve, avec un bon « trampoline » de la Suisse à la France, et j'espère continuer comme cela.

Notre entretien se fait en français, et tu viens d'expliquer que tu n'as commencé à apprendre qu'à l'été 2014 quand tu es arrivé à Rennes
Oui, quand je suis arrivé, je ne savais dire que « merci » et d'autres choses simples. J'ai rapidement progressé pour la compréhension. En revanche, pour parler, j'ai toujours besoin de progresser. Je vais encore évoluer. J'ai suivi six mois de cours avec le professeur mis à disposition par le Stade rennais. Je m'entraîne en parlant chaque jour avec mes amis. Le coach Philippe Montanier m'a beaucoup aidé aussi, car lui parle espagnol, et quand je ne comprenais pas des mots, je lui demandais, il m'expliquait. Il m'a beaucoup aidé à progresser en français.

« Mon premier gros souvenir de la Seleção, c'est la défaite contre la France en 1998. J'ai beaucoup pleuré. » Pedro Henrique

À Rennes, tu as aussi Gelson Fernandes qui parle espagnol…
Il parle aussi portugais, il parle allemand, il parle toutes les langues… Je le connais depuis 4-5 ans déjà. On s'était affrontés lors d'un amical Fribourg-Zürich, puis on s'est retrouvés ici. C'est un très bon ami, je dis toujours du bien de lui, c'est un bon mec.


Tu parles combien de langues de ton côté ?
Un peu d'allemand et un peu d'italien en plus du portugais, de l'espagnol et du français. L'espagnol, c'est parce que beaucoup de gens d'Argentine ou d'Uruguay vivent dans le Sud du Brésil. L'italien, c'est à Zürich que j'ai beaucoup pratiqué avec Davide Chiumiento, un coéquipier, et l'adjoint du coach, Massimo Rizzo. En Suisse, je parlais allemand et italien, cette seconde langue étant plus facile pour moi. J'aime découvrir la culture des autres pays, alors la Suisse, c'est intéressant, car il y a trois langues officielles avec l'allemand, l'italien et le français. Quand tu joues en Suisse, selon le match que tu joues, la langue que tu dois parler change. C'est intéressant.

Tu n'as pas joué au plus haut niveau au Brésil, même si tu as été formé pendant deux ans au Grêmio Porto Alegre. Tu as l'objectif de rejouer un jour en Serie A brésilienne ?
Mon parcours est très courant au Brésil, à savoir suivre une formation dans un très gros club comme Grêmio, puis débuter dans un plus petit club pour jouer et montrer ton football. Je l'ai fait à Caxias, une autre équipe du Sud du Brésil. Cela s'est bien passé et c'est à cause de cela que je suis aujourd'hui en Europe. Grêmio, c'est mon équipe de cœur, quand j'étais enfant je rêvais de deux choses : jouer à Grêmio et jouer en Europe. Je n'ai pas réalisé le premier, car je n'ai pas joué en équipe première là-bas, mais j'y ai quand même vécu beaucoup de bonnes choses. J'y ai suivi une belle formation, dans l'un des deux gros clubs de la ville avec l'Internacional. Si, en fin de carrière, j'ai l'opportunité de jouer pour Grêmio, j'aurais alors réalisé tous mes rêves de footballeur.


Au Brésil, tu avais des joueurs modèles ? Tu es né quatre ans avant la Coupe du monde 1994 avec Romário et Bebeto, mais tu avais douze ans pour la victoire de 2002 avec Ronaldo, Roberto Carlos et Rivaldo
Je me rappelle un peu des États-Unis en 1994, mais mon premier gros souvenir, c'est la déception de France 98. J'ai beaucoup pleuré (rires). Mais après, la génération 2002 avec Rivaldo, Ronaldinho, Ronaldo… C'était une génération spectaculaire. Je le dis souvent, mais pour moi, Ronaldinho est incroyable, encore aujourd'hui. Je pense qu'il va faire encore un ou deux ans avant de s'arrêter. C'est le joueur le plus fort que j'ai jamais vu jouer. Ce n'est pas une référence pour moi, car j'ai un autre style, mais c'est à mes yeux le meilleur joueur de tous les temps.


À quel âge tu as compris que tu pouvais devenir pro ?
J'ai commencé à toucher le ballon à 4-5 ans, j'ai rapidement imaginé beaucoup de choses. J'ai rapidement dit à ma famille que je voulais faire cela. Mais j'ai vraiment compris que j'allais y arriver quand j'avais 20 ans, je pense.

Une question sur tes origines allemandes. J'ai lu que tu étais né à Santa Cruz à un endroit, et à Novo Hamburgo à un autre… (les deux sont dans l’État du Rio Grande do Sul au sud du Brésil, ndlr)
Oui. C'est particulier. En fait, je suis né à Novo Hamburgo, car ma mère travaillait là-bas. Mais deux jours après, ma famille est partie s'installer à Santa Cruz do Sul. Donc je suis né à Novo Hamburgo, mais j'ai grandi à Santa Cruz do Sol.

Tu as parlé de tes origines allemandes, que l'on entend dans ton nom de famille, Konzen. Cela se traduisait comment dans le quotidien ?
Au sud du Brésil, beaucoup de gens ont des origines allemandes ou italiennes. Ma femme est d'origine italienne, moi un peu d'origine allemande. Dans ma ville, Santa Cruz, il y avait beaucoup de gens originaires d'Allemagne. Mon grand-père parlait même un peu un dialecte allemand. Mais ce lien culturel avec l'Allemagne s'éteint petit à petit au fil des générations, car peu de personnes pratiquent l'allemand. Mais on a une fête de la bière, une Oktober Fest, comme son nom l'indique en octobre. Et à Blumenau, à quatre heures de voiture, il y a aussi comme à Santa Cruz une fête équivalente à l'Oktober Fest de Munich. Mais en plus petit. J'y ai participé beaucoup de fois avec ma famille. J'ai même participé aux fêtes italiennes à Caxias do Sul, la ville de ma femme. J'ai bien profité des fêtes allemandes et italiennes (rires).

Propos recueillis par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 1 Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 43 Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 19 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 13 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 13 Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 10
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:19 La douceur de Slimani 5 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8
mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27