1. //
  2. // Gr. A
  3. // France-Roumanie (2-1)

Stress et Payet

Au terme d'un match loin d'être maîtrisé, l'équipe de France s'est imposée lors du match d'ouverture de l'Euro (2-1) sur un coup de canon tardif de Dimitri Payet, seul joueur à avoir survolé la rencontre du côté bleu. Bougés dans tous les secteurs du jeu, les Bleus se sont fait peur, mais repartent du Stade de France avec une victoire, et un huitième but en huit matchs pour Olivier Giroud.

Modififié
2k 134

France 2-1 Roumanie

Buts : Giroud (57e) et Payet (89e) pour la France // Stancu (64e) pour la Roumanie

Il fallait que la foudre tombe. Parce que le temps, lourd toute la journée à Saint-Denis, l'exigeait et que la pluie était annoncée. Parce que l'électricité était palpable dans les yeux et les gestes des innombrables gendarmes, soldats, policiers à cheval et CRS mobilisés autour du Stade de France pour que tout se passe bien. Mais aussi parce que le public qui affluait dans les tribunes dès l'ouverture des portes à 18h avait besoin que l'Euro débute enfin. Et que son impatience n'a pas été arrangée par la gêne d'une cérémonie d'ouverture qui avait pour ambition d'éviter les clichés et qui n'a pas pu se retenir de vomir du jardin à la française, des danseuses de cabaret, des french kiss, du remix d'Edith Piaf et du David Guetta à pleine balle. L'équipe de France aussi avait besoin que l'orage éclate, après deux ans de matchs amicaux. Il fallait que la foudre tombe, donc, et il aura fallu attendre 89 longues minutes avant que celle-ci ne s'abatte définitivement sur la tête de la Roumanie.


Dès la fin du compte à rebours, dès le coup d'envoi de cet Euro, l'atmosphère est étouffante. Lloris doit sortir sa première parade de la compétition après seulement quatre minutes de jeu, lorsque sa défense s'embrouille sur un corner roumain et laisse Stancu reprendre à bout portant au deuxième poteau. Les Bleus ne sont pas en reste. Griezmann met une tête sur le poteau dix minutes plus tard, puis loupe de très peu le cadre sur un centre de Payet à la 36e. La France fait gronder le tonnerre, comme elle sait le faire depuis quelque temps déjà. En dehors de ses premiers coups de pied arrêtés (systématiquement trop courts), Payet est impeccable, provoque, distribue, lance. Pogba semble aussi plus en jambes que lors des deux matchs de préparation, il s'applique davantage sur ses ouvertures, et offre notamment un caviar à Sagna sur la première occase de Griezmann. On croit même que la Roumanie est foudroyée à la 57e minute, lorsque Giroud dévie de la tête devant le portier roumain pour ouvrir le score. Mais l'adversaire bouge encore, et la France beaucoup moins.

La colère des dieux


La pression de débuter une compétition à domicile ? Ou tout simplement un adversaire bien plus accrocheur que le Cameroun ou l'Écosse ? Un peu de tout ça. N'Golo Kanté, impeccable dans son rôle de vigie devant la défense à Metz le week-end dernier, est plus emprunté pour son premier match de compétition avec l'équipe de France. Mais il n'est pas le seul. En règle générale, les passes partent souvent à contre-sens, les contrôles sont incertains, et la défense pose à nouveau problème. Juste après la pause, Adil Rami laisse une nouvelle fois Stancu en position d'ouvrir le score, mais l'enchaînement poitrine-reprise de l'ailier gauche roumain loupe le cadre. Des soucis qui prennent une sale tournure, sept minutes après l'ouverture du score française, lorsqu'Évra, pourtant le joueur le plus expérimenté de l'équipe, accroche maladroitement Stancu dans la surface et lui offre l'égalisation sur penalty.


