En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Pavlyuchenko implore Redknapp

Modififié
Il formait à l'Euro 2008 une doublette plutôt efficace avec Arshavine. Roman Pavlyuchenko s'était engagé avec Tottenham durant l'été 2008 pour 15 millions d'euros. On pensait que les Spurs avaient fait là une belle affaire. Deux saisons plus tard, le Russe a déçu : 5 buts en deux exercices, c'est plutôt léger.

Cette saison, Pavlyuchenko a le spleen et l'a dit à son coach : « J'ai dit à Redknapp, en face à face, et non à travers la presse, que j'avais besoin de jouer ou mon état de forme irait de pire en pire. La fenêtre de transfert s'est fermée en Europe mais elle est toujours ouverte en Russie et j'ai une opportunité d'aller là-bas. Tout dépend de la position du coach principal, et espérons après notre discussion personnelle, qu'il changera d'avis en ma faveur. Je n'ai pas eu de réponse de sa part, mais je l'attends après le match contre les Wolves ce soir » . (source Daily Mirror)




L'attaquant russe veut surtout rentrer au pays où un contrat au Lokomotiv Moscou l'attend de pied ferme.

RB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17
À lire ensuite
Winterburn conseille Wenger