1. // Euro 2016
  2. // Quarts
  3. // Galles-Belgique (3-1)

Pays de Galles, pourquoi ça marche ?

Depuis lundi, on parle beaucoup du miracle islandais. Pourtant, la vraie surprise de l'Euro est peut-être galloise. Entre un public d'exception, un joueur clé de classe mondiale, des cadres au sommet de leur art et un entraîneur qui a la baraka, le pays de Galles a de nombreux arguments qui pourraient également servir face au Portugal.

Modififié

Un public exemplaire


Comme les deux Irlande, comme l'Angleterre, comme l'Écosse, absente de l'Euro, le pays de Galles jouit du soutien d'un public haut de gamme. Déjà contre les Anglais à Bollaert, le peuple rouge avait tenu la dragée haute aux fans des Three Lions malgré une infériorité numérique flagrante. Avant de réagir brillamment face au but cruel et tardif de Daniel Sturridge, en applaudissant longuement son équipe. Contre la Belgique, les supporters gallois ont de nouveau fait bonne figure malgré la présence massive des Belges – proximité géographique avec Lille oblige – et ont à plusieurs reprises reçus les applaudissements nourris du stade pour leurs chants. Avec un tel soutien dans les tribunes, on peut comprendre que le pays de Galles ne lâche rien. Cette équipe a une âme, et en profite au maximum, car ce n'est pas son seul argument.

Chris Coleman, un entraîneur lucide


Sélectionneur depuis 2012, Chris Coleman est en train de réaliser le chef-d’œuvre de sa carrière d'entraîneur. « On rêve des soirées comme celle-là, c'est difficile à décrire » , admettait-il juste après le succès face aux Belges. Pour caresser ses rêves, le technicien de 45 ans, ancien international A, s'appuie sur un mélange de pragmatisme et d'ambition dans le jeu. Son équipe manque de talent ? Il opte pour une défense à trois centraux qui rend son collectif très difficile à bouger. Gareth Bale est son meilleur joueur et de loin ? Il l'associe à un vrai buteur et lui laisse une liberté maximale devant. Si on ajoute à cela une communication maîtrisée face à la presse, sans jamais mettre la pression à ses joueurs ni se présenter en victimes, le quadra parvient à tirer le meilleur de son groupe. Contre la Belgique, alors qu'elle était dominée par plus fort pendant le premier quart d'heure, son équipe a su se transcender plutôt que de s'effondrer. La preuve que les messages du manager passent. « Le défi, ce n'est pas les adversaires, mais nous-mêmes, le défi, c'est de ne pas avoir peur d'échouer. Il ne faut pas oublier tout ce que l'on a fait pour arriver jusqu'ici. Notre identité, notre vision, il faut rester fidèle à cela, car on ne peut pas entrer sur le terrain avec la certitude du résultat. Il faut seulement chercher à livrer une performance. »

Un collectif solide


Avant l'Euro, on résumait le pays de Galles à sa star Gareth Bale et éventuellement à son second top player Aaron Ramsey. Le second sera suspendu contre le Portugal – ce qui peut être l'une des clés du match – et a été l'un des gros bonhommes de l'Euro de par son volume de jeu et sa justesse dans les passes, quatre décisives depuis le début du tournoi. Le premier, en revanche, n'a pas forcément pesé sur tous les matchs : buteur contre la Slovaquie, l'Angleterre ou la Russie, à l'origine du but contre l'Irlande du Nord, il a fourni quelques belles courses et situations contre la Belgique. Mais n'a pas été le facteur X, celui qui a fait la différence. Une situation qui confirme la tendance qu'a su générer Chris Coleman avec son pays de Galles : il n'y a pas de Bale dépendance dans cette équipe, et la solution peut venir de n'importe quel autre joueur. Des latéraux Neil Taylor – buteur en phase de poules – et Chris Gunter, le passeur pour Sam Vokes, des attaquants de pointe ou même des centraux, Williams égalisant dans ce quart de finale contre la Belgique quand les Dragons étaient dans le dur. « Bale, ce n'est pas la star qui inhibe les autres, c'est le grand frère qui tire le groupe vers le haut » , expliquait Sam, un supporter gallois dans un métro le ramenant dans le centre ville de Lille après l'exploit contre les Diables rouges. « C'est plus qu'une équipe, c'est une famille, ils sont unis, et cela les rend très difficile à battre. Nous les supporters, on est vraiment fiers d'eux. »

Ashley Williams, un capitaine courage


Il n'est pas forcément le joueur le plus clinquant de l'Euro. Mais à bientôt 32 ans, Ashley Williams est en passe d'être l'un des héros de cet Euro 2016. Contre la Belgique, c'est lui qui a remis son équipe sur les rails d'une tête rageuse à la demi-heure de jeu. Certes, Radja Nainggolan l'a aidé en lâchant complètement son marquage. Mais c'était dans l'air que le défenseur central de Swansea et capitaine des Dragons était dans un grand jour. Dès les premiers instants du match, quand l'équipe de Chris Coleman souffrait et enchaînait les cartons jaunes, c'est lui qui est allé se frotter à l'arbitre pour se plaindre des trop nombreuses fautes sifflées. C'est ensuite lui qui est s'est imposé en duel aérien sur de nombreux corners, générant un grand doute dans la défense belge sur les coups de pied arrêtés. Il aurait même pu claquer un second but en fin de match. Une équipe a besoin de talents, elle a aussi besoin de tauliers. Marc Wilmots pointait notamment la jeunesse et le manque d'expérience de sa défense comme l'une des raisons de la défaite. En clair, il aurait bien aimé avoir un Williams sous la main ce vendredi...

