Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 12 Résultats Classements Options

Patrick Kluivert marque encore

Personne ne s’y attendait, pourtant Patrick Kluivert est sorti du chapeau du PSG avec l’étiquette de « directeur du football » . L’ancienne gloire de l’Ajax et du FC Barcelone, sans expérience du poste, débarque au PSG comme directeur sportif et abandonne, du coup, son poste de sélectionneur du Curaçao et des U19 de l’Ajax où son fils évolue.

Modififié
Leonardo, Monchi, Luis Campos, Antonio Cordon, depuis plusieurs semaines les CV défilaient autour de l’identité du poste de directeur sportif du PSG. Un poste vacant depuis le départ de « Leo » en juillet 2013. Chaque mois, la même rengaine : « Il manque un DS au club. » Une rengaine qui a pris fin ce jeudi, lorsqu’un quotidien néerlandais a balancé une bombe : Patrick Kluivert, l’ancienne gloire oranje (79 sélections, 40 buts), est annoncé comme futur « directeur du football » de la capitale. Un titre flou qui devient vite officiel, puisque le club, dans la foulée, annonce la nomination sur son site internet. Entre deux citations pour brosser dans le sens du poil l’ancien attaquant, le club annonce la redistribution des cartes : « Patrick Kluivert travaillera en collaboration avec Jean-Claude Blanc, le directeur général délégué du club, et supervisera Unai Emery, le nouvel entraîneur de l'équipe professionnelle, et Olivier Létang, le directeur sportif adjoint. » En gros, Kluivert devient le numéro 3 du PSG et personne ne l’avait vu venir. Comme quoi, le club sait parfaitement naviguer en sous-marin quand les choses l’exigent. Bon, Patrick Kluivert directeur sportif, c’est à la fois incroyable et risqué. Aujourd’hui, difficile de savoir quelle tournure l’aventure parisienne de l’unique buteur de la finale de la Ligue des champions 1995 prendra.



Jurisprudence Claude Makelele à Monaco ou Txiki Begiristain à Manchester City ? Sur le papier, la nomination de l’ancien adjoint de Van Gaal sur le banc des Pays-Bas (2012-2014) a des atouts. D’une, son CV parle pour lui. Ajax Amsterdam, Barcelone, AC Milan, Newcastle, le garçon a joué dans la plupart des championnats majeurs et peut s’y repointer à tout moment sans avoir à se présenter à l’accueil. En gros, un Kluivert ouvre des portes. Et plutôt des belles. Alors quand il s’agit de prendre contact avec des noms reluisants du mercato, Patrick Kluivert peut-être un accélérateur. Un iPhone qui dégouline de 06 rares est toujours une carte intéressante. De deux, le garçon parle espagnol – comme Unai Emery –, ce qui peut permettre un échange vif, franc et plus direct entre les deux têtes pensantes du secteur sportif. Trois, un mec qui a planté un but en finale de Ligue des champions et plus de 200 dans sa carrière sera toujours appréciable quand il s’agira de remettre en confiance Edinson Cavani, par exemple. Quatre, on n’est pas à l’abri d’une bonne surprise. Et pourquoi pas ? Ne jamais insulter l'avenir.

Le spectre beIN


Mais comme rien n’est jamais parfait au PSG, cette arrivée soulève de nombreuses interrogations. Déjà, l’inexpérience du garçon au poste. Directeur sportif, ce n’est pas qu’un titre ronflant. On ne joue pas une partie de Football Manager à ciel ouvert où l’on s’amuse à recruter des anciennes stars dans le staff pour se la raconter. Dans la vraie vie, ce poste nécessite un peu de doigté, d’expérience, de souplesse et de fermeté. L’homme va être lâché dans la nature à un poste ultra exposé et où il devra cohabiter avec Olivier Letang qui attend depuis trois ans qu’on lui refile le bébé. C'est la France, il n'a pas encore commencé que tout le monde a déjà un avis sur la suite. Emery n'avait pas encore signé qu'il s'était déjà fait refaire le portrait. Surtout, il sera constamment comparé à Leonardo. Le Brésilien a déniché Marco Verratti. Il a le totem à vie. Bon courage pour se hisser au même niveau.




Ensuite, Patrick Kluivert officiait depuis un moment sur beIN Sports, chaîne du Qatar et organe de diffusion officieux du PSG. Le raccourci est facile à faire. La chaîne a-t-elle sorti de son chapeau un salarié pour « contrôler » tout le monde ? Un œil de Moscou des temps modernes. L’idée fera forcément son chemin. Surtout si les résultats ne sont pas probants. Justement, tiens, comment mesurer la réussite de Patrick Kluivert dans ses nouvelles fonctions. Sur les résultats sportifs ? Sur le recrutement ? Sur le scouting ? Sur la manière dont les problèmes extrasportifs seront gérés ? Ou alors le garçon sera-t-il la vitrine « bling bling » du club lors des tirages au sort de Ligue des champions et autres dîners de gala ? Tout est encore flou. Une chose est certaine, il se passe beaucoup de choses en interne dans cette intersaison parisienne. Nouveau staff, lieu du futur centre de formation arrêté, nouveau directeur sportif, recrutement différent. Même le slogan a changé. De « Dream Bigger » , le club a remplacé son gimmick par « Dream hunter » . Depuis le 14 juillet, jour de la fête nationale, Patrick Kluivert, joueur formidable, se retrouve dans l’organigramme du Paris Saint-Germain. Fou. Ou insensé ?

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:04 Euro Millions : 130 millions d'€ + 1 millionnaire garanti
Hier à 16:30 La LFP doit verser 2000 euros à Luzenac 17 Hier à 15:20 Virtus Entella bientôt réintégré en Serie B ? 7 Hier à 14:50 Un groupe lance une chanson géniale pour Bielsa 19 Hier à 13:47 Un club de 3e division espagnole ne veut plus que Vinicius Jr joue 46
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Podcast Football Recall