En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Décès de Joan Cruyff

Pays-Bas–Hongrie : et Cruyff s’envola

C’était le 7 septembre 1966 dans l’antre du Feyenoord. Cruyff avait 19 ans et a enfoncé les portes à l’Ajax de Michels. 23 buts en 25 matchs et un titre national qui en appela trois autres. Les Oranje se cherchaient un chevalier après la non-qualification pour la World Cup anglaise histoire de filer à l’Euro italien. Ils n’ont pas réussi, mais Johan a explosé. Dès sa première. Ses liens avec la Hongrie ne s’arrêtent pas là. Un match gala, un choc UEFA et un ex-coéquipier aux USA en témoignent.

Modififié
Ça n’aurait dû être qu’une formalité. Avec Florián Álbert et deux quarts de finale de Coupe du monde, dont un modèle de football contre le Brésil amputé de Pelé, la Hongrie ne devait faire qu’une bouchée des Bataves et empocher deux points à l’aise dans la course à l’Euro 68. Le premier Championnat d’Europe des nations nouvelle formule incluant des poules qualificatives. En plus, les Magyars étaient déjà des vieux briscards du cuir, tandis que les Néerlandais se sont professionnalisés au mitan des fifties. Oui, mais ce soir-là, ce sacré filou de Johan avait envie de dézinguer l’arrogance hongroise. Et il l’a fait.


Devant 65 000 spectateurs, la Hollande subit les assauts des Magyars avant d’agir. À la demi-heure, Miel Pijs crochète deux vis-à-vis et déclenche un missile aux 25 mètres qui mystifie Antal Szentmihályi. Puis arrive l’instant Cruyff. 51e minute : dégagement du portier, semi-talonnade à la réception en se retournant, sprint boltien dans le dos de Kálmán Mészöly, double poussée de balle et patate du gauche catapultée au fond. Pays-Bas 2, Hongrie 0. Rotterdam exulte. Le gamin à peine majeur et titulaire à l’Ajax pré- « football total » vient de justifier sa convoc’ en pile-poil dix secondes.

« Gosse maigrichon »


Le pari du technicien teuton Georg Kessler exfiltre la terre des polders de sa platitude footballistique. Jusqu’à cette rentrée 1966, les Bataves ne parlaient ballon qu’au passé en contant les exploits d’Abe Lenstra. Légende du SC Heerenveen et quatrième meilleur buteur de l’histoire ex-aequo avec Cruyff (47 sélections, 33 pions), cet attaquant de grande facture aurait pu connaître un destin à la Johan si ses coéquipiers et lui s’étaient mieux dépatouillés pendant le baby-boom. La Coupe du monde et l’Euro lui passeront sous le pif. Cruyff se frottera à cette frustration en 1970 et 72. À chaque fois pour un cheveu. Au Stadion Feijenoord, la mèche rebelle de Johan taille des croupières aux proprets Bene, Rákosi et consorts maculés de brillantine. Cruyff chahute les héritiers de L’Équipe d’or qui s’en sortiront à 2-2 et laveront l’affront au retour (2-1, octobre 1967).


Les Néerlandais piqueront aux Magyars le monopole du beau jeu sur le Vieux Continent détenu depuis l’époque insensée de Puskás-Kocsis et coach Sebes.
« J’ai vu comment filait la balle. Juste avant qu’elle ne parte, j’ai décidé de rester debout. Quoi qu’il se produise, je me disais que j’aurais au moins une infime chance comme ça. » Szentmihályi, à propos du but de Cruyff
Álbert reste out deux piges (1969), les Magyars manquent le Mondial 70 à cause d’un match d’appui foiré contre la Tchécoslovaquie et l’édition 74 à la différence de buts. La classe va se barrer à l’Ouest. Szentmihályi, rempart vedette de l’Újpesti-Dózsa SC, saluait la qualité de la frappe de Cruyff à la fin des hostilités : « J’ai vu comment filait la balle. Juste avant qu’elle ne parte, j’ai décidé de rester debout. Quoi qu’il se produise, je me disais que j’aurais au moins une infime chance comme ça. C’était un beau tir, un tir extrêmement précis. En me couchant, j’ai senti le ballon glisser entre mon annulaire et mon petit doigt, puis quitter la paume de main au point de penalty. » Dans le même article, Népsport hallucine : Mészöly « aurait dû fracasser ce gosse maigrichon sans palmarès » .

Accointances danubiennes


Johan n’est pas de la revanche hongroise à Budapest, suspendu un an par sa fédé pour un vilain rouge face à la Tchécoslovaquie deux mois après son étincelante entrée en matière. Son remplaçant, Jan Mulder, peine à l’éclipser. La connexion avec Klaas Nuninga a moins de mordant. Le feu follet se cherche et se retire momentanément du game international. Il privilégie le championnat maison le temps d’empocher une seconde couronne avec l’Ajax plus la Coupe. Il inscrit 33 goals en Eredivisie et dégoûte les charnières avec Piet Keizer. 122 réalisations sur la saison 1966-67. Un record. Cruyff retrouve la Hongrie en 1975 lors d’un double choc Barça-Vasas en UEFA. Victoire 4-1 sur l’ensemble de la confrontation, dont deux passes décisives de « Nummer 14 » . Le petiot avait définitivement changé de level : leader des « Oranje » , quasi-champion du monde, triple vainqueur ajacide de la C1, triple Ballon d’or et recrue catalane à deux millions de dollars de Michels. Trois ans auparavant, il suppléait le Magyar Ferenc Bene au retour des vestiaires lors d’un match de gala Europe versus Amérique du Sud. Puis en côtoya un autre, György Kottán, lors de son exil chez les Los Angeles Aztecs (1979) avec Rinus comme boss.


Le fameux Kottán raconte :
« En évoluant à ses côtés, j’ai compris pourquoi on le considérait comme le meilleur footballeur du monde dans les seventies. » György Kottán
« Cruyff approchait de la fin de sa carrière, mais il était encore facile sur ses jambes, rapide, et on ne pouvait absolument pas lui voler le ballon vu son niveau. Je jouais juste derrière lui, sur la gauche du milieu de terrain. En évoluant à ses côtés, j’ai compris pourquoi on le considérait comme le meilleur footballeur du monde dans les seventies. C’était un mec direct, sympathique, la grande gueule de l’équipe. Il aimait paraître, certes, mais rien ne laissait penser qu’il deviendrait un coach aussi couronné de succès. Il fumait déjà énormément, que ce soit dans le vestiaire ou à la pause. » Malgré ses accointances danubiennes, Johan n’a jamais battu les Hongrois en dehors de sa période blaugrana. Il vivra en néo-retraité la déconfiture du 17 octobre 1984 où la triplette poupine Rijkaard-Gullit-Van Basten s’incline 4-1 en éliminatoires du Mundial 86, alors que les Bataves menaient au score. La grâce que Rudolf Noureev voyait en Cruyff avait déserté les Pays-Bas jusqu’au triomphe de 1988. Là-même où, un soir de septembre 1966, le prince d’Amsterdam esquissait sa légende. Face aux Magyars.

Par Joël Le Pavous
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
Hier à 15:23 Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 Hier à 11:58 Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:42 La roulette insolente de JK Augustin 33 Hier à 09:01 À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!