1. //
  2. //
  3. // Monaco-Bastia

Patrick Valéry : « Arsène Wenger m’a tout appris »

Une première moitié de carrière à Monaco, la seconde en Corse : Patrick Valery a eu deux amours. Alors que ses clubs de cœur se rencontrent ce samedi, l’ancien rude défenseur reconverti entraîneur revient sur son aventure de footballeur, marquée par Wenger, la Coupe d'Europe, Antonetti et l’ambiance de Furiani.

Modififié
Vous avez joué près de 250 matchs avec Monaco. Comment êtes-vous arrivé sur le Rocher ?
Je suis arrivé au centre en 1985. J'étais à peu près de la même génération que Lilian Thuram et Emmanuel Petit. Monaco est venu me chercher, avec les sélections inter-ligues, un truc comme ça. Il y avait plusieurs clubs sur le coup, mais j’ai choisi la Principauté. J’ai fait le cursus classique, avec d’abord un contrat aspirant stagiaire avant de devenir professionnel. Quand Arsène Wenger a débarqué en 1987, il m’a pris dans son groupe et c’est comme ça que c’est parti. J’ai eu un peu de chance, puisqu’il y a eu pas mal de blessés, et je suis devenu champion de France dès la première année, à dix-huit ans. J’avais participé à six ou sept rencontres. C’était complètement fou de gagner si jeune, dès la première année. Autour de moi, il y avait Jean-Luc Ettori, Patrick Battiston, Manuel Amoros, Claude Puel, Luc Sonor... Glenn Hoddle aussi.

Quand on a dix-huit ans, comment on trouve sa place dans un groupe comme ça ?
C’étaient des stars, mais ils étaient nickels avec les jeunes. Entre nous, c’était parfait. Ça n’avait rien à voir avec aujourd’hui, où tu peux voir des décalages entre les générations. Et puis, on se connaissait déjà, car au centre, on s’entraînait à côté d’eux.

Arsène Wenger, c’est une personne qui a compté pour vous ?
C’est lui qui m’a donné ma chance, qui m’a fait réellement grandir, qui m’a donné sa confiance. Surtout, c’est un mec droit. (Il insiste) C’est un entraîneur qui est droit. Et comme il n’y en a pas beaucoup, des mecs droits... Il a été très important pour moi. Avec lui, on sait où on va, quoi.

C’est-à-dire ?
C’est quelqu’un de très franc. Il m’arrivait de ne pas jouer, sans raison apparente, mais il m’expliquait pourquoi. Il n’y allait pas par 36 000 chemins, il me disait les choses, il disait ce qu’il pensait, et il faisait ce qu’il disait. Et pas qu’avec moi, d’ailleurs. Alors que maintenant, il y en a beaucoup qui parlent, mais ils ne font rien. Cette relation d’honnêteté entre un joueur et un entraîneur est primordiale. Si tu n’as pas ce genre de qualité humaine, les joueurs te mettent eux-mêmes dehors. Dans le reste de ma carrière, je n’ai pas vu beaucoup d’autres coachs comme Arsène. Il m’a tout appris.

« Avec Antonetti, on était parfaitement dans l’ambiance corse... »

L’AS Monaco pour vous, c’est aussi des coupes d’Europe. Une demi-finale de C2 contre Gênes en 1990, puis une finale en 1992.
J’étais titulaire à cette période-là. On avait un super groupe. Ça jouait dans une bonne ambiance. On rigolait pas mal. Mais on a perdu à l’arrivée. Donc ce n’est pas mon meilleur souvenir. Un bon et un mauvais souvenir à la fois.

Surtout que la finale de 1992, à Lisbonne, a lieu au lendemain de la catastrophe de Furiani...
On a appris la mauvaise nouvelle par nos épouses. Elles devaient venir pour la finale, sauf qu'avec l’accident, elles n’ont pas pu faire le voyage. Mais comme les médias n’étaient pas aussi présents qu’aujourd’hui, on ne prenait pas forcément conscience de l’ampleur de la chose. On n’en parlait pas énormément au Portugal. D’ailleurs, il n’a jamais été question d’annuler la rencontre. Enfin, pas à ce que je sache.

