Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Patrick Vieira se voit sélectionneur... des États-Unis

Modififié
Le rêve américain.

Il a refusé l'AS Saint-Étienne, mais Patrick Vieira ne se montrerait pas insensible à la sélection américaine. C'est ce que l'ancien milieu de terrain tricolore a laissé entendre dans une interview à ESPN : « Diriger les États-Unis serait quelque chose d'intéressant, beaucoup d'entraîneurs à travers le monde voudraient avoir ce job un jour, (...) mais je suis très heureux où je suis en ce moment, je suis complètement investi dans le projet New York City. »


Relancé sur la sélection, Vieira a toutefois tempéré un peu ses propos : « Pourquoi pas ? Je ne sais pas ce qui peut se passer demain. Mais cela serait idiot pour moi d'aller plus loin, parce que pour être sélectionneur, il faut de l'expérience, il faut connaître le championnat, il faut connaître les joueurs, mais je suis encore loin de tout cela. »

On ne voit pas ce que les États-Unis ont de plus que Saint-Étienne... AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 12:42 OFFRE SPÉCIALE LIMITÉE : 10€ offerts sans avoir à déposer le moindre centime 1 Hier à 11:41 NOUVEAU : 150€ OFFERTS en CASH chez ParionsSport jusqu'au 14 novembre seulement !

Le Kiosque SO PRESS

À lire ensuite
Parme remonte en Serie B