1. //
  2. // 31e journée
  3. // Marseille/PSG (2-3)

Payet ne rougit pas malgré la défaite

Modififié
8 6
À chaud, les déclarations de certains joueurs de foot peuvent parfois être remplies d'amertume. Mais pas chez Dimitri Payet.

Après le Classique, perdu au Vélodrome contre l'ennemi parisien (2-3), le joueur de l'Olympique de Marseille s'est montré assez pragmatique, aux micros de Canal + : « On a trop lâché la partie pendant dix ou quinze minutes. On a fait le job, mais Paris est taillé pour ces matchs-là. On n'a pas à rougir... Tant que mathématiquement, ce ne sera pas fait, on sera là » a-t-il affirmé.

L'international a quand même estimé que « les plus grosses occasions ont été pour Marseille » .

Bon... On lui remontre quand même les occasions de Cavani, Pastore, Lavezzi et Zlatan ?
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mangeclous Niveau : CFA2
Toujours les mêmes déclarations des Marseillais, à s'attribuer le mérite malgré le résultat. Pourtant, c'est le club de Deschamps, ça devrait avoir laissé des traces... Enfin, s'ils se satisfont de leur titre de champion d'automne et d'avoir eu la niaque pendant les matchs, pourquoi pas. Les supporters sont en droit d'attendre mieux quand même.
FourFourTwo Niveau : Loisir
On a pas vu le même match Dimitri
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
Note : 3
Quand toute l'equipe passe la semaine à fanfaronner, en prend 3 à la maison et que les mecs trouvent le moyen de dire après match qu ils auraient merite de gagner...

Belle victoire d'un petit psg, ça fera plaisir à Labrune et son rapport sur Aulas.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Thauvin fait son mea culpa
8 6