Didier Deschamps tente alors de rallumer la flamme. D'abord en sortant Griezmann pour un Coman moins virevoltant que lors de ses apparitions précédentes, malgré une grosse accélération à la 85e. Ensuite avec un coup : la sortie de Pogba pour Martial, et le replacement de Payet en meneur de jeu. Pas mieux. Quand l'électricité n'est plus là, quand la tactique ne fonctionne pas mieux, qui appelle cette équipe de France 2016 ? Dimitri Payet. Impérial durant toute la rencontre, déjà passeur décisif sur le but de Giroud, Payet prend les choses en main, le ballon entre ses pieds et fait enfin rugir la colère des dieux d'un éclair parti des 20 mètres. La frappe est pure, elle nettoie la lucarne roumaine en même temps que l'inquiétante performance de l'équipe de France. Un peu trop en confiance après sa série de victoires, la France a tremblé pour son match d'ouverture avant de s'en sortir in extremis sur un exploit individuel. C'est peut-être, finalement, ce qu'il lui fallait pour entrer dans son Euro sans trop de certitudes.

Par Thomas Pitrel, au Stade de France
Modifié

Dans cet article

Paolo Foutre Niveau : Loisir
Note : -2
Tant mieux pour l'edf mais je voulais faire un petit aparté sur deschamps et sur l'escroquerie qu'est ce mec.

Ce soir c'était une bouillie de foot , cette équipe n'a pas progressé d'un iota sous sa conduite.

Et comble de l'ironie son meilleur joueur il n'en voulait pas et ne voulait pas en entendre parler et il a fallu un intensif lobbying médiatique pour qu'il le prenne.

Deschamps arrive meme à rendre mauvais des trés bons joueurs comme pogba et griezmman .

A part en défense l'EDF a tout ce qu'il faut pour aller loin mais avec la déche cette équipe n'ira nulle part "mark my words".

PS: Ce départ me rappelle le brésil au mondial, ça passe alors que ça doit pas passer et puis à un moment l'effondrement.

Sinon petite touche d'humour , savidan sur la 15 qui parle des qualités "intersectes" des joueur de l'EDF:)
Gunner's Dude Niveau : DHR
Note : 3
De ce match, je retiendrai, hormis l'incroyable match de Payet, une chose : le silence du Stade de France qui a duré 89 minutes. Puis est venu le but de Payet. L'EdF fait ensuite tourné le ballon et qu'entend-on? des "olés" moqueurs et hautains.

Pour qui se prend-on?
Cafu crème Niveau : DHR
Merci Payet Giroud et Kante.

Bravo à @payetazo. T as les chiffres du Loto stp?
87_03_04_11 Niveau : Loisir
Note : 5
Sans jouer le troll ou autre, je suis le seul à me dire, qu'après visionnage du ralenti, il y a clairement faute sur le gardien roumain par Giroud sur le 1er but?
On voit bien que Giroud veut mettre les coudes, ses coudes touchent les bras du gardien et l'empêchent de prendre la balle, et ses bras le touchent beaucoup, c'est pas juste un léger contact.
Note : -2
Message posté par Paolo Foutre
Tant mieux pour l'edf mais je voulais faire un petit aparté sur deschamps et sur l'escroquerie qu'est ce mec.

Ce soir c'était une bouillie de foot , cette équipe n'a pas progressé d'un iota sous sa conduite.

Et comble de l'ironie son meilleur joueur il n'en voulait pas et ne voulait pas en entendre parler et il a fallu un intensif lobbying médiatique pour qu'il le prenne.

Deschamps arrive meme à rendre mauvais des trés bons joueurs comme pogba et griezmman .

A part en défense l'EDF a tout ce qu'il faut pour aller loin mais avec la déche cette équipe n'ira nulle part "mark my words".

PS: Ce départ me rappelle le brésil au mondial, ça passe alors que ça doit pas passer et puis à un moment l'effondrement.

Sinon petite touche d'humour , savidan sur la 15 qui parle des qualités "intersectes" des joueur de l'EDF:)


100% d'accord avec toi.
joker7523 Niveau : CFA
Note : 2
Putain, entre sa saison à West Ham et sa performance d'aujourd'hui ( notamment ce magnifique but ) il m'aura fait vibré le Payet.

Puis cette sortie... Honnêtement si j'avais regardé le match tout seul je pense que j'aurai chialé avec lui.
Payet>Pastore
Note : 3
Les deux petits nouveaux du groupe sont les deux meilleurs joueurs du match : Payet et Kanté.

Comme quoi c'est pas mal de changer.

Payet, il a tout fait ce soir, des dribbles, des passes, des coup-francs, des corners et ce but à la fin.

S'il maintient le même niveau pendant tout le tournoi, on sera pas loin de la gagne.

