Paulo Sousa, un « Juventino » à Florence

Joueur phare de la première Juventus de Marcello Lippi, le technicien portugais revient en Italie, puisqu'il succédera à Vincenzo Montella sur le banc de la Fiorentina.

Modififié
Lorsque l'on associe Portugal et Italie, le premier nom qui vient à l'esprit est celui de Manuel Rui Costa, et ce, même si on ne parle pas spécifiquement de football. Ses années à la Fiorentina et au Milan ainsi que sa classe cristalline ont marqué toute une génération. D'autres se remémoreront plutôt Fernando Couto, à l'œuvre sous les couleurs de la Lazio et Parme, pour son style capillaire inimitable, mais aussi ses interventions assassines. C'est après que vient le nom de Paulo Sousa, un des protagonistes du retour de la Juve vers les sommets au milieu des années 90, et qui fait un retour remarqué dans la Botte.

Le métronome de Lippi et la bête noire… de la Juventus


Le natif de Viseu et la Vieille Dame se croisent une première fois en quarts de finale de la Coupe de l'UEFA en 1993. Mais c'est un an plus tard et après être passé chez l'ennemi Sporting que le Portugais débarque à la Juve. Il est une des premières recrues de l'association Lippi-Triade qui va ramener le club turinois à la victoire. Et c'est un sacré changement, puisque le milieu de terrain était peuplé de joueurs musclés. Entouré de Conte et Di Livio (Deschamps arrive en même temps que lui, mais se blesse tout de suite), Paulo Sousa remet la mode du « regista » au goût du jour à la Juve, un poste pratiquement vacant depuis la retraite de Platoche. Il prend place devant la défense, récupère les ballons et les distille à ses coéquipiers : jeu court, jeu long. Un genre de Pirlo avant l'heure si on veut, les quelques buts en moins. La saison est triomphale : Scudetto, Coupe d'Italie et finale de Coupe de l'UEFA.


C'est l'apothéose l'année suivante, lorsque Sousa conquiert la Champions League en jouant avec des infiltrations au genou toute la saison. Un sacrifice qui ne sera pas forcément reconnu par la direction bianconera qui le vend au Borussia Dortmund pendant l'Euro anglais. Au fond de lui, le Portugais l'a mauvaise, mais ne le montre jamais publiquement. Mieux vaut parler sur le terrain, ce qu'il fait très bien en étant élu MVP de la finale de Champions League un an plus tard lorsque le Borussia bat la Juve contre toute attente. Il retentera le coup en revenant en Italie à l'hiver 1998 du côté de l'Inter. Mais le physique ne suit plus. Idem à Parme. Mais c'est avec le Panathinaïkos, et toujours en Champions League, qu'il jouera encore un mauvais tour à la Vieille Dame, inscrivant le premier but de la victoire 3-1 qui élimine son ancien club dès la phase de poules en 2000-01.

Fiorentina do Portugal


Vient ensuite le Paulo Sousa entraîneur. Les débuts sont chaotiques en Angleterre du côté de QPR, Swansea et Leicester, avant un sympathique petit tour d'Europe où il glane pas moins de 5 trophées : deux Supercoupes de Hongrie et une Coupe de la Ligue avec Videoton, un championnat d'Israël avec le Maccabi Tel Aviv et celui de Suisse à la tête de Bâle. Reste à définir la réelle valeur de ces trophées, surtout concernant le club suisse qui domine outrageusement la concurrence avec dix championnats remportés sur les quatorze derniers. Cela dit, les Bâlois sont allés chercher un 8e de finale de Champions League. Le CV est plutôt original, mais il a convaincu la Fiorentina d'en faire son nouvel entraîneur, alors que la Samp était aussi intéressée. Nul doute également que le nouveau directeur technique aura été décisif, puisqu'il s'agit de Pedro Pereira, qui débarque du Sporting Braga.