Aaron Ramsey, un métronome gourmand


Il a délivré quatre passes décisives depuis le début du tournoi, et surtout, a livré des prestations abouties sur les cinq matchs de son équipe pendant cette phase finale. « Il a été exceptionnel tout au long du tournoi, c'est l'un des meilleurs joueurs de la compétition » , s'est enflammé Coleman à propos de son milieu une fois la qualification pour les demi-finale en poche. Si le pays de Galles est dans le dernier carré, c'est aussi parce qu'il a pu compter sur un vrai patron dans le cœur du jeu, capable de gratter des ballons et de les rendre proprement. Souci pour les Dragons, le Gunner sera suspendu en demi-finale pour accumulation de cartons. Ce que Coleman accepte avec philosophie : « Il fallait tout faire pour passer ce tour, si certains devaient être suspendus pour passer, il fallait le faire. Aaron et Ben Davies ont fait ce qu'il devait faire. » À charge à leurs équipiers de leur offrir un match de plus à disputer le 10 juillet.

Par Nicolas Jucha, à Lille
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Note : 1
En parlant de Ramsey, je trouve vraiment cette règle de la suspension pour accumulation de cartons jaunes assez débile et injuste ! En plusieurs matchs, t'as quand même vraiment vite fait de prendre deux jaunes... et ça nous prive potentiellement d'équipes dans leur meilleure disposition possible pour les demies, ce qui est regrettable.
blue_army Niveau : CFA
Et pierre menes 2.0 qui se payait le foot britannique lol . voila une vrai equipe de british avec lefighting spirit et la rage de vaincre pas comme les divas anglais qui se croit arriver .Mais bon ça peu se comprendre , à part bale , ramsey tous les autres joueurs jouent dans des clubs de second zone de la premier league ou en championship .Mme kanu n'est pas reconduit par reading pour dire la dalle que devait avoir ces mecs
Ahmed-Gooner Niveau : National
Message posté par Alain Proviste
En parlant de Ramsey, je trouve vraiment cette règle de la suspension pour accumulation de cartons jaunes assez débile et injuste ! En plusieurs matchs, t'as quand même vraiment vite fait de prendre deux jaunes... et ça nous prive potentiellement d'équipes dans leur meilleure disposition possible pour les demies, ce qui est regrettable.


Je suis d'accord avec toi, et j'ai posé la question sur l'article des note: est-ce que la même règle s'applique en CDM (2 cartons en 5 matchs) car je la trouve très dure ?

C'est dommage pour les gallois d'être privé de Ramsey lorsqu'il joue à ce niveau, ça n'est pas arrivé si souvent durant les 2 dernières années, j’espère que ça sera le déclic attendu dans sa carrière, il semblait tellement au dessus de tout aujourd'hui, faut qu'ils décrochent la final pour qu'il puisse la jouer et accumuler plus de confiance, j’espère que King pourra le remplacer entre temps.

Bon je sais c'est que du bonus pour eux, ils m'ont plus que surpris car j'ai cru qu'ils allaient se faire étriller en poule à force de compter sur les exploits de Bale devant, et à ma grande surprise je découvre un groupe compact, ça joue en équipe ça défend bien et ça se sacrifie l'un pour l'autre, personne n'est au dessus de l'équipe, en témoigne Bale qui a été le joueur ayant récupéré le plus de ballon ce soir et qui a été irréprochable dans son comportement tout au long du tournoi, bravo à eux c'est absolument mérité.
Boaz Solossa superstar Niveau : DHR
Message posté par Alain Proviste
En parlant de Ramsey, je trouve vraiment cette règle de la suspension pour accumulation de cartons jaunes assez débile et injuste ! En plusieurs matchs, t'as quand même vraiment vite fait de prendre deux jaunes... et ça nous prive potentiellement d'équipes dans leur meilleure disposition possible pour les demies, ce qui est regrettable.


Les règles ont été pensées pour éviter qu'un type soit privé de la finale dans de telles circonstances. Ensuite, il faut bien maintenir la sanction sinon les joueurs seraient moins concernés
Note : -1
Souvenons nous toutefois qu'une défense avec Leboeuf dedans, oui, Leboeuf, a réussi a tenir en échec le Brésil de Ronaldo. Je me souviens encore de la sortie de Blanc en demi, qui m avait donné une frousse terrible.

