Paul le Poulpe assassiné

Modififié
0 0
Wikileaks fait encore parler de lui. Julian Assange, son fondateur, s'est lassé un instant des révélations politiques, trop dangereuses à la longue. Extradé de Suède vers les États-Unis, il s'est attaqué au monde merveilleux du foot professionnel. Un peu de sport avant la taule...

Après son triomphe lors du Mondial 2010, Paul le poulpe, célèbre pronostiqueur, avait donné l'Angleterre pays hôte de la Coupe du Monde 2018. Première grosse erreur, à laquelle Russie ne serait pas étrangère.

En effet, Wikileaks présente les choses différemment. Selon le site le « mieux » informé du monde, la Russie est allée rendre visite au propriétaire de l'Aquarium de Oberhausen –hébergeur de Paul– pour lui proposer un énorme pot-de-vin en contrepartie d'un pronostic avantageux pour les amis de Vladimir Poutine.

Démarche avortée. Paul et son père adoptif ont évidemment refusé, ne préférant pas se corrompre. Depuis ce jour, les emmerdes ont commencé. Une fois la cote validée, Paul commença sa dépression. Le personnel de l'aquarium nota un changement dans son comportement et une diminution de sa consommation de fruits de mer. Fin Octobre Paul meurt. Selon Wikileaks, ce sont les Russes qui ont assassiné ce poulpe de génie.

Morale de l'histoire : la Russie a obtenu l'organisation de la Coupe du Monde 2018. Les Russes ont le bras long... juste assez racler un aquarium !

ViR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0