Payet se défend

0 79
Dans la lignée de l'affaire Zlatan, Dimitri Payet est aussi sous le feu des critiques depuis qu'il a complètement dégoupillé à l'issue de la rencontre OM - OL (0-0), dimanche dernier.

À cause du but refusé à Lucas Ocampos qui aurait pu donner la victoire aux Marseillais, l'ex-Nantais est rentré au vestiaire ​​furieux.​ Problème : comme Zlatan, il a été filmé et ses insultes pourraient lui valoir des sanctions de la part de la LFP.

Invité sur RMC, le milieu de terrain s'est expliqué : « Aujourd'hui, des gens réclament une convocation. Stop ! Ça suffit. Où va-t-on ? Il est hors de question qu'un environnement médiatique essaie de fausser la fin du championnat. Ces manœuvres pour nous affaiblir sont encore plus grossières que mes propos. » S​ur ce point, s​i l'on suit les théories de Dimitri Payet et Jean-Michel Aulas, difficile de comprendre à qui profite le complot en cette fin de saison.

« C'est une nouvelle injustice après le scénario de dimanche, poursuit Payet. Beaucoup de gens se permettent de faire du buzz sur les images captées à mon insu, mais comme on doit admettre qu'un arbitre n'est pas infaillible, on peut comprendre qu'un joueur se sente frustré compte tenu des enjeux d'une telle rencontre. »

Ça sera la commission de discipline qui jugera sa plaidoirie​, ce jeudi​.
FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 3
Ça me fait marrer de voir tous les Marseillais qui cachaient sur Zlatan en demandant une sanction exemplaire et qui là défende Payet.

C'est exactement la même chose, donc soit Ibra est convoqué et condamné, mais Payet doit l'être aussi. Ainsi que tout autre joueur prit par surprise entrain d'avoir des propos injurieux sous le coup de la colère mais sans s'adresser directement à quelqu'un. Et ce, que ce soit sur les terrains, dans les couloirs, dans les vestiaires ou même sous sa douche...
Aldo Raine Niveau : CFA2
"Il est hors de question qu'un environnement médiatique essaie de fausser la fin du championnat. Ces manœuvres pour nous affaiblir sont encore plus grossières que mes propos."

Il l'a appris par cœur ? Non parce que sa syntaxe s'est drôlement amélioré depuis Dimanche.
Zlatan s'adressait sciemment à l'arbitre qui était rentré dans son vestiaire là où Payet avait plus l'air de crier tout seul. Mais bon, ce sera à la Commission de discipline de juger tout ça....

Bon le plus drôle avec ces histoires, c'est que si Ibra est suspendu, les premiers à en souffrir seront Canal +, qui a jeté de la bonne huile sur le feu.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 79