Next target : Albanie.
Yann Lachuer the One True King of Westeros Niveau : District
Une petite confusion entre Stancu et Stanciu peut-être ?
Payetazo>>>ElFiasco Niveau : Loisir
Note : 4
Que la tentation est grande de remonter quelques mois en arrière, revenir sur les propos de Deschamps sur le Payetazo, sur la "concurrence" ( mdr ), propos appuyés par bon nombre de journalix et de suiveurs. Et puis, Benzema a sauvé la nation en écartant Valbuena de l'Equipe de France, Deschamps n'a plus eu le choix que de le sélectionner, devenant immédiatement indiscutable. Le voilà aujourd'hui les larmes aux yeux après un but venu d'ailleurs, surclassant une rencontre où tous les joueurs français se sont fait dans le froc.

Mais le Payetazo n'est qu'amour et tendresse, alors pas de sentiment de revanche. Seulement une pensée pour un autre homme massacré en France, professeur Marcelo, qui a transformé sa carrière au meilleur des moments.

Aimons nous les amis, une seule religion, le Payetismo. Que nos futurs enfants grandissent avec un dégradé aussi propre que le sien et des pieds de velours qui distribuent de l'amour à chaque touche de balle.


WE VE GOT PAYETAZO




( ps : Matuidi est archi nul )
Top-player Niveau : CFA
Sinon comme je m'attendais, j'ai été un peu déçu du match des Bleus, beaucoup trop brouillon. Pogba et Gruezmann étaient dans un jour sans, Evra a la derive et Matuidi a beaucoup couru dans le vide
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Note : 2
Message posté par Ravière Pastauré
Et dire que Deschamps voulait s'en passer...


Comme du dentifrice, et on a vu le résultat !
Note : -2
Du grand Payet, du bon Lloris, du petit Deschamps et du très mauvais Evra - Pogba - Matuidi.

Un match très moyen mais on sera là au prochain.

Malheureusement c'est évident, la France ne sera jamais championne d'Europe, ne soyez pas naïfs.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Note : 2
Je trouves que c'est un très bon match d'ouverture de tournoi,
Les bleus partent avec une victoire, ce qui est ce qu'il fallait, et en plus, il y a suffisamment de défauts visibles pour que les joueurs sachent qu'il faut encore bosser.
La défense n'est pas réglée. Même si Rami m'a paru mieux en seconde période.
Pogba pourra redescendre un peu à l'ombre de Payet et se concentrer sur son jeu avec moins de pression (que Payet prendra sans que son jeu en soit affecté)
Giroud était en confiance, mais là il bénéficiera d'un peu de calme via les médias.
Et si tout se passe bien, le troisième match contre la Suisse ne sera pas décisif pour une qualif.
C'est un bon début.
Et ce but de Payet, ça permet aussi à l'ensemble de l'équipe de savoir qu'il y a un joueur facteur X dans le groupe. Donc de gagner en sérénité sur la capacité à remporter un match quelqu'en soit le sénario.
Message posté par Paolo Foutre
Tant mieux pour l'edf mais je voulais faire un petit aparté sur deschamps et sur l'escroquerie qu'est ce mec.

Ce soir c'était une bouillie de foot , cette équipe n'a pas progressé d'un iota sous sa conduite.

Et comble de l'ironie son meilleur joueur il n'en voulait pas et ne voulait pas en entendre parler et il a fallu un intensif lobbying médiatique pour qu'il le prenne.

Deschamps arrive meme à rendre mauvais des trés bons joueurs comme pogba et griezmman .

A part en défense l'EDF a tout ce qu'il faut pour aller loin mais avec la déche cette équipe n'ira nulle part "mark my words".

PS: Ce départ me rappelle le brésil au mondial, ça passe alors que ça doit pas passer et puis à un moment l'effondrement.

Sinon petite touche d'humour , savidan sur la 15 qui parle des qualités "intersectes" des joueur de l'EDF:)


c'est quoi la 15 ?
cantor0305 Niveau : CFA
Note : 3
aucun commentaire pour souligner le gros match des roumains, une bonne parti des mecs jouent en roumanie et ce soir par moment...
Paolo Foutre Niveau : Loisir
Message posté par nimeno3
c'est quoi la 15 ?


BFM.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 134