Bon ok Ramsay et le Pays de Galles c'est quand meme autre chose (animation offensive, second meilleur joueur) mais à l'ééépooooqqquueeeuuu ca nous avait bien fait flipper avant la finale.

Reste à voir comment le Portugal va manoeuvrer contre ce bloc agile, pas évident non plus. Drole de demi finale, drole d'Euro après deux CDM et deux Euros remportés par les favoris,ca fait tout drole. Et Galles n'est pas dégueulasse comme Grece 2004
Message posté par Alain Proviste
En parlant de Ramsey, je trouve vraiment cette règle de la suspension pour accumulation de cartons jaunes assez débile et injuste ! En plusieurs matchs, t'as quand même vraiment vite fait de prendre deux jaunes... et ça nous prive potentiellement d'équipes dans leur meilleure disposition possible pour les demies, ce qui est regrettable.


moi aussi je suis déçu de pas voir Ramsey en demi pour fesser le Portugal, mais à un moment donné les fautes "graves" doivent quand même se payer : deux cartons c'est pas une sorte de fatalité, c'est deux gestes dangereux ou deux façons d'annihiler une occase... (cf les Italiens en fin de match contre la Belgique)
là on laisse penser que le pauvre, les cartons lui sont tombés dessus : non!
tacle_tibia Niveau : Ligue 1
Message posté par groin
Souvenons nous toutefois qu'une défense avec Leboeuf dedans, oui, Leboeuf, a réussi a tenir en échec le Brésil de Ronaldo. Je me souviens encore de la sortie de Blanc en demi, qui m avait donné une frousse terrible.

Bon ok Ramsay et le Pays de Galles c'est quand meme autre chose (animation offensive, second meilleur joueur) mais à l'ééépooooqqquueeeuuu ca nous avait bien fait flipper avant la finale.

Reste à voir comment le Portugal va manoeuvrer contre ce bloc agile, pas évident non plus. Drole de demi finale, drole d'Euro après deux CDM et deux Euros remportés par les favoris,ca fait tout drole. Et Galles n'est pas dégueulasse comme Grece 2004


Il etait pas tout seul leboeuf
Il y avait quand même Liza dessailli Thuram pour couvrir des conneries.
Message posté par Alain Proviste
En parlant de Ramsey, je trouve vraiment cette règle de la suspension pour accumulation de cartons jaunes assez débile et injuste ! En plusieurs matchs, t'as quand même vraiment vite fait de prendre deux jaunes... et ça nous prive potentiellement d'équipes dans leur meilleure disposition possible pour les demies, ce qui est regrettable.


Exact, c'est une connerie cette règle des cartons !... Evident que ça handicape les équipes dîtes "plus faibles", traduit depuis par "sans stars" ou "pas beaucoup comparé à d'autres", bref ces équipes qui continuent pour certains à demeurer des "surprises"...
@Blue Army

J'ai également ri sous cape en repensant aux propos pleins de condescendance du Pierre Menes de So Foot entre prétention et ignorance crasse.

Sinon Robson-Kanu avait une proposition de Reading, il a délibérément choisi de ne pas y répondre favorablement.
en tant que Belge je dis bravo aux Gallois pour leur grinta et puis surtout, je dirais que leurs supporters ont donné une vraie belle leçon: quand ton équipe perd, tu continues de supporter, tu chantes, tu encourages bref tu restes pas silencieux.
A 1-1 je voyais que des supporters belges anxieux et silencieux, comme tétanisés, c'était comme les joueurs: trop peur de perdre.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par Val_Cancun
moi aussi je suis déçu de pas voir Ramsey en demi pour fesser le Portugal, mais à un moment donné les fautes "graves" doivent quand même se payer : deux cartons c'est pas une sorte de fatalité, c'est deux gestes dangereux ou deux façons d'annihiler une occase... (cf les Italiens en fin de match contre la Belgique)
là on laisse penser que le pauvre, les cartons lui sont tombés dessus : non!


Pas d'accord, justement les cartons jaunes ne sanctionnent pas des fautes graves mais peuvent être décernés facilement pour des broutilles : n'importe quel joueur avec un profil défensif a vite fait d'en récolter deux sur des matchs différents.
A la limite, on pourrait changer la règle en instaurant une suspension pour l'accumulation de trois cartons jaunes, ça me semblerait bcp plus juste !
Hier à 17:48 Le bilan de la saison est en kiosque ! Hier à 17:23 Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 99 Hier à 16:47 Un petit bijou en MLS 3 Hier à 13:36 Trejo de retour au Rayo 17
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:23 Oscar suspendu huit matchs 24 Hier à 11:38 Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 Hier à 10:40 Zlatan vers Los Angeles ? 37 Hier à 10:28 Parme va passer sous pavillon chinois 35 Hier à 09:11 La panenka d'Alessandrini 17
mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20