Paulinho en Chine

Modififié
3 10
Le dégraissage commence à Tottenham.

Avec un effectif surchargé en milieux centraux (Mason, Bentaleb, Capoue, Stambouli, Dembélé...), les Spurs doivent se débarrasser de joueurs décevants et devenus superflus. C'était le cas de Paulinho, l'un des nombreux flops du mercato 2013-2014, débauché des Corinthians pour plus de 20 millions d'euros. Assez frustre techniquement, manquant de finesse tactique, le Brésilien n'a jamais su s'imposer à White Hart Lane. À seulement 26 ans, il part en Chine, au Guanghzou Evergrande, qui a annoncé son arrivée sur son site officiel.

Les carrières se « finissent » de plus en plus tôt...

HM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Putain il ressemble vraiment à Brandao en fait.
C'est parti en couille depuis que Liza l'a mangé
Jamais compris la dégringolade du type. Il semblait pas mal en coupe des confed, voire même très bon, et à ses débuts à Tottenham, il ressemblait à une vraie bonne pioche, puis psschit... Tottenham, c'est l'Inter 2.0 en fait.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 10