Après ça, vous faites encore trois saisons sur le Rocher, puis vous quittez le club. Pourquoi ?
Parce qu’avec Jean Tigana, ça ne se passait pas forcément très bien. J’ai demandé à partir et j’ai été prêté à Toulouse, où je me suis pété le genou. Puis Frédéric Antonetti m’a appelé pour venir à Bastia. J’ai dit oui tout de suite.

Antonetti, il était plus sanguin qu’aujourd’hui ?
Ah mais attention, il est toujours sanguin, hein ! Ça ne se perd pas, ça. Disons qu’il est un peu plus calme, il a pris de l’expérience. C’est vrai qu’il gueulait dans les vestiaires. Mais encore une fois, c’était positif, car lui aussi était quelqu’un de droit. On était parfaitement dans l’ambiance corse avec lui.

Alors, comment on passe d’une ambiance monégasque très feutrée à l’ambiance corse, connue pour être un poil plus expressive ?
Ah ah... C’est une question de tempérament, je pense. Entre Bastia et moi, ce fut un beau mariage. Je n’ai même pas été surpris de l’ambiance au stade, car je la connaissais, vu qu’on y avait joué avec Monaco. Notamment lors de la bagarre générale en 1994 (vexés par des décisions arbitrales défavorables, des supporters envahissent le terrain et des joueurs s’en prennent à l’arbitre, provoquant des échauffourées entre les deux équipes. Bastia perdra ce match sur tapis vert, ndlr). Donc je savais où j’allais. C’était un environnement chaud qui me plaisait.

« Mon arrivée à Bastia a fait plaisir à mon père, c’est sûr. Il était fier. Et cette île m’a adopté, puisque j’y vis toujours actuellement et je ne me vois pas vivre ailleurs. Sauf pour le boulot, évidemment. »

Sur le terrain, vous étiez plutôt chauds aussi, avec Cyril Rool, Franck Jurietti... Des découpeurs !
Et encore, vous en oubliez ! Il y avait également Piotr Świerczewski, Jean-Jacques Eydelie, Sébastien Pérez... Ce n’étaient pas des tendres, hein ! Ça donnait un groupe hyper soudé, un vrai groupe de potes. On était toujours ensemble. On mangeait les uns chez les autres. Après les matchs, on allait boire des coups... On ne voit pas ça partout. Sportivement, ça marchait. On avait d’ailleurs joué la coupe Intertoto.

Vous n’aviez jamais eu de contact avec un club corse avant Bastia, vous dont le papa vient de l’Île de Beauté ?
Non, pas du tout. Mais mon arrivée à Bastia a fait plaisir à mon père, c’est sûr. Il était fier. Et cette île m’a adopté, puisque j’y vis toujours actuellement ! Je suis parti un an en Angleterre, je suis revenu trois ans, puis reparti un an en Grèce avec Christophe Galtier, et j’ai définitivement posé mes bagages ici. Franchement, je ne me vois pas vivre ailleurs. Sauf pour le boulot, évidemment. Pour ma carrière d’entraîneur, j’ai déjà bougé à Amiens, dans le Jura, donc si je dois me déplacer pour le travail, je le ferai. Mais je ne vendrai pas ma maison.

Aujourd’hui, vous n’êtes plus entraîneur de Champagnol ?
Non, j’ai arrêté. Mais mon ambition, c’est d’enchaîner les étapes petit à petit. Là, je cherche un bon projet en Ligue 2, National, CFA, CFA2...

Vous rêvez de coacher une équipe en particulier ?
Je ne rêve plus, moi. Je fais mon chemin tranquillement, et il m’emmènera là où il doit m’amener. Pas besoin de rêver !

Propos recueillis par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Alceste Poquelin Niveau : Ballon d'or
Patrick était-il un meilleur footballeur que François était chanteur ?
Cela dépend de ce que tu entends par footballeur!
Un poète ce Patrick,pour sûr.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 20:54 L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 1 Hier à 19:06 Kembo Ekoko à Bursaspor 2 Hier à 18:17 La bastos de Marcos Alonso 3 Hier à 16:53 Il foire sa panenka à la 96e minute 21 Hier à 13:45 La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:40 Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54 Hier à 11:46 Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 7 Hier à 11:19 Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 Hier à 10:18 La demi-volée de Gignac 10 Hier à 09:01 Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12
samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29