1. //
  2. // PSG/Lorient (0-1)

Pedrinho: « Paris, pas encore une équipe »

Le latéral droit guesh du FC Lorient a eu droit à un beau baptême en Ligue 1. Un succès au Parc contre le PSG (0-1).

0 3
Lorient s'est imposé 1-0 samedi soir à Paris. Vous avez fêté ça dignement ?


Bien sûr ! Chaque victoire mérite qu'on la fête mais on n'est pas non plus tombé dans l'euphorie. Ce n'est que la première journée et on pense au prochain match. Mais ça commence bien et c'est toujours bon de débuter par une victoire.

A Lorient, vous avez préparé ce match de façon spéciale ?


Jouer contre Paris, un club historique dans un stade aussi symbolique, c'est toujours spécial. Surtout que cette saison, il ont mis pas mal de millions dans l'équipe. On a préparé ce match de façon spéciale surtout parce que c'était la première journée et qu'on sait que tout le monde veut commencer par un succès.

On a beaucoup parlé du PSG, ces derniers temps. De ses millions, de son
recrutement. Il n'a pas été fameux contre vous. Tu t'attendais à autre chose ?



On avait bien étudié cette équipe du Paris-SG. On savait qu'il fallait particulièrement surveiller Nenê et Ménez sur les côtés. On était préparé à ça. Mais on sent que ce PSG n'est pas encore une équipe, il ne joue comme pas encore comme tel.

Face à toi, il y avait Nenê. Il a été le « crack » du PSG la saison dernière. T'en penses quoi du gaucher Brésilien ?


C'est un très bon joueur. Technique. Il a vraiment du ballon ! C'est d'autant mieux de se dire qu'on a réussi à le bloquer.

Et Gameiro qui est passé cet été de chez vous au PSG, vous avez dû pas mal en parler avant la rencontre...


Pour ceux, comme moi, qui n'avaient pas joué avec lui la saison dernière, on nous a alertés qu'il était hyper rapide. Mais je pense qu'il a été bien pris. A la fin, du match, il est venu dans notre vestiaire, nous féliciter.

Tu lui as demandé pourquoi il n'a pas choisi de jouer pour le Portugal ?


(rires) Non, non... Nous n'avons pas parlé. Il ne parle pas portugais, je crois...

L'autre Portugais du championnat, Paulo Machado, a marqué avec Toulouse.


J'ai vu ça oui ! Il a mis un super but ! Je ne connais pas Paulo personnellement mais c'est une bonne soirée pour les Portugais !

C'était aussi ta première en Ligue 1. Comment t'es-tu senti ?


Ça s'est bien passé. Quand on gagne, ça se passe toujours bien. On s'impose chez un adversaire de renom qui a beaucoup investi. Donc c'est bien !

Tu as débarqué cet été de l'Académica, au Portugal. Quelles sont tes premières impressions sur le foot français ?


Dans mon cas, je joue dans une équipe qui pratique un jeu très technique. Et c'est très agréable. Même en étant à l'extérieur, on a essayé de produire du jeu contre le Paris-SG. Je ne peux pas trop encore trop juger sur tous les aspects de la L1 puisque je n'ai disputé qu'une seule rencontre mais je constate qu'ici il y a ici beaucoup plus d'espaces qu'au Portugal. Notamment au milieu de terrain. Le jeu est moins statique. Ca favorise le spectacle.

Et la vie à Lorient, tu aimes ?


Je m'adapte bien et tranquillement. Je prends des cours de français à domicile. Je l'avais appris à l'école, il y a une dizaine d'années et ça revient. Sinon, j'aime bien la ville. Elle me rappelle un peu la ville dont je suis originaire au Portugal : Vila do Conde. Une ville en bord de mer. Par contre, la métoé n'est pas la même ! (rires) Ce week-end, il y a le festival interceltique. Je voulais y aller mais avec ce temps, on n' y verra rien !

Propos recueillis par Nicolas Vilas

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Il a l'air sympa le gars, merci pour l'interview.
"Par contre, la météo n'est pas la même !"

Tu m'étonnes. Et le pauvre n'a encore rien vu. Il faut bien qu'il se dise qu'on est en plein été là en plus.
Pas encore une équipe contre laquelle vous avez fait que défendre la seconde période...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3