À Florence, la tâche ne s'annonce pas facile pour Paulo Sousa, et pour deux raisons. La première, c'est qu'il devra faire mieux que les trois quatrièmes places consécutives de son prédécesseur, trop souvent sous-estimées par les supporters. Ces mêmes tifosi qui l'ont accueilli par quelques tags très explicites salissant les murs de la ville, « Sousa, gobbo di merda » , lui rappelant son passé de joueur de la Juventus. Folklore local diront certains, mais le ton est donné. Enfin, le plus important, la direction exigera sûrement moins de tripotage de ballons et un style plus direct, car cette Fiorentina fut aussi belle qu'inefficace ces trois dernières saisons. Les éloges sont toujours flatteurs, mais ne remplissent pas l'armoire à trophées, et la direction l'a fait comprendre à Montella en le licenciant malgré un long contrat. Il ne manque donc que l'annonce officielle, mais Paulo Sousa sera bien le deuxième technicien portugais à officier en Italie après un certain José Mourinho. Mais à Florence, c'est bien du passé de Rui Costa qu'il devra s'inspirer.

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Briggy1897 Niveau : DHR
Il pourra convaincre son monde à force de résultats, comme Prandelli ou Trapattoni à l'époque.

S'il emmène la Fiorentina en C1, tout sera vraisemblablement oublié.
Haha, j'en avais parlé il y a quelques temps de ce beau doublé C1 en 1996 et 1997.

Il y a des joueurs qui loupent le coche (Papin) et d'autres qui ont le cul bordés de nouilles (lui et Eto'o).
mixmaster Niveau : DHR
Ce mec avait trop la classe ! Je l'ai jamais vu raté une passe de sa carrière (enfin avant sa blessure).
Je me souviens d'un autre joueur portugais à la juve durant les 90's, Rui barros. Petit ailier virevoltant qui fit également carrière à Monaco (d'où ira le chercher la juve).
Message posté par mario
Je me souviens d'un autre joueur portugais à la juve durant les 90's, Rui barros. Petit ailier virevoltant qui fit également carrière à Monaco (d'où ira le chercher la juve).


"(d'où ira le chercher la juve)"

Je viens de vérifier. C'est l'inverse. Il finit à l'OM.
C'est sur qu'il sera moins bien reçu que rui costa à la fio! Mais après ce n'est pas non plus un pur juventini, il y a juste fait un passage!
Après c'était un sacré joueur, un peu à la tiago, une vraie machine à laver au milieu! Un joueur important dans les deux victoires consécutives en ldc!Ce doublé va sonner le glas de sa carrière car après il va enchainer les blessures et décliner (un peu comme tiago d'ailleurs sans les ldc) mais lui ne reviendra jamais...Il jouera l'euro 2000 mais en étant loin de son meilleur niveau, et malheureusement il ne marquera pas la sélection!
Y avait l immense Jorge Andrade aussi...
Ok je sors
@Mario; Rui barros, le lutin sympathique, un véritable "speedy gonzalez"; je ne me souviens plus exactement de ses mensurations, mais il ne devait pas dépasser, ou alors de peu, le mètre soixante...
Et Figo quand même! 4 scudetti en 4 ans! Bon le 1er grâce au Calciopoli et la dernière année il a moins joué mais bon...ça reste la classe. Et Rui Costa quelle carrière italienne...l'empreinte qu'il aura laissé sur ce championnat fait plaisir à voir.
PitouStarzz Niveau : Loisir
Entre la fio le fener et le red star sans compter ceux deja en place qu'ont connait tous !! On peu dire que le portugais fais un meilleur coach qu'attaquant ! ^^
@euro à, 159 cm, c'est de lui qu'Agnelli avait dit il est tellement petit qu'on ne le voit pas dans le rond central ou quelque chose d'aussi stupide.
Le talent de Rui Barros, on le voyait bien.
Message posté par Trap
@euro à, 159 cm, c'est de lui qu'Agnelli avait dit il est tellement petit qu'on ne le voit pas dans le rond central ou quelque chose d'aussi stupide.
Le talent de Rui Barros, on le voyait bien.


On avait aussi appris q'il était vêtu de maillot des cadets du club.

J'ai le souvenir de quelques matches de Paulo Sauso avec la Juve et Dortmund : un joueur absolument extraordinaire. Beaucoup de justesse effectivement, mais aussi un volume jeu monstrueux surtout au vu de ses ennuis physiques.

J'ai adoré cette génération Portugaise.
il y a 3 heures Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 2 il y a 3 heures Neymar claque un doublé contre la Juve 19 Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 24 Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 7
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 23 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 9 Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13
vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15